Articles avec le tag ‘Mouton’

Velkomin til Íslands – Partie 4

En Islande, les moutons ne fournissent pas de lait aux habitants mais les habillent chaudement quoique kitschement tout en remplissant les assiettes. Les moutons sont lâchés au printemps et paissent en toute liberté avant d'être récupérés en automne pour la tonte. Un rassemblement aux allures d'expédition nécessitant plusieurs éleveurs tant les moutons s'éparpillent et peuvent atteindre des zones difficilement accessibles.

Mee !

Mee !

Lire la suite de cet article »



Velkomin til Íslands – Partie 2

Deuxième et dernière partie de ce petit survol de la gastronomie et des habitudes alimentaires de l'Islande ; après le poisson, la viande et le sucré, voici la mousse, les boissons et la junkfood.

J'entre à pieds-joints dans mon bain de pensées

J'entre à pieds-joints dans mon bain de pensées

Lire la suite de cet article »



Velkomin til Íslands – Partie 1

Bye bye l'Islande, ses volcans, ses zones désertiques, ses chutes d'eau et son calme. Bonjour Paris, le bruit, le monde et le boulot. Me voici de retour avec beaucoup de matière, de quoi faire pas mal d'articles. Pour vous faire patienter voici quelques images abordant certains aspects de la gastronomie islandaise.

Des origines vikings, une île isolée perdue en Atlantique Nord, une nature hostile et un climat vigoureux, toutes les conditions sont réunies pour que les islandais aient des traditions, des goûts et des produits bien à eux. Un petit livre résume en cinquante points ce qu'il faut absolument goûter : phoque, requin faisandé, tête de mouton et même bananes poussées par géothermie.

18/50

18/50 c'est un bon score

Lire la suite de cet article »



Mee !

L'Islande, le pays aux magnifiques paysages, aux journées quasi permanentes en été et aux pulls en laine très kitsch, possède une gastronomie traditionnelle aussi intéressante qu'imprononçable, dont beaucoup de produits à base de mouton, logique pour une île qui en possède deux fois plus que d'êtres humains :

  • Skyr, une sorte de yaourt/fromage blanc.
  • Hákarl, le très odorant requin faisandé qui a déjà croisé notre route et notre nez.
  • Blóðmör : une sorte de boudin noir au sang de mouton,
  • Súrsaðir hrútspungar, des testicules de mouton cuits dans leur jus et macérés dans le lait aigre.
  • Selshreifar, des nageoires de phoque.
  • Lundi, du macareux.
  • Lifrarpylsa, la saucisse de foie de mouton.
  • ...
  • et le meilleur pour la fin : Svið, une simple demi tête de mouton bouillie (sans cervelle), un plat qui me faisait de l'œil avant même d'avoir mis les pieds en Islande.

Black sheep

Lire la suite de cet article »



Catégories
Au hasard
Publicité
Archives
  • 2014 (51)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)