Articles avec le tag ‘deshydraté’

Chocolat au durian, Noël puant

J'adore Noël, les décorations pleines de couleur et de lumière, la joie, les bons petits plats, la bonne odeur du sapin, la neige, la chaleur du feu dans la cheminée, les paquets cadeaux chatoyants, le joufflu père Noël, les indigestions, les kilos en trop, les repas rébarbatifs, les pulls moches, les histoires de famille, les magasins bondés, les cadeaux au mieux décevants, la mièvrerie, les sourires forcés, l'hypocrisie et le consumérisme. Punaise, en fait je déteste Noël. Le moment idéal pour ouvrir une boite de chocolats au durian, le fruit qui pue. Un cœur d'oignon pourri enrobé d'une fine couche douce et sucrée et emballé dans un écrin raffiné, une vraie métaphore de Noël.

 

Métaphore de Noël

Métaphore de Noël

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #1

Devinette ? Qu'est ce qui est plus court qu'un Eat my Shorts ? Vous ne voyez pas ? La réponse ? Le wapharnaüm. Ici, pas de tests, juste des photos de nos découvertes, des nouveautés en magasins ou encore de nos tentatives culinaires, avec éventuellement un petit commentaire. Pas de panique, on ne cède pas pour autant aux sirènes de la facilité et ce nouveau type d'article ne remplacera ni n'espacera la parution des tests.

La crêpe star

La crêpe star

Lire la suite de cet article »



Un petit pas pour nos estomacs, un grand pas pour la glace

"Houston, ici la base de la Tranquillité. L'Aigle a atterri". Vous avez toujours rêvé d'être astro/cosmo/spatio/taikonaute (rayez les mentions inutiles selon votre nationalité) ? Et bien désolé de vous décevoir, ça n'arrivera jamais. Oui oui, la vie est cruelle. Pour vous consoler, vous pouvez toujours noyer votre chagrin dans de la crème glacée. Mais attention, pas n'importe laquelle, de la glace d'astronaute. Si vous ne pouvez pas les rejoindre, vous pouvez au moins manger comme eux.

Cette glace est lyophilisée. La lyophilisation consiste a déshydrater un produit à l’aide de la surgélation puis une évaporation sous vide de la glace sans la faire fondre (sublimation). Cette technique, bien qu'inventée en 1906, a été perfectionnée et largement utilisée par la NASA pour ses missions Apollo. Les aliments lyophilisés présentent le grand avantage de ne prendre que très peu de place, de ne pas peser très lourd et de se conserver longtemps. Ce qui en font des aliments tout indiqués pour partir dans l'espace où ces contraintes sont importantes. Cette glace est donc très spéciale, elle est obtenu en lyophilisant de la vraie crème glacée, ce n'est pas un produit totalement chimique.

Elle se présente sous la forme d'un bloc solide, sec (98% de l'eau est retirée par le processus), très léger et, miracle, elle ne se conserve pas au congélateur. Vous pouvez donc emporter votre glace partout avec vous, même en enfer, sans risque qu'elle ne fonde. Je vous sens sceptique : on lyophilise de la glace, on colle une image de navette spatiale sur l'emballage et hop on la nomme nourriture d'astronaute, sans aucun lien avec l'espace et le tour est joué. Vous avez surement raison, cette technique commerciale doit exister, mais sachez que la glace citée est utilisée par la NASA, encore aujourd'hui. Elle est certifiée par l'organisme Space Connection, et arbore fièrement les logos de la NASA et du site officiel du gouvernement américain. Plusieurs parfums sont disponibles, nous avons opté pour menthe chocolat. D'autres aliments sont disponibles, comme des fruits, on regrettera qu'on ne trouve toujours pas de bière lyophilisée. Imaginez un peu l'énorme avantage d'une bière sans eau.

Intrépide appelle base de Floride, act .. d'urgence ... 7.. zone .. lite. Je répète zlite.

Lire la suite de cet article »



Catégories
Au hasard
Publicité
Archives
  • 2017 (3)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)