Articles avec le tag ‘chocolat’

KitKat Version 4.4.4

Les japonais sont énervants, à peine réussit-on à écrire un article sur la multitude de KitKat que recèle l'empire du soleil levant, qu'ils s'empressent d'en sortir une tripotée de nouveaux. Bon d'accord c'était il y a presque un an et depuis l'eau radioactive a coulé sous les ponts de Fukushima, et Tokyo accueille même la première boutique KitKat au monde. Pour ce deuxième round, nous avons goûté trois autres variétés : sakura matcha, Mont Fuji et piment. Mais avant de parler de ces merveilles voici une autre petite liste des saveurs de KitKat improbables :

  • sel,
  • noyau d'abricot,
  • soda au gingembre (ginger ale),
  • banane chocolat,
  • vinaigre citron,
  • pomme de terre,
  • caramel salé,
  • orange sanguine,
  • crème glacée vanille,
  • poire,
  • rhum raisin,
  • yatsuhashi (gâteau spécialité de Kyoto),
  • parfait aux fruits,
  • et même une très intrigante version à cuire au four !
Fusée gourmande

Fusée gourmande

Lire la suite de cet article »



Eat my shorts #19

Que j'étais bien en Islande, au calme, entre champs de lave et cascades. Pour faciliter le retour et se réintégrer tout en douceur, je garde mon pull en laine de mouton malgré les 25°C, je décore mon bureau de poisson séché et je me nourris des victuailles rapportées dans mes bagages. Ça plus ma plomberie qui se la joue Dettifoss ... Au programme de ce Eat my shorts spécial "les vacances c'était bien quand même", cinq produits au bon goût d'Islande : crottin de cheval, confitures de rhubarbe, sirop de bouleau et infusion de mousse. Quoique "bon" n'est pas forcément l'adjectif  qui convienne le mieux pour l'un d'entre eux

 

Icelandic Horse Doo Doo

 

Les chevaux islandais sont une race de chevaux à part, plus trapus, plus robustes, avec une crinière fournie, des allures spécifiques et dont les crottins sont faits de réglisse enrobé de chocolat au lait et recouvert d'une poudre piquante de réglisse. C'est du moins ce qu'essaie de nous faire croire Ísland Treasures avec ses Icelandic Horse Doo Doo, des friandises qui raviront les scatophiles gourmands. Ces douceurs rivalisent d'élégance avec nos pets de nonne ou nos coucougnettes, ce qui prouve encore une fois que le bon goût et la classe n'ont pas de frontières.

Get on my (icelandic) horse

Get on my (icelandic) horse

Lire la suite de cet article »



Velkomin til Íslands – Partie 5

Dernière partie de ce petit tour d'horizon de l'alimentation islandaise avec gâteaux, bonbons, pains et alcools. Pour les gâteaux, le choix est plutôt restreint mais il y en a quand même pour tout les goûts :  kleinur (beignets noués), pönnukökur (pancakes islandais, proches des crêpes), gâteaux à base de rhubarbe, roulés cannelle, karamellubitakaka, ... Le Kaffi Borgir, à côté de Dimmuborgir, propose une tarte à la rhubarbe maison accompagnée de glace à la vanille et de crème fouettée (1250 ISK). Un vrai délice.

Tarte à la rhubarbe façon Nonni

Tarte à la rhubarbe façon Nonni

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #15

Nouveauté chez Milka, Choco Jelly, une tablette chocolat au lait classique enrichie en bonbons. Point de jelly beans mais des  bonbons gélatineux mous ainsi que des simili smarties et des inclusions de poudre pétillante. Le nom semble du coup particulièrement mal choisi. Une version qui semble pensée avant tout pour les enfants, d'ailleurs les carrés non réguliers irriteront les adultes ordonnés que nous sommes (quoi les vieux cons ?). Les bonbons permettent de varier la texture, mais à part ça n'apportent pas grand chose et collent aux dents, une tablette à éviter pour les plus de 9ans. Environ 3€05 la tablette de 250g en GMS.

On s'attendait à une tablette aux jelly beans

On s'attendait à une tablette aux jelly beans

Lire la suite de cet article »



Le retour de la petite Marmite

Il y a beaucoup de produits dérivés de Marmite, l'horrible spécialité culinaire anglaise à base de levure de bière dont nous avons parlé il y a trois semaines : vêtements, coquetiers, tasses, souris, chips, barres de céréales, ... Et comme ce n'est pas facile de mâcher un t-shirt ou une casquette, on s'est rabattu sur les noix de cajou et le chocolat.

Very peculiar : ils annoncent la couleur

Very peculiar : ils annoncent la couleur

Lire la suite de cet article »



Le retour du Marzipan

Les lecteurs observateurs auront remarqué un intrus dans la première photo du dernier article sur les fabuleux massepains Niederegger. Entre les pains et les coffrets se cachait un massepain à l'emballage bien différent et pour cause, ce n'est pas un Niederegger mais un produit Lindt, le célèbre groupe suisse.

... on a épuisé toutes nos légendes sur le sujet

Petit papa Noël quand tu descendras du ciel ...

Lire la suite de cet article »



Douceur allemande

"Ausweis ! Ausweis !" rugit le douanier avec l'amabilité d'un berger allemand, à peine le Rhin enjambé. Ses collègues à mi chemin entre le contrôleur des impôts et la barrique de bière n'ont l'air guère plus commodes. Ils sont sur les dents, sûrement à cause des trafiquants de würste et mon physique de tueur russe ne doit pas aider. Glacial et autoritaire, on fait mieux comme accueil. De quoi conforter les a-priori sur ce beau pays. Pourtant la patrie de Siegfried ce n'est pas que discipline, grisaille, Derrick et bière / saucisse,  il y a aussi une douceur et une générosité. Deux qualités incarnées par les Marzipane, gourmandises dont Niederegger est le roi.

Ils ont des massepains ronds, vive les teutons

Ils ont des massepains ronds, vive les teutons

Lire la suite de cet article »



Les Oreo se barrent au Japon

Les japonais ne font rien comme les autres. Ils sont disciplinés dans métro, font du bruit en mangeant leur soupe, leurs toilettes sont technologiques, leurs lézards font 80m de haut et ravagent des villes et au lieu d'Oreo ronds classiques, ils en ont en forme de petites barres.

 

Les Oreo aussi finissent au bar

Les Oreo aussi finissent au bar, quels poivroreos

Lire la suite de cet article »



Weihnachten

Bientôt Noël, pour l’occasion nous vous avons préparé une plongée dans l'enfer des marchés de Noël allemands. Des endroits avec une telle concentration de stands de nourriture qu'on prend 2kg en 30 minutes rien que de respirer les vapeurs.

Glühwein !

Glühwein !

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #10

La Pâtisserie des Rêves de Philippe Conticini revisite les grands classiques de la pâtisserie française avec élégance. La crème au praliné de son Paris-Brest a la particularité d'être fourrée de praliné pur. Vraiment succulent. Une réussite qui a un prix, 5€70 le petit Paris-Brest, disponible aussi en grosse version.

Un packaging luxueux : petit sac en carton, jolie boite, plaque de polystyrène et piques roses pour caler les pâtisseries

Un packaging luxueux : petit sac en carton, jolie boite, plaque de polystyrène et piques roses pour caler les pâtisseries

Lire la suite de cet article »



Catégories
Publicité
Archives
  • 2014 (45)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)