Un pavé dans la marre de Leffe

Vous l'aurez peut être remarqué, une nouvelle référence de la gamme Leffe a récemment fait son apparition ... au rayon fromage. Leffe, ou plutôt AB InBev (nous en parlerons dans le prochain paragraphe) s'est lancé à l'assaut du juteux marché du fromage avec le Pavé à la Leffe avec deux versions, Leffe Blonde et Leffe Brune. Ces fromages sont tous deux des pâtes pressées au lait de vache produites par la fromagerie belge Passendale. Il ne s'agit pas à proprement parler de nouveautés, puisqu'ils ont été lancés en 2016 en Belgique, mais cependant ils ne sont disponibles à grande échelle en France que depuis 1 ou 2 mois. Nous n'avons pu tester que le Leffe Blonde, car le pavé Leffe Brune est pour une raison inconnue bien plus dur à trouver que son petit frère.

 

T'as Passendale ?

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Meloncello, le Fruit Insoumis

A gauche, une véritable tome de Parmigiano Reggiano de 40kg, à droite des pastel del nata portugais, devant, ambiance antillaise avec sorbet coco et rhums. A quelques mètres de là, place au Mexique, sa pâte de mole, sa farine de maïs bleu et d'intrigants macarons tequila ; un peu plus loin, changement de décors pour partir au Québec, qui compense la rigueur de son climat par la chaleur de ses habitants et la douceur de son sirop d'érable. Bienvenue au hall gastronomie de la Foire de Paris. Un lieu qui permet de voyager à peu de frais et de naviguer de saveur en saveur, pour peu que l'on arrive à faire abstraction des odeurs de sandwichs andouillettes ou raclettes. De l'édition 2017, qui s'est déroulée du 27 avril au 8 mai, beaucoup nous faisaient de l’œil comme par exemple les rhums arrangés réunionnais Metiss (gingembre/bois bandé, ananas victoria/piment oiseau, poire/chocolat, ylang ylang ou encore banane caramel), mais nous n'avons pourtant rapporté qu'une seule chose, du Meloncello italien.

 

Est-ce que le meloncello fane ?

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Have a break, have a KitKat

Le printemps est là, les oiseaux chantent, le soleil est de sortie, la nature fleurit, les ados aussi, un temps clément qui incite aux balades champêtres et à la farniente au grand air. Une petite pause bienvenue entre les rigueurs de l'hiver, les giboulées de mars/avril et la chaleur écrasante de l'été. Et une pause, un KitKat comme dit le slogan, alors voici pour vous le test de trois variétés de KitKat nippons. Au programme les Premium Mint menthe/choco, les luxueux cranberry/amande et les très halloweenesques KitKat citrouille. Et pour ceux qui en veulent plus, vous pouvez toujours lire ou relire tous nos autres tests de KitKat japonais : wasabi, piment, rhum raisin, à cuire, ... en suivant ce lien.

 

A quand à version Kitekat ?

A quand à version Kitekat ?

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Wapharnaüm #32

En avril et mai les rayons sont riches en nouveautés. On commence par les chips avec trois nouvelles références, les Dorito's Roulette et les éditions Spirit of Summer Mark's & Spencer. Les Dorito's Roulette sont l'équivalent snack de la roulette russe. Le sachet contient principalement des tortillas goût nacho cheese (fromage), mais parmi elles se sont glissées quelques unes piégées, "si piquantes que tu t'en souviendras", d’après le paquet. Évidement rien ne les distingue, ni à la couleur ni à l'odeur. L'idée est bonne mais est loin d'être nouvelle (Bean Boozled, Tsundere Russian Cookie, bonbons roulette russe au poivre dans les années 80-90, ...). Les triangles fromage sont ni plus ni moins des Dorito's fromage, bons mais toujours aussi salés. Les piégés sont par contre  inédits et vraiment bons. Ils sont effectivement forts, avec un piquant qui prend à la gorge façon habanero, mais dont l’effet est très court et sans être extrêmement fort. On reste sur notre faim niveau piment et on aurait préféré un paquet 100% piment, mais le produit est idéal pour ajouter un peu de piquant à l’apéro. Trouvable en GMS, environ 1€85 le sachet de 170g.

 

Roulette mexicaine

Roulette mexicaine

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Fer et Fair

Voter Macaron ! Voter Baluchon ! Voter La Peine ! Voter Abstention 1er ! En ce moment tout le monde appelle à soutenir son candidat. Loin de ces tumultes nous, nous appelons à choisir ce qui est juste, et ce qui est juste c'est Fair.

 

L'alcool, non, mais l'eau Fairugineuse, oui !

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


La chatte en feu

Non, non, vous ne vous êtes pas trompé, vous êtes bien sur Eat'n Waf et malgré le titre explicite et putassier au possible, il ne s'agit pas d'un article sur le dernier club pour adultes à la mode, mais comme toujours d'une petite découverte gastronomique insolite voire parfois bonne (plus rarement). Aujourd'hui nous testons une bière, la chatte en feu, ainsi que deux produits dérivés à base de cette bière : des pâtes de fruit, et une confiture de bière, pour bien commencer la journée. Alors est-ce que la chatte est bonne ?

 

Les chattes en feu

Les chattes en feu

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


I kickstarted Jimini’s

Les beaux jours reviennent, et pour certains c'est l'occasion de se remettre en forme après s'être laissé allé l'hiver. Avant de se faire une petite dizaine de kilomètres, et plutôt que de manger les sempiternelles barres de céréales pommes, noisettes ou fruits rouges, Jimini's nous propose de savoureuses barres énergétiques à la pâte de date et aux amande enrichies en protéines, bio, sans gluten et qui plus est françaises. Nos lecteurs assidus ont déjà entendu parlé de Jimini's, pour les autres il s'agit d'une start up qui tente de faire découvrir la consommation d'insectes au grand public. Après les insectes grillés pour l'apéro, ils se sont donc lancés dans l'aventure des barres énergétiques à base de farine de grillons, une excellente source de protéines, ainsi que d'omégas 3 et 6, parfait pour les sportifs. Étant aventuriers du goût doublés de sportifs, nous ne ne pouvions tout simplement pas passer à côté.

 

Powered by cricket

Powered by cricket

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Wapharnaüm #31

Les Super Cookies cœur fondant au praliné et amandes grillées de Michel et Augustin ne sont certes pas une nouveauté mais c'est un véritable coup de cœur pour nous. Ces cookies sont divinement bons avec leur recette hyper gourmande amande chocolat praliné. Un peu de douceur dans ce monde brut pour environ 3€30 le paquet de 6 (180g). Une version chocolat noir, noix de pécan et caramel est aussi disponible.

 

Merci J.. Augustin et Michel

Merci J.. Augustin et Michel

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Marge ! Y a nos têtes sur des emballages

Les Simpsons, du haut de leurs 28 saisons, ont bercé la jeunesse de beaucoup de gens, et même si la série s'essouffle un peu, elle fait toujours vendre toujours autant vendre en 2017. Il suffit de coller la tête d'Homer sur un produit quelconque pour attirer l’œil et l’intérêt de l'acheteur fan comme nous. Le test d'aujourd'hui concerne l'un de ces produits Simpsons. Ce n'est heureusement pas Monsieur Scintillant (ou Mr Sparkle), la perspective de manger du détergent ne nous emballant pas vraiment, mais des Tic Tac. Ce n'est plus vraiment une nouveauté vu qu'ils sont sortis en novembre dernier mais nous n'avons pas pu mettre la main dessus à un prix abordable avant 2017 (5€ le paquet à Toy's R Us, il y en a qui ne doutent de rien ...).

 

Ouh pinaise !

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Detendez le temps. On prend un coup ?

Les japonais adorent la France, synonyme pour eux de bon goût, d'élégance et de raffinement. La véritable baguette de pain remporte un franc succès à Tokyo, comme d'autres délicatesses typiques français, importées ou non : pâtisseries, eau minérale Evian, moutarde Maille, ou encore camembert Gérard. Les marques, surtout celles de luxe, usent et abusent des mots et expressions de notre belle langue pour un résultat aussi approximatif qu'hilarant appelé Franponais : grande chaine de magasin Comme ça du mode, magasin de chaussures et accessoires Frivole Cocue, menu Barbe et Queue, brasserie Ivrogne, produits de beauté Naive, pâtisserie Maximum Zizi, sucre Petit Pet, Colabo Café, restaurant Bienvenue à Wagon lit (du puis 1980) (image), ou encore Café jouir œuf (image). Leur langue a d'ailleurs emprunté quelques mots à la notre : bourgeois / burujowa (ブルジョワ), mademoiselle / mademoazeru (マデモアゼル) ou encore prêt-à-porter / puretaporute (プレタポルテ). Et notre belle capitale leur a même inspiré le syndrome de Paris ou Pari shōkōgu (パリ症候群), un indispensable souvenir rapporté par beaucoup de touristes. Devant une telle déclaration d'amour, il n'y a donc (presque) rien de surprenant à retrouver le fleuron de notre gastronomie, le vin, mis à l'honneur dans deux éditions limitées de bonbons japonais Puccho.

 

S'ils n'ont pas de brioche, qu'ils mangent de la panier-repas

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Catégories
Archives
  • 2017 (23)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité