Tao (Pai Pai)

La Belgique ce n'est pas seulement les bières, les moules frites, Telex (oui j'aime remuer le couteau dans la plaie même si elle date de plus de 30ans) ou des dirigeants à nœud papillon aux allures de profs de philo [1], c'est aussi Tao. Tao est une étonnante boisson gazeuse emplie de zénitude belge (accent non inclus).

Mieux que le tabac

Tao est un terme de philosophie chinoise signifiant "chemin" et représentant la force fondamentale qui coule en toutes choses de l’univers, vivantes ou inertes. C'est un des enseignements de Lao-Tseu, qui vise à vivre en harmonie avec la nature. Force fondamentale, harmonie, nature voilà qui est vendeur. On a compris, Tao mise sur le bien-être et le naturel et donc sans surprise, elle ne contient ni conservateur, ni colorant artificiel, et est une source de plein de bonnes choses comme des antioxydants et vitamines. Bon, la première fois c'est intéressant, mais à force ce genre de discours marketing lasse un peu. A sa décharge elle est sortie en 2002, bien avant la déferlante des energy drinks et des boissons bien être. Ce qui est intéressant par contre ce sont les recettes originales, au nombre de quatre :

  • La orange, Serenity : gingembre, cardamome, passiflore.
  • La verte, Vitality : thé vert, ginkgo biloba.
  • La rouge, Energy : kombucha,  guarana (et caféine), églantier.
  • La violette, Hydratation : cassis, ginseng, acerola.

Elles ont toutes une base soda et jus de fruit, mais le pourcentage et les fruits varient (15% pomme/poire/raisin/carambole/fruit du dragon pour Serenity, 28% pomme/poire/raisin/pamplemousse pour Vitality). Côté calories, on est un peu en dessous des sodas classiques avec environ 33kcal / 100mL, mais on nous signale que Tao est sucré à l'aide de sucre de fruits 100% naturel présentant un index glycémique particulièrement bas.

G.I Low. Pas de quoi réveiller un cobra.

Trêve de blabla, il est temps de les boire. Je ne résiste néanmoins pas à la tentation de vous coller non pas deux baffes mais deux témoignages trouvés sur le net :

J'ai bu une boisson qui s'appelle TAO... Je me suis sentie soudainement en bonne santé mentale...

J'ai bu deux Serenity ce matin et là je me sens tout bien...

Cela dit je ne pourrai pas juger, ma santé mentale n'étant plus à démontrer. D'ailleurs elle et moi en s'entend très bien, elle me détache toujours après, range soigneusement ses palmes et son costume de kangourou.

Tao-blié le dessous de verre

La version au thé vert et ginkgo biloba est la première testée. Elle a une couleur entre le vin blanc et la bière blonde, et une petite écume rappelant cette dernière se forme quand on verse. La mousse s'estompe cependant très vite. Côté odeur, ce n'est pas très odorant mais on ne peut se tromper, on a bien affaire à du thé vert. On peut y voir aussi un peu d'herbes coupées et des fruits mais sans fumet sucré. En bouche, cette boisson a quelques côtés agréables : finement pétillante, goût léger, pas ou peu acide, ... Mais voilà le goût n'est pas vraiment ma tasse de thé. Trop thé justement. Au départ on a l'impression d'un thé glacé aux fruitx et un peu grillé, mais pas du style léger comme Lipton ou Nestea, puis les fruits laissent place à une amertume prononcée, imputable au thé vert, qui reste très longtemps incrustée dans le palais. On a un peu l'impression de mâcher directement des feuilles de thé séchées. Ca n'en fait pas une boisson très rafraîchissante, mais vu la recrudescence des thés glacés assez forts, je ne doute pas que ce type de boisson ait son public.

Ah, ah, ah, ah, ah, Esteban, Zia, Tao, les Cités d'Or ...

Vitality ne m'a pas vraiment donnée envie d'essayer la deuxième version et l'odeur une fois ouverte non plus. L'odeur est certes plus fruitée (pomme notamment) et sucrée mais a un je-ne-sais-quoi rebutant, un peu plante et médicament. Sa couleur est plus foncée que celle de sa sœur et elle mousse légerement plus. En bouche, je suis plutôt surpris, dans le bon sens. C'est moins mauvais que je ne le présageais et même franchement acceptable. On est dans le plus classique, des fruits, un peu plus de sucre et une note épicée de gingembre en fin. Bizarrement j'ai aussi l'impression qu'elle finit avec un zeste de menthe, ainsi qu'une légère amertume. Je n'irais pas jusqu'à dire que je suis fan mais elle se laisse boire.

 

Verdict :

Giraf

 ★★☆☆☆ 

Quand j'ai vu ces boissons j'étais enthousiaste du fait de leur composition unique mêlant soda, jus de fruit et plante. Mais finalement je trouve ces mélanges peu harmonieux, comme s'il leur manquait une identité gustative, ça s’éparpille trop. La Vitality ne m'a pas plu, le thé vert est vraiment trop marqué et la Serenity est juste correcte. Soudain, je ne me sens spécialement plus en bonne santé mentale, par contre je sens qu'elles remportent un jambon de bronze.

Kephy

 ★★½☆☆ 

J'ai goûté la Vitality il y a un moment déjà, et mon chien a mangé mes notes... Pas crédible ? Tant pis, je n'ai pas mieux. Quant à la Serenity, dont l'odeur est agréable et fruitée, sa principale qualité est d'être rafraîchissante quand on la boit par 37°c. Elle est légèrement pétillante et a un goût étrange qui n'est pas dû au seul gingembre mais je n'arrive pas à identifier les autres composantes. L'ensemble, légèrement amer, est déroutant et ne mérite pas plus de la moyenne.

 

PS : Trouvable en Belgique, entre 1et 2€ la canette.

1. : L'introduction originelle parlait de Michel Daerden, politicien belge haut en couleur, surtout dans les tons rougeauds, j'ai donc du la réécrire suite à l'actualité. Voila pourquoi il ne faut jamais trop tarder avant de sortir un article.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

3 réponses à “Tao (Pai Pai)”

  • Lachevre:

    Petite correction: c’est Di Rupo le noeud papillon, et non feu Michel « Papa » Daerden.

    Merci pour ce site, vous êtes géniaux 🙂 (et vive Telex!)

    • Merci pour les compliments 🙂

      Je sais, c’est pour ça que j’ai du changer mon intro qui parlait de Daerden à l’origine, j’ai du me rabattre sur Di Rupo suite à l’actualité 😀

      Mon explication en (1) ne doit pas être super claire.

  • Avec Kephy on vient d’en trouver en France dans un Auchan. Il n’y avait que deux versions, la vitality testée ici et la energy (kombucha, guarana, jus de pomme-raisin-poire, extrait d’églantier et de baie de sureau et étrangement du vinaigre de cidre).
    L’odeur est forte et mélange thé grillé et sureau, c’est assez surprenant.
    Le goût est assez spécial, sureau puis thé grillé puis jus de fruit fade en fin.
    Comme pour les deux versions de l’article je ne suis pas vraiment convaincu par ce soda.

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité