Buller le weekend

Dimanche dernier je glandais tranquillement chez moi devant une photo de Derrick (je n'ai pas de télé), quand Kephy me propose d'aller goûter un thé spécial (bubble tea) dans le 13ième.

Giraf : "1H de transport pour aller boire un thé, ça ne me motive pas"
Kephy : "Non mais il est marrant"
Giraf : "Mouais"
Kephy: "En plus c'est mauvais"
Giraf (d'un ton enthousiaste) : "Ha ? Ok, j'arrive."
Il sait comment me motiver le fourbe...

Nous voila donc partis dans le 13ième, pour un après midi qui s'est révélé au final assez fructueux (cf  Le ginseng, c’est bon pour les jeunes).

Bubble House

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Boeuf en barre

Aujourd'hui, intéressons-nous à un snack typiquement américain : la viande séchée. Plus particulièrement, le test du jour porte sur du bœuf séché poivré de la marque Jack Link's. Fetchez la vache !

Nu sous son tablier

On trouve de la viande séchée sous vide à tous les coins de rue aux Etats Unis, au Canada et même en Allemagne. C'est un met tellement répandu que j'en trouvais même à côté des barres chocolatées chez les marchands de presse au Canada. Etonnamment, on n'en trouve pas du tout en France, et c'est bien dommage !

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Paw Paw and the Fruity More More

Les frères Broderick sont des irlandais marrants (ou bourrés). Leur spécialité ? L'humour de barres de céréales. L'avantage pour eux est que ce créneau très particulier n'offre que peu de concurrence et est un peu plus classe que l'humour de carambar. Pour exposer leur pouvoir comique, ils ont une gamme de 10 barres de céréales, aux noms sympathiques, parfois marrants comme Chilly Brrrr Brrr Slippy Slice ou Oozy Oozy Brown Drip Made Solid Brick, et mon préféré : Mmmolten Mmmelted Mmm Mmm Carammmel Mmm Mmm. Ça prend de la place sur la liste de course. Les parfums sont souvent classiques, comme le brownie, mais parfois un peu plus osés comme guimauve noix chocolat ou le test du jour : yaourt, mangue et papaye. Son petit nom est Paw Paw and the Fruity More More.

Gobdaws

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Les sablés au sable

Qui n'a jamais mangé de sable quand il était petit ? Le sevrage fut surement dur, vous ne vouliez pas quitter la plage,  je vous comprends. Souvenez vous de la texture. Hmmm, que de bons souvenirs. Le produit du jour permet de retrouver cette joie simple, sans replonger dans l'enfer de la dépendance. Présentés dans une jolie boite verte finement décorée, voici des gâteaux aux haricots qui nous viennent de Taïwan.

Fort jolie boite

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Le cri sans thème

Aujourd'hui le produit testé est un de ceux récoltés ce weekend dans les différentes épiceries asiatiques. Enfin quand je dis épiceries ... Tang Frères est plus un grand supermarché, un peu entrepôt sur les bords, qui pousse l'authenticité chinoise jusqu'à bonder le moindre petit rayon d'une vingtaine de personnes. Au milieu de cette foule indisciplinée, une petite canette m'appelle : "pssst je suis là, avec mes petites fleurs et ma couleur orange". Chère petite canette, je ne pouvais pas te louper, tu m'as plu de loin, et quel que soit ton contenu je me dois de te goûter. Voyons voir l'étiquette : boisson aux chrysanthèmes de la marque Foco, ça va je m'en sors bien.

Si pour nous les chrysanthèmes évoquent les cimetières, en Thaïlande ils en font des boissons. Pour joindre habilement l'orient et l'occident, on pourrait apporter des canettes à la Toussaint, au moins ça se conserve plus longtemps.

Pour la Toussaint, apportez des canettes

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Stay Fluff

If there's something strange, in your neighborhood. Who ya gonna call? GHOSTBUSTERS !

On a tous été marqués dans notre jeunesse par certains films, musiques, ... Pour moi c'est entre autres GhostBusters. On n'imagine pas le nombre d'enfants qui ont du être traumatisés par ce film, en particulier par la fin. Le grand méchant, Gozer, se matérialise sous la forme d'un bibendum en marshmallow (la faute à Stantz...). Le film finit sous une épaisse couche de marshmallow fondu. Depuis ce temps, je ne regarde plus le marshmallow de la même façon. Le test du jour est celui d'une pâte de marshmallow (à la fraise) à tartiner, de la marque Fluff, étrangement similaire à la substance de la fin du film.

Comme on peut s'en douter, ce produit nous vient des USA. J'ose aborder la chose sans pack à proton. Si je ne survis pas, je veux qu'on élève une statue à ma gloire.

Pot de résidu de Gozer le gozerien

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Le ginseng, c’est bon pour les jeunes

Aujourd'hui, nous sommes partis à la pêche aux nouveaux produits dans des épiceries chinoises, coréennes et japonaises. Nous sommes revenus sacoches pleines et bourses vides (contradictoire n'est-ce pas ?), et les tests vont pleuvoir ! Commençons soft avec une boisson coréenne de la marque Woongjin, au miel et au ginseng rouge.

Miroir, mon beau miroir...

Cette marque est spécialisée en boissons, et a au sein de sa gamme de nombreux produits intéressants, comme des boissons à l'aloe vera, au riz, à la prune, ou encore du jus de jujube. Peut-être un jour aurons-nous l'occasion de les tester.

Commençons par nous intéresser aux valeurs énergétiques de cette boisson : cette petite bouteille de 180ml apporte 15% des AJR en vitamine C, 30g de sucres et 115 calories. A titre d'exemple, pour la même contenance un Coca-cola n'apporte que 76 calories. Ah les bienfaits du miel !

Côté packaging, la bouteille est jolie et représentative du contenu. Les couleurs orangées attirent l'œil et poussent à l'achat.

Mais le plus important reste le produit en lui-même. A l'ouverture de la bouteille, une odeur forte, assez agressive, me rappelle un pub canadien que j'ai l'habitude de fréquenter, sans arriver à mettre le doigt plus précisément sur ce que l'odeur représente.

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


I’ve got balls of … curry

L'idée de tester un produit peut venir de différentes sources : collègue, hasard dans les magasins, ... Mais en prenant le métro, c'est la première fois. On ne s'attendait pas, il y a quelques mois, à y croiser une série de publicités 4 par 3, présentant des personnages dans de mauvaises situations, avec comme slogan "si t'as pas de bol, y'a Curly Ball". Plus que l'affiche, créée sans doute par la nouvelle génération de publicistes : "j'ai une idée révolutionnaire les gars, on va faire djeun et extrême, c'est super novateur !!!", c'est le produit caché dans un petit coin qui à retenu notre attention: des Curly sphériques, remplis de crème de cacahuète et goût curry. De Curly à curry il n'a qu'un pas (enfin un R), pas étonnant donc de voir cette saveur débarquer. Le cœur de crème de cacahouète est assez intriguant.

De Curly à curry, il n'y a qu'un pas

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Un duo c’est beau, un trio c’est cadeau

Gustarator est un de nos collègues. Il nous a si merveilleusement impressionné par ses goûts culinaires, sa curiosité (il fut le seul avec Kephy à tester mes vers à soie) et sa barbichette, que nous avons décidé de lui proposer de se joindre à nous. Bienvenue à toi, Gustarator !

 

Gustarator

FacebookTwitterGoogle+Email


Laver, l’algue propre

Il y a des jours qui commencent violemment. Je prenais tranquillement mon 4ième café du matin, quand Gustarator sort des paquets d'algues séchées. J'ai déjà fait bien pire au petit déj: boudin noir, choucroute, tripes, vers à soie, ... mais les produits de la mer sont ma Kryptonite de testeur à moi, particulièrement le matin. Il faut dire que je n'aime pas le poisson (sauf quelques exceptions) et les fruits de mers. Je leur trouve toujours ce goût de mer, évoquant un égout, propre à me soulever le cœur (et l'estomac). Mais un bon testeur se doit de passer outre.

Le sachet

 

Revenons à nos algues. Ceux sont de petites feuilles sèches de Laver, une algue comestible. Ce produit nous vient d'Asie. Au japon, on l'appelle communément nori (terme qui regroupe différents types de Laver), elle sert dans les makis notamment. Ce produit est donc assez courant, et beaucoup l'ont donc déjà gouté. Mais c'est une chose de manger un maki, et une autre de manger juste la feuille d'algue sèche entre deux cafés. Nous avons déjà testé des produits assez similaires, dont des feuilles d'algues à la prune salée.

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Catégories
Au hasard
Archives
  • 2017 (15)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité