Articles avec le tag ‘écosse’

Cask de réalité réelle

Nous parlons rarement d'alcools forts type cognac ou whisky, ni de vin ou de champagne. Ce n'est pas parce que nous n'aimons pas ces boissons, mais parce que leur monde est très rigide, accouchant de produits "trop semblables". Les guillemets s'imposent car loin de nous la prétention de nier la richesse du vignoble, ou les variations plus ou moins subtiles entre les millésimes. Il y aurait matière à tenir tout un site sur les whisky et leur différents profils gustatifs. Impossible de confondre un Laphroaig 12ans d'age avec un Yoichi 10 ans par exemple. Mais, les techniques et les types d'ingrédients restent trop codifiés, et tout ou presque se joue sur la qualité et la provenance des ingrédients ou fûts, et surtout le savoir faire. Aucune place à l'inventivité, aucune tentative audacieuse, aucune recette avant-gardiste. Un vin incorporant du réglisse ou des gousses de vanille à sa recette n'aurait aucune chance d'être reconnu comme vin, et au mieux serait catégorisé "boisson aromatisée à base de vin". Mais quand Glenfiddich, la célèbre distillerie écossaise du Speyside, décide d'innover avec son Glenfiddich IPA Experiment, aussi nommé Glenfiddich IPA Cask (cask = fût), on ne peut que saluer l'initiative et en parler.

 

IPArt à la guerre avec son cask

IPArt à la guerre avec son cask

 

Lire la suite de cet article »



Equity for popcorn

Ce n'est un secret pour personne, je suis un grand fan de la brasserie Brewdog. Je suis tombé dessus un peu par hasard en 2010 à l'occasion de la bataille pour la bière la plus forte. Une lutte acharnée qui a donné naissance à la Tactical Nuclear Penguin à 32% puis la Sink the Bismark à 41% (testées toutes les deux ici même) et enfin la End of the History à 55% ainsi qu'un certain nombre de clips complètement barrés mettant en scène attaques de saucisse, manchots pervers et batailles navales.

BrewCorn

BrewCorn

 

Depuis 2007, la petite brasserie artisanale a bien grandi, passant de deux hommes (et un chien) à plus de 350 employés (où est passé le chien ??) et réalisant désormais un chiffre d'affaire de plus de 30 millions de livres. Avant je n'aurais jamais pensé apprécier la bière écossaise, et maintenant j'essaie de goûter toutes leurs bières, une tache pas si simple vu tout ce qu'ils sortent (36 variétés rien que pour 2014). 2015 s'annonce d'ores et déjà une très bonne année avec beaucoup de projets en perspective, un agrandissement de la brasserie, un planning alléchant, la sortie de leur première bière sans gluten (Vagabond Pale Ale), le 4ème programme d'actionnariat Equity For Punk (toutes les informations sur le site officiel, pour les intéressés mon code référant est R802164) et des différents partenariats qui ont donné naissance à un kit de brassage Punk IPA ainsi qu'à une gamme de pop-corn, l’objet du test du jour.

 

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #19

Pour un moment de plaisir et de détente, laissez-vous tenter par la kékette. L'extra large ou l'extra raide red et son bout rouge sauront combler vos envies. Attention à ne pas trop les agiter, sans quoi elles finiront par vous gicler dans les mains.

La première est une blonde belge à 6,2% assez moyenne et la seconde, une bière à 5,5% au cassis très fruitée. Ces deux bières de la brasserie La Binchoise sont trouvables chez Saveur Bière, 3€20 la bouteille de 33cL.

Un petit coup de kékette ?

Un petit coup de kékette ?

 

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #18

Nouveauté : après les Chamallows qui Pik goûts Tagada et cola, Haribo lance les Chamallows Brazil aux couleurs du Brésil, fruités et enrobés de poudre acidulée. Chacune des trois couleurs du drapeau se voit associée à un parfum : jaune saveur ananas,  blanc à la pêche, moui à la limite, et vert à la ... cerise. Très logique tout cela. Avec jaune blanc rouge ils pouvaient faire le drapeau de l’Ossétie du Sud, bien plus vendeur surtout après un 7-1 et puis c'est un peu tard pour surfer sur la vague Coupe du Monde. Au moins ces Brazil ont un bon goût fruité et un sucre acidulé qui rompent avec la monotonie d'une bête guimauve. Environ 3€10 le paquet de 500g en GMS.

Haha 7 à 1

Haha 7 à 1

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #16

Marks & Spencer, qui vient par ailleurs d'ouvrir un nouveau magasin à la Défense (uniquement nourriture), propose quatre recettes estivales de chips dont : citron harissa (avec cumin et poivre noir) et tom yum (soupe thaï pimentée de crevettes) au gingembre, citronnelle et piment. Les deux sont bonnes, légères, pas trop épicées et bien adaptées aux barbecues estivaux avec leur saveur citronnée. 2€49 le paquet de 150g.

Marks & Summer

Marks & Summer

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #13

Pour des tartines qui sortent de l'ordinaire, Thursday Cottage propose une crème à tartiner banofee (banane / toffee, caramel au lait). Un produit épais à l'odeur mi banane mi-vomi acide, très sucré et fort en goût mélangeant banane, sucre et pointe de caramel. Bon mais très fort. Trouvable chez Épicerie Anglaise (Paris Xième), 4€35 le pot de 310g.

A ne manger que les jeudis

A ne manger que les jeudis

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #12

Est-ce que Cannabis Light Drink est une energy drink comme les autres ? Non bien sûr, pensez-vous. Elle contient la quantité astronomique de 0,02% d'extrait de graines de chanvre. Whaou ! Bien sûr elle ne contient aucun THC et n'a aucun effet narcotique. A quoi ça sert alors ? A donner du goût ? Non, la dose est tellement faible que cette boisson venant des Pays-Bas a le goût classique des energy drink à la taurine, très sucré et chimique. Vu le secteur hyper concurrentiel de ce genre de boisson, il faut bien trouver un petit truc pour se démarquer des autres et essayer d'attirer des gogos.

Contient la quantité faramineuse de 0,02% de graine de chanvre !

Contient la quantité faramineuse de 0,02% de graine de chanvre !

Lire la suite de cet article »



Qui a la plus grosse ? Partie 2

Dans la série mieux vaut tard que jamais voici la deuxième partie de notre série spécial gros calibre. Désolé pour nos lecteurs fripons, il ne s'agit pas d'attribut masculin, mais de bière, ... quoiqu'en y réfléchissant ça pourrait être catégorisé dedans. La première partie, qui remonte presque au début de Eat'n Waf, était consacrée à la Tactical Nuclear Pinguin une bière a "seulement" 32%. Pff la petite joueuse, cette fois-ci on tape dans le sérieux avec 41%, un nombre plus caractéristique du whisky que de la bibine.

Bière de destruction massive

Bière de destruction massive

Lire la suite de cet article »



Eat my shorts #13

Œufs, lapins et autres cloches en chocolat, voilà ce qu'évoque normalement Pâques. Trop banal et sans imagination, alors cette année on va tenter de lancer une nouvelle tradition : réglisses salés, bonbons au piment et bière écossaise.

 

Réglisses salés au kaki Läkerol

 

Pour remplacer l'orgie de sucre et de chocolat que représentent les confiseries de Pâques et vous éviter une bonne crise de foie, nous vous proposons les réglisses au kaki du suédois Läkerol (Leaf). Ils ont tout pour plaire : une jolie boite orange et dorée ornée de langues scandinaves marrantes, pas de sucre, et 5% de sel d'ammonium (salmiak). De plus contrairement au surströmming, un autre produit suédois, on ne peut pas les trouver à l'odeur, ce qui en fait les friandises idéales à cacher pour les hordes de bambins.

Qui a du réglisse kaki collé au ...

Qui a du réglisse kaki collé au ...

Lire la suite de cet article »



Catégories
Archives
  • 2017 (21)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité