Articles avec le tag ‘patate douce’

Tirol-i-pimpon sur le chocolat

Nous ne vous avons encore jamais parlé des Tirol, des chocolats qui réussissent l’exploit d’être quasiment toujours mauvais. Et pourtant, on y revient toujours, la faute aux goûts insolites que propose la marque, comme par exemple leur dernière création, des chocolats au goût de croissant, pain au lait et pain au curry. Nous avons goûté les versions patate douce, gâteau à l'ananas, bubble tea et sakura mochi.

 

Tirol du Japon

 

Lire la suite de cet article »



Ce cas de Corée me turlupine

Rapide escapade en Corée pour vous présenter quelques uns des plats typiques et certains aspects de leur gastronomie. Inutile de préciser que l'ont parle du pays du matin calme, la Corée du Sud, et non celle du nord, qui propose plutôt des allers simples avec hébergement en prison, et qui ne semble pas gustativement intéressante, sauf si on aime sucer des cailloux. Quoi qu'à voir Kim le bouffi, il doit bien y avoir quelques spécialités bien nourrissantes. Un billet court, forcément loin d'être exhaustif, afin d'éviter un article fleuve comme celui sur l'Inde - on parle d'un Gange dans ce cas là - dont les dernières parties ne sont toujours pas publiées.

 

Petit repas coréen

Petit repas coréen

 

Lire la suite de cet article »



Eat my shorts #18

Coupe du monde, football, Brésil, liesse, supporteurs, ... impossible d'y échapper même à la machine à café, pourtant un des seuls havres de paix habituellement. Pour l’occasion et parce que Kephy préfère largement le tennis et moi le rugby, voici trois produits sans aucun rapport avec la coupe du monde de football, oui vous avez bien lu, trois ! De la crème de patates douces confites, des Oreo mous au thé vert et des perles d'algues saveur saumon. Quoi, comment ça, ça ressemble à des mini ballons de football ??

 

Crème de patates douces confites

 

La confiserie artisanale les Girafons a tout pour plaire : installée à la Réunion, un nom qui inspire grandeur, force, confiance et génialitude, des produits naturels provenant de l’île et des recettes originales : confiture de goyavier, gelée de géranium, gelée de ylang-ylang, gelée de cannelle, ... et crème de patates douces confites.

Pour une fois qu'on veut filer en réunion

Pour une fois qu'on veut filer en réunion

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #10

La Pâtisserie des Rêves de Philippe Conticini revisite les grands classiques de la pâtisserie française avec élégance. La crème au praliné de son Paris-Brest a la particularité d'être fourrée de praliné pur. Vraiment succulent. Une réussite qui a un prix, 5€70 le petit Paris-Brest, disponible aussi en grosse version.

Un packaging luxueux : petit sac en carton, jolie boite, plaque de polystyrène et piques roses pour caler les pâtisseries

Un packaging luxueux : petit sac en carton, jolie boite, plaque de polystyrène et piques roses pour caler les pâtisseries

Lire la suite de cet article »



Colonnes vertébrales et crottes de souris

Le produit du jour a une histoire un peu houleuse, entre détermination et incertitude. Dans le magasin il m'a de suite attiré l'œil avec son petit personnage patate et son emballage tout kawaï, bien rose. J'étais obligé de l'acheter, ne serait-ce que pour le punaiser amoureusement à mon mur pour rendre jaloux mes amis et collègues. Beau produit, mais test potentiel ? Snacks salés goût patate douce ? C'est assez insolite pour que j'y songe. Après, le paquet est resté plusieurs semaines dans un coin, attendant sagement son heure. Plus le temps passait et plus je doutais de son originalité. Jusqu'à ce que je décide cette semaine de ne pas écrire dessus. Je l'ai donc ouvert violemment pour le manger, sans prendre de photo avant.

Une fois ouvert, la forme m'a interpellé. Plutôt originaux, ces snacks se présentent sous la forme de colonnes vertébrales, avec parfois des petits ronds noirs incrustés. Après avoir envisagés les crottes de souris, les souris collant assez bien avec la taille des colonnes vertébrales, j'en déduis que c'est sûrement du sésame, enfin j'espère. Par contre le rapport entre les colonnes et la patate douce reste assez flou pour moi, malgré mon esprit dérangé. Après en avoir gouté un, le goût inhabituel, m'a convaincu de l'utilité d'un test. Le paquet était déjà éventré, tant pis la photo sera moins bonne.

Éventration prématurée

Lire la suite de cet article »



Catégories
Archives
  • 2018 (5)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité