Articles avec le tag ‘Champagne’

Detendez le temps. On prend un coup ?

Les japonais adorent la France, synonyme pour eux de bon goût, d'élégance et de raffinement. La véritable baguette de pain remporte un franc succès à Tokyo, comme d'autres délicatesses typiques français, importées ou non : pâtisseries, eau minérale Evian, moutarde Maille, ou encore camembert Gérard. Les marques, surtout celles de luxe, usent et abusent des mots et expressions de notre belle langue pour un résultat aussi approximatif qu'hilarant appelé Franponais : grande chaine de magasin Comme ça du mode, magasin de chaussures et accessoires Frivole Cocue, menu Barbe et Queue, brasserie Ivrogne, produits de beauté Naive, pâtisserie Maximum Zizi, sucre Petit Pet, Colabo Café, restaurant Bienvenue à Wagon lit (du puis 1980) (image), ou encore Café jouir œuf (image). Leur langue a d'ailleurs emprunté quelques mots à la notre : bourgeois / burujowa (ブルジョワ), mademoiselle / mademoazeru (マデモアゼル) ou encore prêt-à-porter / puretaporute (プレタポルテ). Et notre belle capitale leur a même inspiré le syndrome de Paris ou Pari shōkōgu (パリ症候群), un indispensable souvenir rapporté par beaucoup de touristes. Devant une telle déclaration d'amour, il n'y a donc (presque) rien de surprenant à retrouver le fleuron de notre gastronomie, le vin, mis à l'honneur dans deux éditions limitées de bonbons japonais Puccho.

 

S'ils n'ont pas de brioche, qu'ils mangent de la panier-repas

Lire la suite de cet article »



Welcome to caviar land

En ce début d'année, je vais vous parler d'un petit cocktail au champagne, histoire de rester dans l'ambiance festive. Nos fidèles lectrices et lecteurs se souviendront surement de mon bref séjour au Sofitel de Bruxelles, et surtout mon détour par son bar. Ce fut l'occasion de découvrir un cocktail atypique : le captain Leffe, mélange improbable d'ingrédients et de saveurs qui ne vont pas ensemble : fraise, bière brune, caramel ... La bière, même accompagnée, n'est pas le genre de breuvage qui s'accorde le mieux avec un hôtel luxueux, et donc le soir suivant j'ai commandé une boisson qui sied mieux à l'endroit : le caviar land, champagne avec billes de cointreau et paillettes d'or. Un raffinement et un luxe qui se payent, 19€ la coupe, rien que ça.

Surprise !

Lire la suite de cet article »



Catégories
Au hasard
Publicité
Archives
  • 2017 (6)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)