Articles avec le tag ‘Allemagne’

Wiesn : alles zum Oktoberfest München #2

L'Oktoberfest 2016 s'est achevée lundi 3 octobre, mais continue dans nos cœurs, et celle de Paris a pris le relais (6 au 16 octobre). Un événement jeune (première édition en 2015) déjà festif, avec ses vrais plats et bières bavarois, ses serveuses en costume et sa tente Paulaner pour retrouver presque l'ambiance de la véritable Oktoberfest le temps d'une soirée. Cette deuxième partie de l'article Oktoberfest est donc toujours dans l'actualité (première partie ici). Ne vous inquiétez pas, le prochain article sera un vrai test.

 

Vorsicht!

Vorsicht!

 

Lire la suite de cet article »



Wiesn : alles zum Oktoberfest München #1

Wilkommen zum Oktoberfest ! Bienvenue à l'Oktoberfest, la mythique fête de la bière à Munich ! L'Oktoberfest 2016, la 206ème édition, vient de tout juste de commencer ce samedi donnant le départ à un peu plus de deux semaines de fête (du 17 septembre au 3 octobre), de bonne humeur, de saucisses, de musique bavaroise et surtout de cascade de bière. Pourquoi l'Oktoberfest, la fête d'octobre, se déroule en septembre ? Quel est le prix d'une bière ? Peut on y aller en n'aimant pas la bière ? Puis je avoir un autographe ? Autant de questions auxquelles que nous allons essayer de répondre.

L'année dernière nous en avions déjà longuement parlé dans un article aussi bourratif et indigeste qu'un knödel de pain. L'article de cette année reprend plus ou moins le même contenu mais revu, complété, restructuré et découpé en plusieurs parties plus agréables à lire. Pas de panique, les articles normaux continuent pendants ce temps là, dont sur la Corée à venir cette semaine.

 

Wilkommen zum Oktoberfest

Wilkommen zum Oktoberfest

Lire la suite de cet article »



Powered by currywurst

Une fois n'est pas coutume, nous allons parler d'energy drink. Les boissons énergétiques, ou energy drink, n'offrent la plupart du temps que peu d’intérêt. C'est un peu toujours pareil, un goût très sucré, bien chimique façon bonbons Haribo ; quand on en a bue une, on les a toutes bues. Mais cette fois-ci, nous sommes tombés sur du hors norme, une boisson allemande goût curry wurst, rapportée par Kephy de .... Londres. Peut-être siphonnée du réservoir d'un V2 non explosé de la 2ème Guerre Mondiale. Taurine + saucisse, sans nul doute le carburant secret du IIIème Reich pour ses Wunderwaffen.

 

L'energy drink made in germany

L'energy drink made in germany

Lire la suite de cet article »



Ni de saison, Niederegger

Mon périple actuel en Inde me fait découvrir une richesse culinaire incroyable, pleine de saveur et de couleurs.
Je ne manquerai pas d'y revenir dans une série d'articles épicés à souhait mais pour l'heure, comme les indiens consomment des masses de pains (naan, chapati, paratha, ...) nous allons naturellement parler de massepains ... allemands. Oui ça valait le coup de faire plus de 6500 km rien que pour faire ce jeu de mot.

Indien vaut mieux que 4 massepains ?

Indien vaut mieux que 4 massepains ?

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #25

Petit temps mort entre les repas de Noël et du Nouvel An. L'occasion de reposer un peu les estomacs, de faire le bilan de l'année et d'écouler tout ce qui reste en suspens de nos dégustations de 2015 en attente avant de repartir pour une nouvelle année de découvertes.

 

Frubis McNuggets

Frubis McNuggets

Lire la suite de cet article »



Et ainsi commença leur aventure …

Notre histoire se passe le royaume fort fort lointain de la Défense, à une époque sombre où le goût disparaissait, peu à peu perdu par les formatages alimentaires des puissances industrielles et le manque de temps et d’intérêt des villageois opprimés et débordés. Sieur Giraf, jeune et vigoureux chevalier, la crinière au vent et les muscles saillants, revenait d'une aventure en territoire teuton, terre des milles saucisses. De son passage à Berlin, ville qui conquit son cœur, il rapporta mille trésors dont les friandises Sallos X-Plosiv. Sa générosité légendaire (sadisme marche aussi), lui fit partager ses trouvailles, qui illuminèrent les yeux et la journée de ses frères d'armes restés défendre le fort. Leur joie fut de courte durée, ces douceurs allemandes recelaient un cœur plus sombre, un brouet noirâtre et mystérieux. Aucun n'y survécu, agonisants à l'ingestion de ce "jus de punaise" comme il fut qualifié dans un dernier soupir. Aucun, sauf un jeune et intrépide écuyer à lunettes : Kephy. Sa curiosité et sa soif de nouvelles saveurs qui égalaient presque les siennes, impressionnèrent sieur Giraf. Tous deux décidèrent de se lancer dans une héroïque et périlleuse quête : celle du goût. Et ainsi commença leur aventure.

La communauté du Sallos

La communauté du Sallos

Lire la suite de cet article »



Oktoberfest : von Bieren und Würste

Grüß Gott. Wilkommen zum Oktoberfest ! Bienvenue à l'Oktoberfest, la mythique fête bavaroise de la bière ! La 205ème édition s'est achevée le week-end dernier, mais la tenue de la toute première Oktoberfest de Paris (du 8 au 18 octobre, plus d'info sur Oktoberfestparis.fr) est l'occasion de revenir sur cet événement, trop peu connu en France à part dans ses grandes lignes. Un petit guide qui abordera le sujet pas uniquement sous l'angle gastronomique, même si bière et saucisses auront une place de choix, mais essaiera de balayer un peu tous les aspects de cette fête, et pourquoi pas vous donner envie de la célébrer en 2016.

Wilkommen zum Oktoberfest

Wilkommen zum Oktoberfest

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #20

Mieux que 50 Shades of Grey, 50 Shades of Bacon. Un livre pour se vautrer dans la dépravation et le bacon. 60 pages de recettes aussi improbables que le beurre de cacahuètes au bacon ou le milkshake chocolat bacon. Si l'idée est amusante et la couverture sympa, le contenu est lui loin d'être satisfaisant, peu d'illustrations et beaucoup de recettes ne font que 3 lignes. Il faudrait être maso ...

50 Shades of Bacon

50 Shades of Bacon

Lire la suite de cet article »



Ahoy matelot

Ahoj-Brause ne vous dit certainement rien et pourtant cette poudre effervescente est un grand classique outre Rhin. Alors Ahoy matelot, embarquez tous à bord du SMS Brause pour découvrir ce qui fait pétiller la jeunesse allemande depuis 1925. La jeunesse, pas les jeunesses, qui elles avaient d'autres passions, comme obtenir un autographe de leur tonton Adolphe. D'ailleurs vu l'époque on se demande ce que cherchait Theodor Beltle en manipulant acide tartrique et bicarbonate de sodium, mais passons. L'Histoire retiendra surtout la commercialisation en 1930 de cette poudre effervescente sous quatre saveurs : citron, orange, framboise et aspérule. Depuis rien n'a changé ou presque. La recette n'a quasiment pas évoluée, les paquets arborent toujours leur matelot bleu et plus de 80 ans après le paquet de brause-pulver se compose toujours des quatre même parfums. Aussi changeant que les positions d'Angela Merkel. Heureusement que les saveurs à la mode en 1930 n'étaient pas rutabaga, pissenlit ou cornichon de Spreewald ...

 

Un mousse qui mousse

Un mousse qui mousse

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #15

Nouveauté chez Milka, Choco Jelly, une tablette chocolat au lait classique enrichie en bonbons. Point de jelly beans mais des  bonbons gélatineux mous ainsi que des simili smarties et des inclusions de poudre pétillante. Le nom semble du coup particulièrement mal choisi. Une version qui semble pensée avant tout pour les enfants, d'ailleurs les carrés non réguliers irriteront les adultes ordonnés que nous sommes (quoi les vieux cons ?). Les bonbons permettent de varier la texture, mais à part ça n'apportent pas grand chose et collent aux dents, une tablette à éviter pour les plus de 9ans. Environ 3€05 la tablette de 250g en GMS.

On s'attendait à une tablette aux jelly beans

On s'attendait à une tablette aux jelly beans

Lire la suite de cet article »



Catégories
Archives
  • 2017 (18)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité