Eat my shorts #23

Aujourd'hui il faut beau, les oiseaux chantent et j'ai la banane et donc voici un Eat my shorts spécial banane. Ici, point de Minions, la fièvre des petites gélules jaunes fans de bananes est un peu retombée (les plus atteins peuvent toujours aller voir dans le Wapharnaüm #22 notre rapide avis sur les Tic Tac Minion goût banane), mais trois friandises bananesques venant de l'étranger : du chocolat islandais fourré à la crème de banane, des mini chocolats fourrés eux aussi, et des Oreo banane.

 

Chocolat Pipp banane

 

Les islandais ont peut être une des meilleures eaux au monde, mais ils sont clairement nuls en chocolat, nous y reviendrons d'ailleurs un jour, mais comment résister au Pipp avec son nom enchanteur, son emballage qui ne semble pas avoir évolué depuis 1910 et sa promesse "fylling með bananabragði", à savoir fourrage saveur banane.

 

Ceci n'est pas une Pipp

Ceci n'est pas une Pipp

 

Outre banane, la gamme de chocolats au lait Pipp de Nói Síríus, un des principaux producteurs de chocolat en Islande, voire peut-être le seul vu le nombre d'habitants, propose aussi trois autres saveurs, karamellu, piparmyntu, et lakkrís. Caramel, menthe poivrée et réglisse donc, vous voyez bien que l'islandais n'est pas une langue si compliquée et ce n'est certainement pas le mot vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur qui pourrait prouver le contraire. Les Pipp sont disponibles en bonbon fourré, en barre individuelle de 40g ainsi qu'en tablette classique de 100g plus dure à mettre entièrement dans sa bouche. Les crans de la tablette sont bombés, comme souvent dans ces cas là, prêts à lâcher leur jus dans la bouche.

Ceci n'est pas non plus du chocolat

Ceci n'est pas non plus du chocolat

 

Les informations nutritionnelles ne sont pas pires que celles d'un chocolat habituel, mais on se doutait bien que la Pipp c'est nourrissant :

(pour 100g) Pipp Milka au lait
Valeur énergétique 493kcal 530kcal
Matières grasses 27.4g 29.5g
Dont saturés 17.3g 17.5g
Glucides 53.9g 58.5g
dont sucres 42.6g 57.5g
Protéines 7.4g 6.6g

 

Pipp juteuse

Pipp juteuse

 

Au pouvait craindre que la banane, qui n'est vraisemblablement pas une des mythiques bananes islandaises, soit trop timide, mais c'est tout le contraire. Le fourrage crémeux est très très banane et super sucré, bon quand on voit la composition (sucre, sirop de glucose, sirop de sucre inverti, huile végétale hydrogénée, lécithine de soja et arômes) on comprend pourquoi. La banane et le sucre c'est bien mais là c'est vraiment trop. Le chocolat est littéralement noyé dans cette orgie de sucre et de banane, cela dit vu le goût du chocolat islandais est-ce un mal ?

 

 ★★½☆☆ 

Giraf : Cette Pipp n'est pas mémorable. Définitivement trop sucrée, elle est malgré tout suffisamment plaisante avec son goût banane pour s'en tirer avec la moyenne d'un demi jambon d'argent.

 ★★½☆☆ 

Kephy : Le goût du chocolat est pratiquement totalement éclipsé par celui du fourrage. Ce manque d'équilibre ne permettra pas à cette Pipp d'obtenir plus d'un demi jambon d'argent.

Trouvé en Islande, 230 ISK la tablette de 100g, soit environ 1€60.

 

Torotto banane

 

Les Torotto sont de petites bouchées au chocolat de la marque japonaise Meiji. Petit est bien le mot, avec une forme cubique de guère plus d'un centimètre de côté. Les paquets n'en contiennent que neuf, ce qui est loin d'être suffisant. Ces minuscules dés sont composés d'une croute craquante au chocolat et d'un cœur crémeux à différents parfums : chocolat, fraise, thé vert, amande, sirop d'érable ainsi que banane.

Mon ami Torotto

Mon ami Torotto

 

Les Torotto sont petits, simples, mais tout simplement succulents, du moins les versions chocolat et banane. L'extérieur rappelle un brownie avec une texture craquante et fondante, et un bon goût chocolat. L'intérieur est pâteux épais, presque solide, avec un délicieux goût banane bonbon. Ce fourrage est très marqué en banane et très sucré mais sa petite quantité rend le tout parfaitement équilibré. Un délice qu'on enchaine cube par cube jusqu'à se retrouver pleurant devant le paquet vide.

Morpion chocolat

Morpion chocolat

 

 

 ★★★★☆ 

Giraf : Mes petits chouchous parmi toutes les friandises japonaises que l'on a testé à ce jour. Dommage par contre que les paquets soient aussi petits. Mes amis Torotto méritent amplement leur jambon d'or.

 ★★★★☆ 

Kephy : Les torotto chocolat sont depuis longtemps en tête de mes préférences, et la version banane ne vient pas ternir cette image. La consistance si particulière des torotto avec un goût de banane bonbon, que demande le peuple ? Peut-être qu'ils reviennent en stock chez Candysan ! Pour patienter, ce sera un jambon d'or.

Trouvé chez Candysan, 1€09 le paquet de 38g (9 petits cubes).

 

Oreo Bits Sandwiches banane

 

Finissons par les Oreo Bits Sandwiches banane, qui nous viennent eux aussi du Japon. Comme d'habitude, pendant que l'on doit se contenter de 2-3 variétés dont la plus "intéressante" est l'Oreo recouvert de chocolat (plus les Milka Oreo ici et et le Tassimo goût Oreo), les USA et le Japon, eux, font le plein de fantaisies avec des parfums alléchants comme les Oreo pastèque, pumpkin spices, cinnamon bun, ou des formes variées comme les pailles, les triangles, les soft cookies, les bâtonnets ou les barres plates.

Sandwich sans bacon

Sandwich sans bacon

 

Les Oreo bits Sandwiches sont l'équivalent japonais de nos Oreo mini. Bits comme bouchées, et non comme les bits d'ordinateur qui, par paquets de 8 forment les octets, bande de petits pervers informatiques. Les Oreo bits matcha (thé vert) sont permanents dans la gamme nippone, mais ponctuellement cette dernière s'agrandit avec des éditions limitées telles que matcha latte, glace au citron ou encore banane.

8 bits = 1 octet

8 bits = 1 octet

 

Les Oreo bits banane ne révolutionnent pas la formule, la garniture blanche classique laisse simplement place à une crème goût banane, mais qu'importe, ces mini sandwiches sont délicieux. Leur odeur banane bonbon est diablement alléchante et le goût est encore meilleur. Le fourrage, bien qu'en petite quantité, parfume vraiment chaque bouchée de bananes Haribo sucrées, et complète à merveille le goût des cookies noirs sans l’éclipser. Simple mais efficace.

 

 ★★★★☆ 

Giraf : Une édition limitée impeccable, très bonne et hautement addictive qui mérite bien un jambon d'or.

Trouvé chez Candysan, 1€01 le sachet de 60g (12 mini Oreo par paquet).

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité