Jiminy Cricket

Si Pinocchio nous a appris quelque chose c'est qu'il faut se méfier des grillons, ces petites bêtes hideuses à parapluie qui veulent étouffer le petit diable qui est en nous. Vous aussi vous avez certainement rêvé d'en finir avec ces sales petites empêcheuses de tourner en rond soit disant "bonne conscience". Et bien bonne nouvelle pour vous j'ai la solution : les grillons séchés d'Edible, que vous pourrez manger sadiquement, en commençant par la tête. Mais attention se venger de sa conscience à un prix : 2£75 les 1,4g soit plus de 2100€ au kilo, plus cher que le caviar. Mes rêves de flammes valent bien ça.

Achat domestique ?

TGCC, un C de trop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vengeance est un plat qui se mange froid, ça tombe bien les insectes à notre disposition sont prêts à la consommation, grillés à point et légèrement épicés au curry thaï. D'ailleurs le site d'Edible nous indique qu'ils sont parfaits avec une bière fraîche, voilà une vengeance comme je les aime. Le paquet est un simple petit sachet plastique et ne contient que 6 grillons. Plutôt décevant quand on voit la photo sur le site de vente présentant pas moins de 12 individus dans une petite boite plastique transparente. Un poil mensonger. Eux, ils se sont fait un nouvel ennemi. En plus d'être simpliste, l'emballage se paye même le luxe d'être pauvre en informations. On apprend tout au plus que des arômes naturels et artificiels sont présents avec ces Acheta Domestica. Arôme artificiel de curry thaï ? de grillon ? de bacon ? Nous ne saurons jamais. Le site nous apprend lui que ces petites bêtes viennent de Thaïlande. Rien n'indique s'ils ont été grillés vivants ou non, mais en tout cas ils le méritaient.

Assoyez-vous, Criket

Avant d'abattre mon grand courroux sur ces insectes, je sens que vous avez une objection. Vous pensez que je me trompe de coupables, accusant les grillons des crimes des criquets. Objection rejetée, les criquets n'y sont pour rien dans cette affaire. Crickets en anglais, dont Jimini est un représentant, désigne en français les grillons, et non pas les criquets, qui eux se disent grasshopers. Un peu comme penguins désigne les manchots, les anglais aiment nous induire en erreur.

Winnie et Porcinet

Contrairement aux décevantes fourmis géantes précédemment testées, ces insectes sont entiers. Enfin presque, le corps est là, ailes incluses, la tête aussi, on peut même voir leurs petits yeux. Mais cela ne m'attendrira pas, pas de pitié (pour les croissants). Il ne manque que les pattes et les antennes sûrement trop fragiles pour être transportées. Bien que cela me prive du plaisir malsain de leur briser les jambes/pattes, je me dit que finalement ça ne doit pas être le meilleur à manger.

Crrrr crrrr crrrrr crrrr

La taille des six grillons varie de 1,5 à 2,5cm environ tandis que l'épaisseur varie du simple au double. Je vais m'occuper du plus gros afin de savourer un peu plus cet instant. Un coup de dent, haha tu n'as plus de tête. La sensation est plutôt agréable, ça croustille pas mal, ni trop mou, ni trop dur, juste ce qu'il faut. Au niveau du goût c'est plutôt neutre comme souvent avec les insectes grillées. On sent avant tout le curry thaï et aussi du sel, mais ce dernier reste raisonnable. Les ailes par contre sont le petit point négatif, un peu "membraneuses". Mais au final ce produit est vraiment une bonne surprise. La vengeance est toujours bonne me direz-vous. Mon diable est maintenant tranquille.

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

Pas grand chose à dire sur ces grillons. Hormis les épices, on ne sent pas grand chose, mais ce n'est pas pour autant désagréable, le curry est plutôt bien dosé. Ce n'est pas gras, pas très salé et plein de protéines, si le prix n'était pas si élevé cela pourrait aisément remplacer les chips à l'apéro. Un jambon d'argent bien mérité donc.

Kephy

 ★★★½☆ 

Je n'avais, avant cette dégustation, aucune rancœur à l'égard de Jiminy ou de tout autre grillon, mais je n'en ai pas moins apprécié l'expérience. Si ce sont quasiment les seuls insectes assaisonnés que nous ayons goûtés, ce sont également les meilleurs, et de loin. Ici, pas de l'habituel goût fort et désagréable, les grillons n'ont aucune saveur, et on ne sent que le curry. Certes, ça fait cher le curry, mais on y gagne du croquant et le plaisir de faire parler les amis à l'apéro. Définitivement un bon produit qu'on se surprend à manger avec plaisir, ça mérite un demi jambon d'or.

 

PS : Trouvable sur Edible, 2£75 les 1,4g, soit environ 6 criquets

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

2 réponses à “Jiminy Cricket”

  • Tonton Frankie:

    « Grasshopper » c’est plutôt la sauterelle, le criquet c’est « locust », mais c’est de la même famille de bestioles…

  • Armf! très peu pour moi, merci… Et ce, même si mon cousin m’a affirmé que les sauterelles grillées qu’il a dégusté en Afrique Centrale sont très goutues.
    Les insectes dans ma bouche, c’est juste inimaginable!

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Publicité
Archives
  • 2014 (38)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)