Lady Gagagnante

Il est temps de dévoiler le résultat de notre concours Double Oreo. Vous avez été 97  à y participer.

Un certain nombre d'entre vous ont laissé de gentils commentaires, un grand merci. Petit aperçu :

X : Je vous aime car vous êtes beaux.
Merci. Nous aussi on s'aime et effectivement on est très beaux.

X : A quand le test du Oreo olive/parmesan fait maison ?
Il suivra juste après le test de la pizza huître / merguez / Nutella.

X : Oh Kephy je n'ai qu'une seule envie, Oh Giraf des Oreo pour le taff.
Joli poème.

X : Ode aux rifères, ode aux rateur, ode hissée, ode noklassniki.
Heu, si vous le dites.

X : Vu que vous êtes en contact avec la marque pourriez-vous leur demander de réaliser la recette de l'Oreo vodka !!
En voilà une bonne idée.

 

Le gagnant est Emma F de Périgny. Bravo à elle.

Voici la preuve par l'image du tirage effectué via le site random.org :

resultatoreo

FacebookTwitterGoogle+Email


3, 2, 1 léchez – Concours Oreo

Les Oreo c'est bon, mais qui ne préfère pas le fourrage aux deux biscuits noirs ? C'est un peu comme les Prince de LU, tout enfant normalement constitué les ouvre en deux pour lécher le crème vanille avant de se débarrasser plus ou moins discrètement du reste. Non non, je n'ai jamais remis les biscuits secs restants dans le paquet l'air de rien, d'ailleurs il n'y a pas de preuve et puis il y a prescription. Pour en revenir aux Oreo, une pratique courante consiste à assembler deux demi-Oreo pour faire un Oreo avec double fourrage, l'inconvénient est que l'on se retrouve au final avec deux bêtes côtés de biscuits. Un gaspillage inévitable jusqu'à maintenant, mais 2013 voit arriver la solution en France : les Double Oreo, vendus déjà doublés à la base. A noter qu'aux USA, ce produit existe depuis 1974 sous le nom Double Stuff Oreo et même en différents parfums dont menthe et beurre de cacahuète.

Pour fêter cette sortie, Eat'n Waf et Mondelēz (Oreo) vous propose un concours pour gagner un paquet de ces nouveaux Oreo ainsi que des goodies.

Double Oreo, double plaisir

Double Oreo, double plaisir

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


The smell of …

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui l'article est consacré à quelque chose qui se sent mais ne se mange pas (encore que ...), mais après tout odeur et goût ne sont-ils pas intimement liés ? De plus "Vulva", car tel est son nom, est tellement étrange et improbable qu'il mérite bien sa chronique ici. Il fait partie de la longue lignée des cadeaux au mieux insolites, au pire horribles, que Kephy et moi-même nous échangeons lors des conventions socialement imposées : il m'offre Vulva à mon anniversaire, je lui offre un parfum odeur vers de terre à Noël, il réplique avec un distributeur de gel douche morve de nez, je lui pète les genoux dans un parking ...

The vaginal scent of a beautiful woman

Pour une fois, on ne pourra pas dire que le logo est sans rapport

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Wapharnaüm #5

Marks & Spencer propose une gamme de chips, qui en plus d'être bonne propose des saveurs qui sortent de l'ordinaire : tomate épicée, saucisse de Cumberland, jambon miel, oignon rouge fromage, ...

Ça manque de sauce à la menthe

Ça manque de sauce à la menthe

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Le régal de Skyrgámur

En Islande, les burgers sont incontournables et c'est bien malheureux car ce n'est ni typique, ni même sain. Heureusement pour contrebalancer, il y a le skyr. Cette grande spécialité de l'Islande est un produit laitier à base de lait de vache caillé, plus proche du fromage blanc que du yaourt. Il a la particularité d'être très peu gras, dans les 0,5% de matière grasse, et d'être riche en protéine (10-15%) ce qui en fait le petit déjeuner ou le dessert sain idéal. Traditionnellement il est aussi pauvre en sucre (dans les 3%) mais de nos jours, les versions industrielles proposées sont souvent aux fruits et de fait plus sucrées (10-15%) pour être plus attractives.

Au pays de la neige, on fait du skyr

Ne pas confondre avec Skyrim : dans Skyrim il y a un dragon, dans le skyr des fruits

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Eat my shorts #14

Ce qu'il y a de bien avec novembre, c'est qu'on peut enchaîner sucreries et gâteaux sans faire trop attention, les stocks hivernaux auront bien le temps de fondre avant d'exposer nos petits corps aux douces caresses du soleil. Voici donc une petite sélection 100% sucre de snacks venus d'Asie : carottes, bière en poudre et ramens. Quoi on est fin mai ? Vous êtes sûr ?

 

Carottes au sucre

 

On commence par un snack qui se vautre dans le paradoxe tel un cochon dans la boue. Il cumule un des aliments les plus sains qui soient, les carottes, avec une bonne grosse dose de sucre. Il fera la joie de celles et ceux qui veulent se donner bonne conscience : "Non mais j'ai le droit, sur le livre ils disent qu'on peut manger des carottes à volonté".

C'est rapé pour manger sainement

C'est rapé pour manger sainement

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Qui a la plus grosse ? Partie 2

Dans la série mieux vaut tard que jamais voici la deuxième partie de notre série spécial gros calibre. Désolé pour nos lecteurs fripons, il ne s'agit pas d'attribut masculin, mais de bière, ... quoiqu'en y réfléchissant ça pourrait être catégorisé dedans. La première partie, qui remonte presque au début de Eat'n Waf, était consacrée à la Tactical Nuclear Pinguin une bière a "seulement" 32%. Pff la petite joueuse, cette fois-ci on tape dans le sérieux avec 41%, un nombre plus caractéristique du whisky que de la bibine.

Bière de destruction massive

Bière de destruction massive

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Wapharnaüm #4

Nouveauté : la Ben&Jerry's Peanut Butter Cup. En grands fans de Ben&Jerry's, on attend toujours chaque nouveau parfum comme le messie, mais une glace au beurre de cacahuètes avec des morceaux de tartelettes chocolat / beurre de cacahuètes du style Reese, ça sonne un peu fat et malsain quand même. Pas mauvaise mais loin d'être la meilleure et la plus digeste de la marque, elle ravira néanmoins les fans du beurre de cacahuète.

Et hop 1400 kcal

Et hop 1400 kcal

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Le lundi c’est macareux

La nature peut être cruelle parfois. D'un côté, on trouve le cygne, animal magnifique d'une blancheur immaculée, majestueux en vol et qui se pose comme une goutte de rosée sur une fleur délicate, de l'autre, le macareux, pataud volatile marin aux trop petites ailes, volant laborieusement, planant comme un brique et dont les atterrissages ne sont pas sans rappeler ceux de Flagada Jones. Comme si ses défauts conceptuels ne suffisaient pas, son allure clownesque et sa démarche malhabile en font la risée de ses petits camarades sternes et guillemots et son espèce survit difficilement, les oisillons ayant du mal à différencier un lampadaire de la mer. La nature s'acharne vraiment, à croire qu'il a vexé quelqu'un de très haut placé à la création ou alors il s'agit d'une œuvre du petit Toto, 5 ans, fils du patron.

Il n'a pas grand chose pour lui, certes, mais il est le symbole de l'Islande et fait le régal de ses habitants, encore que c'est plus intéressant pour nous que pour lui (1).

Tentative de décollage

Tentative de décollage (2)

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Velkomin til Íslands – Partie 2

Deuxième et dernière partie de ce petit survol de la gastronomie et des habitudes alimentaires de l'Islande ; après le poisson, la viande et le sucré, voici la mousse, les boissons et la junkfood.

J'entre à pieds-joints dans mon bain de pensées

J'entre à pieds-joints dans mon bain de pensées

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Catégories
Au hasard
Publicité
Archives
  • 2014 (53)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)