Elles sont les pommes frites qui ont imaginé le caviar

Le Japon est un réservoir inépuisable de wtf dans tous les domaines, émissions de télé totalement déjantées qui arrachent un "Hein ???" au spectateur occidental hagard, modes étranges tels chat sushi ou bagelhead, manga barrés, perversions à base de tentacules et de yamete kudasai, distributeurs automatiques de tout et n'importe quoi, masques, parapluies, œufs ou même gachapon de petites culottes usagées (distributeurs de "jouets" dans des boules). Passionnant, psychiatriquement parlant surtout, mais ce qui nous concerne le plus est leurs improbables boissons, snacks et autres friandises : bonbons au saumon, boissons au collagène et/ou placenta, glace au crabe, nouilles au chocolat, curry bleu, mochi fromage chocolat blanc, soda curry, pastèque salée ou kimchi, ... ainsi que les chips ci-dessous.

 

Des goûts salés pour des chips salés

Des goûts salés pour des chips salés

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Wapharnaüm #28

Il fait chaud dehors et cela tombe bien car un vent frais de nouveauté souffle sur le rayon glace avec la Ben&Jerry's Vanilla Pecan Blondie. Une crème glacée façon pecan pie, certainement l'un des meilleurs desserts au monde.

 

Heureusement pas réservé aux blond(e)s

Heureusement pas réservé aux blond(e)s

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Tablette de porc

C'est l'été. Pendant que certains sculptent leurs tablettes de chocolat en vue de la plage et des vacances, nous on les mange, les tablettes. Mais chez Eat'n Waf, point de noisette, d'éclats d'amande ou de banals morceaux de biscuits, nous, on préfère les inclusions de barbaque. Du bon, du gras, du fumé, en un mot du bacon.

 

Nos tablettes pour l'été

Nos tablettes pour l'été

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Il miele e le api

Chi non ha danari in borsa, abbia miele in bocca.

 

Ou encore "Qui n'a pas d'écus en bourse, doit avoir miel en bouche", dans la langue de Renan Luce (Molière commence à dater). Un bien beau proverbe mais sans écus il va être bien dur de se payer les dispendieux miels de Collitali.

Mieli specialita, 100% italiano (1)

Mieli specialità, 100% italiano (1)

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Upma gangnaan style – Partie 3

Troisième partie de notre spécial Inde qui finalement en comptera quatre ou cinq, histoire de ne pas faire un pavé indigeste pour vous comme pour moi. Si vous n'avez lu les deux premiers, pas de panique, vous comprendrez l'intrigue, de toutes façon c'est toujours le colonel Curry le coupable, cela dit nous vous conseillons quand même de les lire. La première partie (ici) parlait épices, pains et dips (achar, chutney, raita), et la seconde (ici) abordait le végétarisme, les légumes et les produits laitiers. Logiquement il est maintenant temps de parler de viande. Il restera le riz, la street food, les boissons et les desserts qui seront le thème des prochaines parties.

 

Kadai Murg

Kadai Murg

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Indra, le roi de … de la bière et du curry ?

L'actualité humide entre intempéries, inondations et une impressionnante crue de la Seine, nous pousse à parler de liquide. Un article aqueux mais néanmoins alcoolisé et diurétique avec le test d'une petite bière américaine. Rangez vos torches et vos fourches, nous n'allons pas risquer d’aggraver la crue pour une banale et infecte Bud, voire pire une Coors Light, mais une insolite stout curry coco nommée Indra Kunindra, d'une des meilleures brasseries américaines, Ballast Point. Des saveurs indiennes tout à fait raccord avec le prochain article à venir : la troisième partie de notre spécial Inde.

 

Ce poulpe, encore un coup de Spectre et de Ernst Stavro Blofeld ?

Ce poulpe, encore un coup de Spectre et de Ernst Stavro Blofeld ?

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Encore un article sur les KitKat japonais

Le titre annonce la couleur, à force de sortir des articles sur toutes les variétés japonaises de KitKat que l'on arrive à se procurer, on se retrouve sans idée de titre en stock. C'est peut-être le signe que l'on devrait arrêter d'en parler mais comment résister à la profusion de parfums et d'inventivité des japonais dans ce domaine ? Entre les classiques, les éditions limitées, les saisonnières, les régionales, les Balls, Big et autres formes différentes, la Japon totalise plus de 200 variétés, au point de pouvoir ouvrir une boutique uniquement dédiée à cette friandise. Pour ce nouvel article, nous avons testé nouvelles trois variétés :

  • KitKat azuki sand aji, sandwich à la pâte de haricot rouge, édition régionale de Tokai.
  • KitKat édition spéciale Pâques 2016, goût pancake,
  • KitKat premium noisette,

 

Un air de toast confiture

Un air de toast confiture

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Eat my shorts #23

Aujourd'hui il faut beau, les oiseaux chantent et j'ai la banane et donc voici un Eat my shorts spécial banane. Ici, point de Minions, la fièvre des petites gélules jaunes fans de bananes est un peu retombée (les plus atteins peuvent toujours aller voir dans le Wapharnaüm #22 notre rapide avis sur les Tic Tac Minion goût banane), mais trois friandises bananesques venant de l'étranger : du chocolat islandais fourré à la crème de banane, des mini chocolats fourrés eux aussi, et des Oreo banane.

 

Chocolat Pipp banane

 

Les islandais ont peut être une des meilleures eaux au monde, mais ils sont clairement nuls en chocolat, nous y reviendrons d'ailleurs un jour, mais comment résister au Pipp avec son nom enchanteur, son emballage qui ne semble pas avoir évolué depuis 1910 et sa promesse "fylling með bananabragði", à savoir fourrage saveur banane.

 

Ceci n'est pas une Pipp

Ceci n'est pas une Pipp

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Shankhpushpi, oh oui !

Pour vous faire patienter avant la troisième et dernière partie de notre petit panorama de l'Inde (premières parties ici et ) tout en restant le thème, nous avons testé une étrange boisson aux herbes rapportée du même temple hindou que les amla confits au bon goût de javel. Devant tous les étranges breuvages, poudres et objets spirituels de la boutique, mon choix s'est naturellement porté sur l'article le plus repoussante possible, car comme dit le vieux proverbe eatnwafien, plus ça à l'air dégueux mieux c'est. Et me voici donc reparti avec 125 roupies en moins (un peu plus de 1€60), et une grosse bouteille tordue de 700mL d'une sorte de boue épaisse verdâtre entre militaire et marécage nommée Brahmi & Shankhpushpi Sharbat. Avouez que même en n'étant pas marqué en Hindi, cela ne nous avance pas du tout.

Eau du Gange en bouteille

Eau du Gange en bouteille

 

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Wapharnaüm #27

Quel est donc ce mystérieux snack pris en photo à Londres par Kephy ?

 

Mystère

Mystère

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Catégories
Publicité
Archives
  • 2016 (22)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)