Et ainsi commença leur aventure …

Notre histoire se passe le royaume fort fort lointain de la Défense, à une époque sombre où le goût disparaissait, peu à peu perdu par les formatages alimentaires des puissances industrielles et le manque de temps et d’intérêt des villageois opprimés et débordés. Sieur Giraf, jeune et vigoureux chevalier, la crinière au vent et les muscles saillants, revenait d'une aventure en territoire teuton, terre des milles saucisses. De son passage à Berlin, ville qui conquit son cœur, il rapporta mille trésors dont les friandises Sallos X-Plosiv. Sa générosité légendaire (sadisme marche aussi), lui fit partager ses trouvailles, qui illuminèrent les yeux et la journée de ses frères d'armes restés défendre le fort. Leur joie fut de courte durée, ces douceurs allemandes recelaient un cœur plus sombre, un brouet noirâtre et mystérieux. Aucun n'y survécu, agonisants à l'ingestion de ce "jus de punaise" comme il fut qualifié dans un dernier soupir. Aucun, sauf un jeune et intrépide écuyer à lunettes : Kephy. Sa curiosité et sa soif de nouvelles saveurs qui égalaient presque les siennes, impressionnèrent sieur Giraf. Tous deux décidèrent de se lancer dans une héroïque et périlleuse quête : celle du goût. Et ainsi commença leur aventure.

La communauté du Sallos

La communauté du Sallos

 

Les années passèrent et le duo enchaina les faits d'armes remarquables : leur combat contre le champignon mutant mexicain, l'énucléation à la fourchette du monstrueux mouton islandais, ou leur résistance face aux pires odeurs. Leurs découvertes furent narrées ici-même, dans les pages de ce grimoire, mais jusqu'à aujourd'hui cette toute première aventure ensemble resta tue.

 

Espèces de Sallos

Espèces de Sallos

 

Si les Sallos X-Plosiv eurent raison ce jour là d'une petite dizaine de chevaliers, c'est en raison de leur nature particulièrement fourbe. Maitre Villosa, confiseur et alchimiste à ses heures, eu l'idée d'un mélange liquide particulièrement explosif : deux doses de réglisse corsé, un dose de sel de salmiak, un réglisse salé au chlorure d'ammonium, et une pincée de piment. Mais il savait que nul ne s'y serait risqué, alors il contourna les réticences en enrobant le tout d'une bonne couche solide sucrée au réglisse. Nul n'imaginerait, à les voir, que ces inoffensifs bonbons rectangulaires cachent quelque chose.

Volle Deckung!

Volle Deckung!

 

C'est donc en toute confiance que les futures victimes les portent à la bouche et commencent à les déguster. Les premiers coups de langue apportent un fort mais agréable goût de réglisse sucré, un brin anisé, et soudain c'est le drame. Un des côtés se perce, déversant d'un coup tout son odieux liquide. Une vague salée et piquante envahit la bouche. Le piment, bien que modéré, sera déjà une mauvaise surprise pour certains, mais le pire est sûrement le salmiak. Sa saveur si particulière est souvent horrible pour les palais non initiés, particulièrement salée et forte. Certains peuples y sont naturellement immunisés : les allemands, les hollandais ou encore les fiers guerriers scandinaves.

 

Jusqu'au bout de l'X-Treme limite

Jusqu'au bout de l'X-Treme limite

 

Sieur Giraf, pour sa part, y gouta lors d'une longue campagne allemande et y pris goût, au point de ne plus pouvoir s'en passer. Pour lui des bonbons piment / salmiak représentent donc une sorte de friandise parfaite. Kephy, lui, découvrit lors de cette tragique journée et ce fut pour lui un supplice. Il survécut, mais craint chacune de ses confrontations avec ces friandises. Il retenta malgré tout à plusieurs reprises, afin d'entrainer son corps, comme on l'immuniserait avec des doses progressives de poison. Petit à petit il s'habitua à ce goût atypique et désormais il affronte sans peur n'importe quels bonbons au salmiak. Toujours curieux, et cherchant de nouveaux défis à leur mesure, nos deux aventuriers goutèrent des années après une autre variété de Sallos, les X-Treme. Si le cœur liquide et pimenté laisse place à de simples cristaux de salmiak, l'enrobage est lui aussi salé. Point de réglisse sucré ou de piment pour masquer la réalité et les saveurs. Moins traitre certes, mais bien plus salé et fort. Les cristaux se mêlent à la salive pour donner un liquide face auquel le cœur du premier fait figure de miel. Nos deux héros n'en firent qu'une bouchée, devenu trop classique pour eux. Ce ne sont pas les autres variétés, X-Tra Cool au cœur menthol et X-Presso au fourrage café, qui pourraient les dérouter. Ainsi s'achève notre histoire, celle de Kephy, Giraf et les Sallos. Vous vous demandez sûrement ce que sont devenus nos héros, et bien ils continuent leur quête sans fin du goût, à la poursuite de mythes et de légendes comme l'odorant et fermenté surströmming suedois, le gigotant casu marzu sarde ou encore le balut, repoussant œuf surprise asiatique.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★★☆ 

Les lecteurs réguliers le savent, j'adore le salmiak et j'adore le piment. Fatalement je suis fan des Sallos X-Plosiv, un des bonbons que je mange les plus volontiers avec les bonbons type poivres turcs, aux saveurs voisines. Les Sallos X-Treme sont eux aussi bons, mais un cran en dessous, plus basiques, rien ne contrebalance le salmiak. Le jambon d'or est logiquement la récompense qui s'impose pour ceux par qui tout à commencé.

Kephy

 ★★★★☆ 

Voilà l'histoire d'un enfer devenu paradis, ou presque. Ces Sallos ont constitué une épreuve fort difficile à franchir pour le palais non initié qui était le mien à l'époque. La couche extérieure est déjà plus salée que Giraf le laisse entendre, mais la déferlante salée et pimentée qui suit montre le vrai visage de ces bonbons. Mais le temps a fait son oeuvre, et je ne surprends maintenant à picorer ces bonbons par pur plaisir, tout en me délectant de la tête de mes collègues lorsqu'ils m'imitent. Les Sallos X-Treme n'ont pas le même charme, avec le côté très salé sans invasion chauffant la bouche. Cependant, pour les X-Plosiv et les aventures dans lesquelles ils nous ont emmenés, un jambon d'or est bien mérité.

 

PS : Trouvable en Allemagne ou chez World of Sweets. 0€99 le paquet de 150g de Sallos X-Plosiv ou de Sallos X-Treme.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Et ainsi commença leur aventure …”

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité