Bières et sexe galopant

Mes nombreuses fans me demandent toujours comment je choisis tel ou tel produit à tester ; tout du moins dans mes rêves, entre le moment où je rêve d'un dromadaire fushia accordéoniste et mon réveil. Pour répondre à cette question, je dirais que les causes sont multiples, principalement : produit étrange, produit à l'air immonde, produit mystérieux, produit contenant au moins deux des composantes CBPV (i.e caféine/bacon/piment/vodka), emballage joli, et pour finir emballage marrant. Le produit du jour fait indubitablement partie de cette dernière catégorie. Voici la sauce Chilli Addict habanero.

Et oui, encore un produit à base d'habanero. Ma théorie est que ce piment est déjà assez fort pour plus de 83% des gens et relativement bon marché comparé à son homologue bhut jolokia. Cette sauce pimentée de la marque sud africaine Kalk Bay Food est d'apparence banale et j'aurais pu passer à coté de cette petite merveille si je n'avais pas scruté attentivement l'étiquette quand j'ai vu la petite étoile indiquant la force : lethal 10/10 (mortelle).

Get a rush

Croyant trouver la composition dans le petit texte sous l'étoile, je suis tombé face à face avec des avertissements liés au piment. Mais ici point de mise en garde sur la violence de la sauce ou sur le fait d'éviter de se toucher les yeux ou autre partie sensible quand on a les doigts pleins de piment. L'avertissement est bien plus inventif. Il dit :

WARNING: Chilli is addictive and can cause: hot flusches; uncontrollable sweating; flatulence; burning twice; rampant sex; bad language; excessive beer drinking and reckless behaviour.

Ce que l'on pourrait traduire par (attention, interprétation libre) :

ATTENTION : le piment est addictif et peut causer : rougissements ; suées incontrôlables ; flatulence ; double brûlure ; sexe galopant ; langage grossier ; consommation excessive de bière et comportement imprudent.

La photo ci-dessous vous montre que je n'invente rien.

Rampant sex

Devant de telles promesses, surtout le sexe et la bière, je me devais de vérifier. La composition est plutôt classique : poivron jaune, piment Habanero (14,06%, très précis), oignon, vinaigre... Pas d'autres indications telles que les informations nutritionnelles. Pourtant le piment est riche en vitamine A, est une bonne source de vitamine B, principalement la B6 et contient 3,5 fois plus de vitamine C que l'orange. En parlant d'orange, le flacon nous montre une sauce d'un très beau orange avec des pépins de piment flottant ça et là. L'odeur est très agréable, elle sent comme les petits piments rouges au vinaigre. La sauce est relativement épaisse, mais se laisse bien tartiner sur du pain de mie. Le goût est la encore proche de celui des petits piments au vinaigre. Le goût du vinaigre s'éclipse rapidement face à celui du piment, mais étrangement il n'a pas le goût habituel du habanero, plutôt celui de piment de Cayenne. La force est raisonnable, on peut prendre une cuillère pleine sans problème. La sensation du piment est divisable en trois phases. La première est une sensation de picotement aigu sur la langue. Puis vient une diffusion de la force dans la bouche et sur le palais. Là, la force est plus brutale mais ne dure pas. En dernier lieu on retourne sur une sensation aiguë, de picotement mais beaucoup plus répartie et intense qu'au départ. La gorge reste relativement épargnée, seule une petite sensation de chaleur remonte après avoir avalé une grosse quantité. Pas de phénomène de hoquet, de cliquetis d'oreille ou de front en sueur, seule une salivation active est présente mais se dissipe rapidement vers le deuxième phase. La sensation de piment ne dure pas trop, dans les cinq minutes, et reste très supportable. Ajoutons aussi que cette sauce est très digeste. Bonne odeur, très bonne, moyennement forte, elle est idéale dans les sandwichs. J'en tartine par exemple des tranches complètes de pain de mie. Achetée il y a 15 jours, la bouteille a déjà perdu la moitié de son contenu, et ce n'est pas ma première bouteille.

Bouchon récalcitrant

Accompagne bien les céréales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seul point noir de cette sauce : son bouchon. Le goulot de la bouteille est à vis, mais le bouchon n'a pas de pas de vis. La gaine en plastique rouge, qui reste solidaire du bouchon, permet de le maintenir en place. Ce concept marche très bien au début. Mais au fur et à mesure qu'on referme la bouteille, la gaine se déforme, se déchire par endroit et se replie vers l'intérieur à d'autres. On se retrouve après une dizaine d'ouvertures avec un bouchon plus posé qu'autre chose. Cela peut s'avérer dangereux pour ceux qui ont tendance à prendre les flacons et pots par le bouchon, mais s'ils ont un accident de piment ça leur fera les pieds.

Quid des promesses du flacon, si alléchantes ? Mon langage est toujours aussi châtié bordel de merde et je suis toujours aussi imprudent. Peut être suis-je sous effet permanent de piment par certains cotés. Heureusement pas de flatulence. Mais déception : pas plus de bière que d'habitude (est-ce seulement possible ?) et surtout pas de sexe galopant. Ils ne livrent pas la monture avec la bouteille, c'est surement là le problème.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★★½ 

C'est vraiment une excellente sauce : son goût et son odeur sont vraiment très agréables. Elle n'est pas très forte, enfin pour moi, mais est plutôt polyvalente : dans des pâtes, sur du pain de mie, à la petite cuillère, ou sur des céréales (type spécial K). Le texte de la bouteille m'a vraiment fait marrer, même si je n'ai pas eu du sexe galopant. Sur ce point je vais envoyer une lettre de réclamation à Kalk Bay Food.

Seuls petits bémols : le bouchon et le prix quand même élevé, mais je lui pardonne. Au final, c'est un must-have, mon ketchup à moi, et elle décroche un demi jambon de platine bien mérité.

Kephy

 ★★★★½ 

Ne vous méprenez pas, Giraf a le palais aussi sensible que Kim Jong-il est sensible aux droits de l'homme : cette sauce, bien que moins forte que certaines sauces capables de tuer un mammouth, est très forte, et un petit fond de cuillère suffit à vous faire pleurer un petit moment. Cependant, il faut avouer que cette sauce est très bonne. Elle a un goût de piment, mais on discerne également d'autres notes. Son odeur est forte, parfumée, très riche.

Question notation, dans une échelle ne mesurant que les sauces pimentées, celle-ci mérite un demi jambon de platine pour sa saveur et son odeur. Dans l'absolu, ce n'est cependant pas un produit que je consommerais au petit déjeuner comme mon confrère.

 

PS : trouvable chez Monoprix, 7€20 le flacon de 200ml.

PS2: en réalité j ai rêvé que j'étais le bureau du système d'exploitation de mon ordinateur, mais pour la portée universelle de l'article j'ai dû adapter l'histoire.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

3 réponses à “Bières et sexe galopant”

Laisser un commentaire

Catégories
Publicité
Archives
  • 2014 (35)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)