Articles avec le tag ‘Kraft Food’

Eat my shorts #18

Coupe du monde, football, Brésil, liesse, supporteurs, ... impossible d'y échapper même à la machine à café, pourtant un des seuls havres de paix habituellement. Pour l’occasion et parce que Kephy préfère largement le tennis et moi le rugby, voici trois produits sans aucun rapport avec la coupe du monde de football, oui vous avez bien lu, trois ! De la crème de patates douces confites, des Oreo mous au thé vert et des perles d'algues saveur saumon. Quoi, comment ça, ça ressemble à des mini ballons de football ??

 

Crème de patates douces confites

 

La confiserie artisanale les Girafons a tout pour plaire : installée à la Réunion, un nom qui inspire grandeur, force, confiance et génialitude, des produits naturels provenant de l’île et des recettes originales : confiture de goyavier, gelée de géranium, gelée de ylang-ylang, gelée de cannelle, ... et crème de patates douces confites.

Pour une fois qu'on veut filer en réunion

Pour une fois qu'on veut filer en réunion

Lire la suite de cet article »



Chew Chew, le petit train des chewing-gums #2

Pour cette deuxième édition de Chew Chew, le petit train de chewing-gums, nous avons sélectionné cinq variétés de chewing-gums très différentes. Des dragées sans sucres grenade / mandarine, des gros carrés sucrés saveur barbe à papa, des couilles de chameaux espagnoles, des plaquettes japonaises aux fruits de la nuit, et pour finir un kit pour rater faire ses gums soi-même.

 

Aux États-Unis, Trident propose Vitality, des chewing-gums sans sucres enrichis en vitamine C, ginseng ou thé pour avoir du tonus et le poil soyeux. Enfin plutôt proposait car cette gamme a été arrêtée courant 2013 et c'est bien dommage parce que les Vitality Balance sont vraiment bons.

R.I.P

R.I.P

Lire la suite de cet article »



La petite marmite

Pour le 300ième article, nous nous devions d'aborder un mets spécial. Notre choix s'est malheureusement tourné vers la Marmite, une ignominie culinaire anglaise (ok il en a tant d'autres) à base de levure de bière qui est à n'en pas douter une des causes de la guerre de 100 ans, même si la perfide Albion tente de masquer ceci en éditant Wikipedia. Comme dit notre proverbe, plus c'est mauvais plus c'est intéressant, nous avons donc aussi testé une version Gold ainsi que son équivalent australien, la Vegemite - après tout pourquoi emporter des choses essentielles pour s'installer dans une nouvelle colonie quand on peut emporter ce machin (oui Wikipedia mentionne une invention en 1923 soit bien après la colonisation de l'Australie, mais rappelez-vous de ce qui est écrit plus haut). En bonus, du Bovril, un pseudo-équivalent-mais-en-fait-non-c-est-différent anglais, version poulet. On était aussi à deux doigts d'ajouter à cette liste la Marmite XO, mais comme XO veut dire eXtremement Odieux, on a préféré passer notre chemin.

Bon, on va déjeuner à la Petite Marmite ?

- Bon on va déjeuner à la Petite Marmite ?
- Rah non je deteste la Petite Marmite.

Lire la suite de cet article »



Lady Gagagnante

Il est temps de dévoiler le résultat de notre concours Double Oreo. Vous avez été 97  à y participer.

Un certain nombre d'entre vous ont laissé de gentils commentaires, un grand merci. Petit aperçu :

X : Je vous aime car vous êtes beaux.
Merci. Nous aussi on s'aime et effectivement on est très beaux.

X : A quand le test du Oreo olive/parmesan fait maison ?
Il suivra juste après le test de la pizza huître / merguez / Nutella.

X : Oh Kephy je n'ai qu'une seule envie, Oh Giraf des Oreo pour le taff.
Joli poème.

X : Ode aux rifères, ode aux rateur, ode hissée, ode noklassniki.
Heu, si vous le dites.

X : Vu que vous êtes en contact avec la marque pourriez-vous leur demander de réaliser la recette de l'Oreo vodka !!
En voilà une bonne idée.

 

Le gagnant est Emma F de Périgny. Bravo à elle.

Voici la preuve par l'image du tirage effectué via le site random.org :

resultatoreo



3, 2, 1 léchez – Concours Oreo

Les Oreo c'est bon, mais qui ne préfère pas le fourrage aux deux biscuits noirs ? C'est un peu comme les Prince de LU, tout enfant normalement constitué les ouvre en deux pour lécher le crème vanille avant de se débarrasser plus ou moins discrètement du reste. Non non, je n'ai jamais remis les biscuits secs restants dans le paquet l'air de rien, d'ailleurs il n'y a pas de preuve et puis il y a prescription. Pour en revenir aux Oreo, une pratique courante consiste à assembler deux demi-Oreo pour faire un Oreo avec double fourrage, l'inconvénient est que l'on se retrouve au final avec deux bêtes côtés de biscuits. Un gaspillage inévitable jusqu'à maintenant, mais 2013 voit arriver la solution en France : les Double Oreo, vendus déjà doublés à la base. A noter qu'aux USA, ce produit existe depuis 1974 sous le nom Double Stuff Oreo et même en différents parfums dont menthe et beurre de cacahuète.

Pour fêter cette sortie, Eat'n Waf et Mondelēz (Oreo) vous propose un concours pour gagner un paquet de ces nouveaux Oreo ainsi que des goodies.

Double Oreo, double plaisir

Double Oreo, double plaisir

Lire la suite de cet article »



Wapharnaüm #2

C'est ce qui s'appelle avoir des oursins dans le porte-monnaie.

Un bon moyen de ne pas dépenser

Un bon moyen de ne pas dépenser

Lire la suite de cet article »



100 ans

Cette année Oreo le petit gâteau américain noir au lactosérum fête ses 100 ans. Pour l'occasion Nabisco, sa maison mère, lance outre-atlantique une édition limitée aux vermicelles en chocolat ainsi qu'une grande campagne rétrospective de ces 100 années. En une vingtaine d'affiches, elle retrace les faits marquants de ce siècle, accommodés bien sûr à la sauce Oreo. Des événement très importants comme les premiers pas de l'homme sur la lune ou la prohibition (oh mon dieu, rien que d'écrire le mot me donne des frissons), en côtoient d'autres plus légers comme l'invention du yoyo ou la naissance de pacman.

  • Blanche Neige et ses 7 larrons à Broadway

Lire la suite de cet article »



La vache !

Les sucreries c'est comme les séries, celles qui deviennent cultes ont droit à des spin-off et toutes sortes de produits dérivés. Oreo, le célèbre biscuit au lactosérum, en fait partie : Oreo cakester, Oreo funstix (bientôt le test), préparation pour Oreo géant, ... et un petit nouveau : chocolat Milka aux morceaux d'Oreo. Nul besoin de présenter Milka et Oreo, deux célèbres filiales du géant américain Kraft Food, qui s'associent pour cette dernière recette qui semble très attirante. Elle est disponible en France depuis quelques semaines.

Milka + Oreo = 100% Kraft Food

Lire la suite de cet article »



Ce cher Cakester

Tout le monde ou presque connait Oreo, cette marque de gâteaux américains. Le concept originel est simple : un "sandwich" (le 4ième conte de Sandwich doit se retourner dans sa tombe.) de biscuits noirs au chocolat - mais avec très peu de chocolat en réalité - entourant de la "crème" de vanille, le tout saupoudré d'une grosse dose de sucre et de graisse. Enfin crème est une bien grand mot, les Oreo ne contiennent en effet pas de lait mais un peu de lactoserum. Une sorte de Prince de LU à l'américaine en gros : chimique à souhait et presque aussi sain que de la mayonnaise au sucre.

Bien qu'ils ne payent pas de mine, ces petits biscuits n'ont rien à envier aux Twinkies, plus de calories, plus de gras, vive les USA. Comme leur confrère, les Oreo sont une véritable star dans leur pays, et apparaissent dans de nombreux fils et séries : Futurama, Sex and the City, le Caméléon, Chérie, j'ai rétréci les gosses, South park.

Alors qu'en France nos artères doivent se contenter de quelques variantes comme le classique, les minis et les Oréo blancs, sa patrie d'origine regorge de versions comme les Double Stuff, héritiers de la pratique populaire consistant à empiler des demi Oreo, et la marque diversifie ses produits : les glaces Oreo, de la pâte à tarte, ... et la gamme Cakesters qui nous intéresse aujourd'hui.

Version beurre de cacahuète

Version vanille

Lire la suite de cet article »



Oeuf de lapin

Pâques c'est bien. Les grandes marques de chocolats et de confiseries redoublent d'inventivité pour essayer de rafler la plus grosse part du gâteau. Enfin aussi inventif qu'on peut l'être en restant cantonné aux grands thèmes classiques que sont œufs, poules, cloches et autres lapins. On ne verra malheureusement jamais un aspirateur ou une baignoire de Pâques en chocolat.

Pâques c'est bien oui, mais il y a mieux : les semaines qui suivent Pâques. C'est généralement l'occasion pour les fans de chocolat de faire des bonnes affaires. Les sucreries trop typées par cette fête sont en effet souvent soldées à moins 50%, comme justement les œufs coque Milka que je vais vous présenter aujourd'hui, presque un mois après Pâques. Non, je n'ai pas honte.

Test en solde chez Eat'n Waf

Lire la suite de cet article »



Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité