Piquantes particules de plaisir

Le problème d'un amateur de piment, c'est qu'il cherche toujours de nouveaux mélanges, souvent improbables, entre des produits classiques et du piment. "Peut-on trouver du chewing-gum au piment ou du café au piment ?" est le genre de question qui le tiraille. S'il ne trouve pas son bonheur, il peut toujours le fabriquer : du pain de mie, de la pâte de marshmallow et de la purée de piment, et voila un encas gustativement intéressant. Heureusement, il est aidé dans sa quête par de bienveillantes compagnies, comme Ass Kickin. Outre ses classiques sauces épicées, elle propose une sélection de snacks et produits pimentés parfois étonnants  : popcorn, pistaches, cacahuètes, pain de mie, beurre de cacahuètes ... et même jelly beans. Faute de trouver facilement les plus intéressants, concentrons nous sur les cacahuètes. Plusieurs saveurs sont proposées, mais la seule dénichée est la version classique forte : habanero.

Kick Yo' Ass Hot !

Voici donc les cacahuètes Ass Kickin' au habanero. Ass est le genre de mot qui va faire rappliquer tous les pervers du net, par le biais de recherches Google louches. Au moins on pourra rigoler en regardant les mots clé qui ont amené sur ce site.

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Un petit pas pour nos estomacs, un grand pas pour la glace

"Houston, ici la base de la Tranquillité. L'Aigle a atterri". Vous avez toujours rêvé d'être astro/cosmo/spatio/taikonaute (rayez les mentions inutiles selon votre nationalité) ? Et bien désolé de vous décevoir, ça n'arrivera jamais. Oui oui, la vie est cruelle. Pour vous consoler, vous pouvez toujours noyer votre chagrin dans de la crème glacée. Mais attention, pas n'importe laquelle, de la glace d'astronaute. Si vous ne pouvez pas les rejoindre, vous pouvez au moins manger comme eux.

Cette glace est lyophilisée. La lyophilisation consiste a déshydrater un produit à l’aide de la surgélation puis une évaporation sous vide de la glace sans la faire fondre (sublimation). Cette technique, bien qu'inventée en 1906, a été perfectionnée et largement utilisée par la NASA pour ses missions Apollo. Les aliments lyophilisés présentent le grand avantage de ne prendre que très peu de place, de ne pas peser très lourd et de se conserver longtemps. Ce qui en font des aliments tout indiqués pour partir dans l'espace où ces contraintes sont importantes. Cette glace est donc très spéciale, elle est obtenu en lyophilisant de la vraie crème glacée, ce n'est pas un produit totalement chimique.

Elle se présente sous la forme d'un bloc solide, sec (98% de l'eau est retirée par le processus), très léger et, miracle, elle ne se conserve pas au congélateur. Vous pouvez donc emporter votre glace partout avec vous, même en enfer, sans risque qu'elle ne fonde. Je vous sens sceptique : on lyophilise de la glace, on colle une image de navette spatiale sur l'emballage et hop on la nomme nourriture d'astronaute, sans aucun lien avec l'espace et le tour est joué. Vous avez surement raison, cette technique commerciale doit exister, mais sachez que la glace citée est utilisée par la NASA, encore aujourd'hui. Elle est certifiée par l'organisme Space Connection, et arbore fièrement les logos de la NASA et du site officiel du gouvernement américain. Plusieurs parfums sont disponibles, nous avons opté pour menthe chocolat. D'autres aliments sont disponibles, comme des fruits, on regrettera qu'on ne trouve toujours pas de bière lyophilisée. Imaginez un peu l'énorme avantage d'une bière sans eau.

Intrépide appelle base de Floride, act .. d'urgence ... 7.. zone .. lite. Je répète zlite.

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Vert et gluant, … qui a eternué dans mon thé ?

Est-ce une confiture ? Est-ce du slime ? Non. C’est du thé. Une petite curiosité aujourd'hui, un thé à l'aloe vera coréen de la marque Samhwa qui présente la particularité d'être en gelée. Exit le thé en vrac, qui si vous êtes aussi adroit que moi se retrouve autant dans la boule à thé que sur le sol. Une simple cuillère et le tour est joué, sous réserve que vous visiez bien la tasse. Du moins c'est ce que veut nous faire croire l'étiquette traduite. Car après vérification, ce produit ne contient pas de thé. On est encore en présence d'une traduction approximative, "herbal tea" en anglais signifie tisane et non thé au sens français du terme. Pour bien acheter dans une épicerie coréenne, je pense qu'il faut vraiment savoir lire le coréen. Mais sauf si vous êtes accro à la théine, cela ne fait pas une grande différence. Voila, par cette simple phrase,  je viens de me mettre à dos tous les buveurs de thé. On est donc en présence de gel d'aloe vera servant d'infusion. Ce gel peut servir à faire une boisson froide ou chaude, et peut aussi être utilisé comme de la confiture : tartiné, mis dans un yaourt, ..., voir éventuellement être mangé directement à la cuillère comme du Nutella, en un peu plus vert.

Confiture ?

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


La cajou acajou

Sous ce jeu de mot vaseux se cache un produit si typiquement américain qu'on risque de ne pas le voir commercialisé dans nos contrées avant un moment. Sans plus attendre, voici les noix de cajou enrobées de chocolat.

Drôle de couleur, ces noix de cajou

Ce mélange étonnant est signé Planters, une marque américaine ayant presque un siècle d'histoire, et représentée par "Mr. Peanut", une emblématique cacahuète qui n'a rien à envier à Arsène Lupin au niveau vestimentaire. Cette marque propose principalement des produits normaux tels que des cacahuètes, pistaches, amandes, noix de cajou... Leur seule originalité est celle que nous vous présentons aujourd'hui : ils proposent plusieurs variétés de leur gamme en version enrobée de chocolat. Pour la petit anecdote, parmi les produits abandonnés au cours du temps par Planters, leurs "Crisps" au beurre de cacahuète l'ont été parce qu'ils étaient "trop bons" !

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Le tyran habanero

On a tous des marques pour lesquelles on a une affection particulière. Des marques qui ont un je-ne-sais-quoi qui nous attire. Pour certains c'est Nesquik en période pré-quicky, ce lapin insipide ; pour moi c'est entre autres Bōkun Habanero (暴君ハバネロ). Cette marque japonaise appartient au groupe Tohato et veut dire Tyran Habanero. Rien que le nom a de quoi me plaire. Mais c'est pas le nom qui fait tout le charme. Elle produit des snacks au piment, et se vante souvent d'avoir des snacks monstrueusement forts, parmi les plus forts au monde. En grand amateur de piment, je ne peux qu'être intéressé par des telles déclarations. Cela suffit à faire une bonne marque, pas une marque géniale. Son petit plus ? Sa mascotte et son marketing. La mascotte est le tyran Habanero, d'où le nom de la marque, un piment au regard sadique qui veut diriger le monde et faire souffrir les gens grâce à sa force. Pour ceux qui ne connaissent pas l'habanero, faites un petit tour dans la catégorie piment.

Le marketing a su donner une vraie âme à son tyran. Ce n'est pas juste un produit comme ça, le piment tyran a son propre blog, qui raconte sa tentative de dominer le monde, la guerre des démons piments, ... ainsi qu'un petit jeu à lui (10550 points, essayez un peu de me battre) et même un film en DVD (que je n'ai malheureusement pas pu voir). Il est très populaire au Japon et organise aussi de vraies fêtes, les Tyran fiesta, et son effigie est sur des tonnes de produits dérivés : peluches, tongs, fussoir, ... Outre l'univers créé par Tohato pour cette marque, elle sort ses produits sous la stratégie très nippone des séries limitées. Il n'est pas rare que des marques sortent des produits pour un ou deux mois et après en sorte d'autres et ainsi de suite. Les KitKat et les Pocki fonctionnent notamment comme ça. Depuis sa création en 2003, au moins 58 produits différents sont sortis. Ces snacks ont toujours la même base, le habanero ou plus récemment le bhut jolokia , à laquelle s'ajoute souvent un petit plus. On trouve des parfums assez classiques, comme les versions cinq fois plus fortes, ou ceux avec un peu de cheddar en plus. Mais d'autres sont vraiment plus osées : avec de la citrouille en plus pour Halloween, avec du cactus en plus, avec de la menthe, avec un effet soda pétillant, ...,  et celui que je rêve de tester mais qui n'est malheureusement plus disponible : durion et crevette. En prime le packaging est toujours très réussi, comme le montre l'image ci-dessous référençant la plupart des éditions.

Les variétés

J'ai découvert cette marque en France dans une épicerie japonaise avec la version classique. J'ai goûté deux éditions limitées au Japon. Et aujourd'hui je vais tester la nouvelle édition ail.

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Fourmitigé

Les fourmis sont des insectes qui n'ont pas de chance. Non contentes d'être torturées par les galopins de tout poil (ne mentez pas, vous aussi vous les coupiez en deux / noyiez / brûliez avec une loupe / ...), d'être zombifiées par des champignons, elle sont en plus comestibles. Les punaises, elles, n'ont pas ce genre de problème, leur goût est vraiment horrible. Les fourmis sont consommées dans de nombreux pays sous de multiples formes : grillées, enrobées de chocolat... La fourmi tisserande est une petite fourmi rouge d'Asie qui fait partie des espèces consommées, notamment pour leur abdomen réputé riche en vitamine C. Devant des pratiques culinaires répandues mais pourtant ignorée en France, nous nous devions de réagir et de vous éclairer. Le test du jour porte donc sur de belles petites fourmis tisserandes grillées assaisonnées au curry vert thaï.

Emballage

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Vous reprendrez bien un peu de placenta avec votre collagène ?

Une boisson au collagène ça vous dit ? Non, non ce n'est pas une blague. On connaissait le collagène pour les lèvres, et bien ingéré il ralentirait le processus de vieillissement. Plus de vingt acides aminés super top le composent. Les japonnais en sont très friands. Le produit du jour s'appelle Collagen Top et contient 5000mg de collagène, extrait de la peau de certains poissons marins parait il. C'est beau la nature. Cette petite bouteille rose rappelle plus une bouteille de médicament qu'une boisson "énergétique" ou assimilée. Mais il faut savoir qu'au Japon les boissons énergétiques ou pour le bien être ont souvent cette forme là, de petites bouteilles assez chères mais très concentrées. De plus j'ai trouvé ce petit flacon dans une épicerie, au rayon réfrigéré normal, entouré d'autres boissons plus classiques (calpis, C.C. Lemon, sang de bélier, ...).

Collagène Top

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


La p’tite cannelle (ise)

La cannelle en France est un goût assez boudé. Les anglais (et dérivés) et les allemands en sont plutôt friands et on trouve dans leur pays des tonnes de produits à la cannelle : Tic Tac, chewing-gums, gâteaux, ... Ce constat m'étonne et m'attriste, car moi j'en suis fan. Votre yaourt nature est trop fade ? Une pincée de cannelle et hop, le banal yaourt prend une toute autre dimension. En France j'ai donc peu l'occasion de tomber sur des produits intéressants à la cannelle, alors quand j'en trouve un je n'hésite pas une seconde. Le produit du jour est ainsi une boisson à la cannelle. Étrangement, elle est d'origine coréenne.

Ceci n'est pas du whisky

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Le chewing-gum qui rend intelligent

Vous vous demandiez pourquoi je suis un mec si génial, dont l'aura rayonne à des kilomètres à la ronde (*) ? Et bien ne cherchez plus, j'ai une botte secrète ! Et puisque vous lisez notre blog, c'est que vous êtes des gens biens (*) ! Et puisque vous êtes des gens biens, vous méritez de connaître mon secret. Tous les jours, je mâche Think Gum. A défaut d'être bon pour la santé bucco-dentaire, c'est bon pour mon cerveau, et ça rend mon poil doux et brillant.

Tu le sens mon gros cerveau ?

Le paquet est accrocheur, entre son logo en forme d'ampoule illuminée, son slogan "Chewing gum qui booste le cerveau" et ses composants dont il est "prouvé qu'ils améliorent la concentration et la mémoire". Si je décroche pas le titre de meilleur employé du mois avec ça ! Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


닭다리 ou l’art de choisir dans une épicerie coréenne

"Dans le doute, abstiens-toi" est un proverbe que ne suit pas du tout l'équipe de Eat'n Waf qui lui préfère largement sa variante personnelle "Dans le doute, teste". Notre escapade du weekend dernier nous a conduit dans une épicerie coréenne où les emballages sont totalement en coréen, sans une petite étiquette de traduction. Seul le prix sur le rayonnage donne quelques informations parfois évasives. Comme le snack du jour. Il était juste indiqué Snack Poulet. Est-il au poulet ? Goût poulet ? Uniquement en forme de poulet ? Mystère.

La legende du super poulet vengeur

L'emballage nous a plu et c'est pour ça qu'on l'a pris. On y voit un poulet énervé ou constipé, un couple qui danse ou a peur et des pilons en flammes, le tout sur fond noir. Les Coréens et les Japonais sont vraiment maîtres dans l'art de faire des emballages mignons qui donnent envie d'acheter sans se soucier du contenu. Vu le poids du paquet on se doute que ce snack ne contient pas de la viande, on doit être en présence de gâteaux d'apéro goût poulet et en forme de pilons.

Lire la suite de cet article »

FacebookTwitterGoogle+Email


Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (9)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité