Encore un article sur les KitKat japonais

Le titre annonce la couleur, à force de sortir des articles sur toutes les variétés japonaises de KitKat que l'on arrive à se procurer, on se retrouve sans idée de titre en stock. C'est peut-être le signe que l'on devrait arrêter d'en parler mais comment résister à la profusion de parfums et d'inventivité des japonais dans ce domaine ? Entre les classiques, les éditions limitées, les saisonnières, les régionales, les Balls, Big et autres formes différentes, la Japon totalise plus de 200 variétés, au point de pouvoir ouvrir une boutique uniquement dédiée à cette friandise. Pour ce nouvel article, nous avons testé nouvelles trois variétés :

  • KitKat azuki sand aji, sandwich à la pâte de haricot rouge, édition régionale de Tokai.
  • KitKat édition spéciale Pâques 2016, goût pancake,
  • KitKat premium noisette,

 

Un air de toast confiture

Un air de toast confiture

 

 

Previously on Eat'n Waf

Previously on Eat'n Waf

Pas besoin de présenter les KitKat de Nestlé alors à la place voici un petit récapitulatif des nos articles articles sur le sujet (retrouvables par le tag TicTac) avec leurs versions testées :

  • Novembre 2013 : KitKat Version 4.4 :
    • KitKat mini matcha (thé vert),
    • KitKat mini fraise,
    • KitKat mini chocolat noir,
    • KitKat Balls matcha,
    • KitKat mini cola et limonade,
  • Septembre 2014 : KitKat Version 4.4.4 :
    • KitKat mini sakura matcha (fleur de cerisier et thé vert),
    • KitKat édition régionale Mont Fuji : cheesecake à la fraise,
    • KitKat édition régionale Shinshu : piment,
  • Décembre 2014 : KitKat Version … ah non Lollipop 5.0 :
    • KitKat à cuire,
  • Mars 2015 : Eat my shorts #21 :
    • KitKat édition régionale Tokyo : rhum raisin,
  • Septembre 2015 : Un autre article sur les KitKat japonais :
    • KitKat édition régionale Yokohama : cheesecake à la fraise,
    • KitKat édition régionale Okinawa : beni imo (patate douce violette),
    • KitKat édition Pâques 2015 : tarte aux pommes,
    • KitKat édition régionale Shizuoka : wasabi.

 

A ces quatorze variétés s'ajoutent donc les trois du jour et si cela ne vous suffit toujours pas, nous vous conseillons l'article "La folie du KitKat" sur l’excellent site Le manger, et le panorama "Kit Kat au Japon, l’abondance des goûts" sur Cuisine Japon.

 

KitKat azuki sando

KitKat azuki sando

 

Les KitKat azuki sando font partie des éditions régionales, mettant en valeur un produit emblématique d'une région et trouvable uniquement dans celle-ci. Shinshu a ses pommes, Kyushu ses fraises Amaou, Niigata ses poires le Lectier, Kyoto ses gâteaux à la cannelle, Joestu Koushinsetsu son cheesecake aux myrtilles, et Tokai a priori ses sandwichs à la pâte de haricot rouge (azuki). Ces éditions sont toujours travaillées, présentées des coffrets cartons presque luxueux avec toujours un petit texte explicatif présentant la région et le produit, malheureusement pour nous en japonais. Plus que de simples sucreries, ces KitKat sont vendus comme de véritables souvenirs, avec, bien entendu, les prix qui se pratiquent dans le domaine. 800 à 1000 ¥ (6,60 à 8,10€) la boîte de 12 mini, voire bien plus chers dans les aéroports ou sur des boutiques en ligne.

KitKat parfum terre

KitKat parfum terre

 

Ces KitKat mini sont assez spéciaux, avec une odeur terreuse pas franchement engageante, entre le pois chiche et la cacahuète à peine masquée par la bonne odeur de chocolat. Le goût est heureusement plus agréable, encore grâce au chocolat au lait, basique mais néanmoins très bon. Cela nous change agréablement du chocolat blanc que nous refourgue trop souvent Nestlé. L'arrière goût, par contre, migre vers le terreux, le râpeux, entre le haricot rouge, le pois chiche et la patate douce, rappelant au passage l'édition régionale d'Okinawa au beni imo. On s'y attendait vu le parfum de ce coffret, mais cela surprend toujours. Le haricot rouge ne s'affirme pas énormément, mais ce n'est pas plus mal en fait.

 

KitKat Pâques 2016

KitKat Pâques 2016

 

L'année dernière nous avions vraiment adoré l'édition limitée de Pâques, avec ses lapins choupinoux, sa forme amusante d'oreilles et son très bon goût, annoncé tarte aux pommes mais plutôt bonbon pomme acidulée. Si on ne voyait déjà pas bien le rapport entre la tarte aux pommes et Pâques, le lien avec les pancakes au sirop d'érable de cette année est encore plus nébuleux.

Dans la famille lapin je voudrais le grand-père

Dans la famille lapin je voudrais le grand-père

 

La jolie couleur orange carotte laisse place au blanc jaunâtre du chocolat blanc, pour le reste le packaging est le même et plaira aux enfants (et aux grands enfants comme nous).

Laaaaapin ouais, tchic tchic, laapin !

Laaaaapin ouais, tchic tchic, laapin !

 

Comme pour la tarte aux pommes, le goût annoncé n'est pas exactement celui ressenti. Pour le côté sirop d'érable rien à dire, l'odeur est omniprésente et le goût sucré boisé si caractéristique est directement identifiable à peine croqué dans les mini barres. Le côté pancake en revanche est loin d'être aussi flagrant, tout au plus on peut voir une vague et légère note de crêpe. Le chocolat blanc reste égal à lui même, toujours en dessous de chocolat au lait ou noir et ces KitKat sont plus sucrés qu'à l'ordinaire. Globalement cette recette est bonne mais reste un cran en dessous du millésime 2015.

 

KitKat premium noisette

KitKat premium noisette

 

Les derniers KitKat testés, aux noisettes, font parti des éditions saisonnières, liés ici à l'hiver début 2016. Le paquet annonce Premium, et honnêtement on ne sait pas trop pour quelles raisons. Font-ils partie d'une gamme premium plus luxueuse et exclusive ? A priori non, ils sont relativement bon marché surtout face aux éditions régionales, facilement trouvables et vendus dans un banal sachet plastique, certes vaguement doré mais bien plus cheap que les jolis coffrets cartonnés. Sont-ce les noisettes qui sont premium ? Ou alors font-ils partie d'une gamme un peu plus sérieuse, qui délaisse les fruits légers ou les parfums fous tel vinaigre aux pommes pour se concentrer sur des goûts plus adultes ? Nous penchons plutôt pour cette dernière option vu les crêpes dentelles ou feuillantine façon Gavottes qui ornent le paquet, des gâteaux pas très bons seuls, mais qui font plus prestigieux (ou pompeux) dans les gâteaux, glaces et autres desserts.

Premium et même pas doré ...

Premium et même pas doré ...

 

L'odeur chocolat noisette faisant penser au Nutella est alléchante. Le chocolat est vraiment bon, plus savoureux, entre le lait et le noir. La noisette omniprésente, avec là encore une impression Nutella ou Ferrero rocher. La gaufrette est sensiblement différente de l'habituelle, plus croustillante et malgré nos doutes initiaux, a vraiment le goût de crêpes dentelles, goût qui complète parfaitement les autres saveurs. Cette version semble simple, mais est très réussie avec un goût équilibré où chaque ingrédient arrive à s'exprimer.

 

 

 

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

Un intéressant petit panel avec une très bonne version, la premium noisette (4/5), une autre simplement bonne, la pancake (3/5), qui aurait mérité un vrai chocolat et un goût moins sucré, et une version chère, un peu terreuse et oubliable, la azuki sando de Tokai (2/5). Cet ensemble assez hétérogène mérite en moyenne un jambon d'argent.

Kephy

 ★★★☆☆ 

Qui mange comme un lapin... aime les KitKat au sirop d'érable. Je n'ai pas pu identifier le pancake, mais le goût de sirop d'érable est très réussi et mérite un demi jambon d'or. La version noisette est bonne et raffinée, et remporte donc la même note. La azuki sando est certainement une réplique réussie du dessert original, et c'est pour cela qu'elle ne mérite qu'un demi jambon de bronze, le goût terreux et légèrement vomitif ôtant tout plaisir à la dégustation.

 

PS : Trouvés chez Candysan, 11€44 la boite de 12 minis KitKat Asuki sando (178g), et 2€90 les sachets de 12 minis (170g) pancake de Pâques ou Premium noisette. Vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici ou en rentrant le code 19265709 lors de l'inscription.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Encore un article sur les KitKat japonais”

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2017 (23)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité