Articles avec le tag ‘Inde’

D’ac pour le Modak

Il y a quelques jours se finissait le Ganesh Chaturthi, l'occasion de revenir sur la douceur phare de ce festival indien : le modak.

 

Mein Mithass, voila qui sonne plus allemand qu'indien

 

Lire la suite de cet article »



Ladoo dur

Aujourd'hui un court article pour continuer notre périple indien avec une nouvelle sucrerie. Après le pan petha, et le barfi, voici le तिळाचे लाडू ou tillache ladu, ou til ladu, til-laddoo, til-gul laadoo, till ladoo, til laddu, ou encore quelles combinaisons entre ces orthographes.

 

Ladu tu viens

 

Lire la suite de cet article »



From Agra with Love

Après un certain nombre de spécialités de Mumbai et de ses environs, aujourd'hui nous testons une douceur du nord de l'Inde : le pan petha (ou paan petha). Les petha sont des bonbons mous et translucides confectionnés à base de courge cireuse, aussi appelée courge d'hiver. Il s'agit d'une des spécialités de la ville d'Agra (état de l'Uttar Pradesh) surtout connue pour abriter le Taj Mahal.

 

Ben si, voilà (traduction littérale)

Lire la suite de cet article »



Laurent Barfi

Après trois snacks indiens salés et plutôt épicés, à savoir le bhadang, le chiwada et le chakli, nos papilles aspiraient au repos et à une pause douce et sucrée. Pause bienvenue apportée par le barfi, lui aussi indien, pour rester le thème. Nous remercions vivement Varsha pour nous avoir offert une boite de luxe de ces douceurs.

 

Salut les indiens

Lire la suite de cet article »



Charlie Chakli

Après le dernier post sur les bombay mix Chiwada et Bhadang, nous restons en Inde avec un petit test du Chakli. Les prochains articles resteront sûrement dans le thème avec tout de même une petite pause pour parler des bonnes découvertes de la 5ème Paris Beer Week (1 au 10 juin 2018).

 

Sans rapport avec l'acteur britannique

 

Lire la suite de cet article »



Ta ta ta ta ta, Chiwada !

Comment vexer des indiens en 5 secondes ? C'est simple, leur dire que leur nourriture n'est pas si épicée que ça. Cela m'est arrivé récemment en Inde, l'avantage est qu'après ils se mettaient en quatre pour me prouver le contraire, m’emmenant dans des stands de street food ou me cuisinant des plats maisons.Aujourd'hui nous découvrons deux snacks à base de riz : le bhadang et le chiwada, tous deux préparés par Jyoti, une collègue.

 

Le Bhadang, l'arme de Bhatman

Lire la suite de cet article »



Cauchemar en cuisine #2 : missi roti

Il neige, c'est bientôt Noël, et qui dit fêtes de fin d'année dit plat indien bien sûr ! Aujourd'hui voici la recette des missi roti, des pains plats aux épices, à ne pas confondre avec le naan. Le roti est un pain non levé, généralement à la farine de blé entier, cuit sur une sorte de poêle appelée tava. Le naan lui utilise la même farine mais est levé. Chapati est un autre nom pour ce pain, le mot vient de chapat (claquer), car la galette est façonnée à la paume de la main. Comme la plupart des pains indiens, il se décline en une multitude de variétés : akki roti à la farine de riz, tandoori chapati cuit au four tandoor, masala chapati au garam masala ou encore le missi roti, recette du  nord de l'Inde, du Rajasthan et du Pendjab, dont la particularité est de mélanger farine de blé et farine de pois chiche (gram). Le missi roti utilise aussi une grande quantité d'épices et de piment, ce qui en fait un pain extrêmement parfumé et tout simplement délicieux.

 

Missi Elliott

Lire la suite de cet article »



Upma gangnaan style – Partie 3

Troisième partie de notre spécial Inde qui finalement en comptera quatre ou cinq, histoire de ne pas faire un pavé indigeste pour vous comme pour moi. Si vous n'avez lu les deux premiers, pas de panique, vous comprendrez l'intrigue, de toutes façon c'est toujours le colonel Curry le coupable, cela dit nous vous conseillons quand même de les lire. La première partie (ici) parlait épices, pains et dips (achar, chutney, raita), et la seconde (ici) abordait le végétarisme, les légumes et les produits laitiers. Logiquement il est maintenant temps de parler de viande. Il restera le riz, la street food, les boissons et les desserts qui seront le thème des prochaines parties.

 

Kadai Murg

Kadai Murg

Lire la suite de cet article »



Shankhpushpi, oh oui !

Pour vous faire patienter avant la troisième et dernière partie de notre petit panorama de l'Inde (premières parties ici et ) tout en restant le thème, nous avons testé une étrange boisson aux herbes rapportée du même temple hindou que les amla confits au bon goût de javel. Devant tous les étranges breuvages, poudres et objets spirituels de la boutique, mon choix s'est naturellement porté sur l'article le plus repoussante possible, car comme dit le vieux proverbe eatnwafien, plus ça à l'air dégueux mieux c'est. Et me voici donc reparti avec 125 roupies en moins (un peu plus de 1€60), et une grosse bouteille tordue de 700mL d'une sorte de boue épaisse verdâtre entre militaire et marécage nommée Brahmi & Shankhpushpi Sharbat. Avouez que même en n'étant pas marqué en Hindi, cela ne nous avance pas du tout.

Eau du Gange en bouteille

Eau du Gange en bouteille

 

Lire la suite de cet article »



Upma gangnaan style – Partie 2

Après une première partie consacrée aux épices, aux pains et aux différents chutneys, voici la deuxième partie de ce spécial Inde. Au menu, végétarisme, produits laitiers et légumes. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, deux petites parenthèses. La première partie a pu donner l'impression d'un peu trop minimiser le piquant des plats indiens. Avec une taille comparable à l'Europe et 1,25 milliards d'habitants, l'Inde n'est pas un pays mais (presque) un continent. Chacun de ses 28 états a sa propre langue, parfois même son propre alphabet, sa propre culture, sa propre cuisine et même ses propres épices. Si la cuisine de Delhi, du Pendjab et de l'Uttar Pradesh est considérée de force moyenne, d'autres parties du pays mettent beaucoup plus le feu. En tête, on trouve quelques zones d'Assam et du Nagaland à l’extrême est, terre natale du piment Bhut Jolokia (ou Naga King), avec notamment un concours du plus gros mangeur de ce piment lors du festival Hornbill, la ville d'Hyderabad au sud de L'Inde et l'état Maharashtra à l'ouest, plus particulièrement le district de Kolhapur.

 

Pizza "5 Peppers" : jalapeño, piments rouges, poivrons de 3 couleurs

Pizza "5 Peppers" : jalapeño, piments rouges, poivrons de 3 couleurs

Lire la suite de cet article »



Catégories
Archives
  • 2018 (15)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité