Articles avec le tag ‘vers’

Petit vers de Noël

Il ne reste plus qu'un mois avant Noël. Il y a de forte chance que vous soyez comme nous, à la ramasse, avec aucun début d'idée et la tentation sur se rabattre sur les classiques impersonnels tels chocolats, alcool ou cartes cadeaux. Mais si vous connaissez des gens curieux voire des aventuriers du goût, nous vous suggérons de leur offrir des insectes à manger.

 

Si tu as le cafard, prend un vers

Lire la suite de cet article »



De gras et d’os

Quand quelqu'un revient de vacances, il rapporte généralement à ses amis des petits quelque chose du coin : une carte postale, un écusson, des chocolats, une petite attention qui fait toujours plaisir. Nous, on nous rapporte une boite remplie d'immondices, un fatras de bestioles tellement répugnantes qu'on se demande encore comment elles ont pu passer la douane.Vers de bambou, criquets géants suintant d'huile et même une grenouille noircie, peut-être simple victime collatérale d'une friture non surveillée. Âmes sensibles s'abstenir. Malheureux pour nous car il va bien falloir les goûter malgré un certain dégoût autant visuel qu'olfactif. D'un autre côté, pour le coup que c'est un vrai produit typique de Thaïlande, l'un des pays où l'enthomophagie est la plus répandue.

Microcosmos 2 : l'hécatombe

Microcosmos 2 : l'hécatombe

Lire la suite de cet article »



Vers quel état j’ère ?

Les insectes sont peut-être notre avenir alimentaire à tous, mais pour l'instant, ils font surtout notre présent à nous. Aux vers à soie, scorpions, fourmis et autres petites bébêtes plus sympathiques dans la nature en bouillie sous une semelle que dans nos assiettes,  nous allons ajouter les vers de bambou. Ces insectes nous viennent de Thaïlande, pays dont une des spécialités, avec les petits garçon de 10 ans, est l'entomophagie, la consommation d'insectes. Un cadeau rapporté par Kephy dont je me serais bien passé, mais au moins c'est de l'authentique, sans packaging  spécial occident, c'est du vrai, du gras, du salé, du rampant.

Z

Seulement quelques baths, man.

Lire la suite de cet article »



Eat my shorts #8

Juin est là et avec lui débute la période des week-ends au soleil, des départs en vacances et de la visite annuelle à votre grand tante Gertrude, bref l'époque des trajets. Cette huitième édition de Eat my shorts vous propose une sélection de snacks à grignoter sur les aires d'autoroutes ou dans le train : des chips, une escalope de poche et un petit assortiment d'insectes.

 

Big Katsu

 

Seul un peuple capable d'inventer les toilettes hi-tech, le plastique à bulle électronique et le pot à jappement pouvait imaginer une escalope panée de poche. Un morceau de bidoche entouré de chapelure et frit est appréciable dans des plats japonais comme le katsu curry et le katsu don, mais ne sied pas vraiment aux quatre heure et à nos poches. Est-ce que nous, en France, on se promène souvent avec un cordon bleu dans la poche pour les petits creux ?

L'escalope de potche

Lire la suite de cet article »



Les nouveaux bretzels

Il y a deux semaines s'est déroulé à Paris l'événement Des insectes & des hommes organisé par l'association Art & Planète. 3 jours pour découvrir les insectes et leurs complexes rapports avec les hommes à travers conférences et dégustations. L'équipe de Eat'n Waf n'a malheureusement pu y assister, faute de temps, mais pour apporter de l'eau au moulin nous allons parler de ténébrions, communément appelés vers de farine au stade larvaire. Ces petites bestioles, qui ont tout pour plaire, s'élèvent facilement : une caisse, un peu de farine plus quelques aliments secs comme des croquettes pour chat et le tour est joué. Ils ne sont certes pas très affectueux et ne rapportent pas la baballe, mais ont d'autres atouts : ils se mangent ; encore que j'ai 2-3 recettes de chien qui trainent.

Partir à la pêche aux nouvelles expériences

Lire la suite de cet article »



Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (16)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité