Eat my shorts #21

A force de faire des articles sur des snacks japonais, on finit par ne plus avoir la moindre idée d'introduction. C'est un peu tôt pour parler des cerisiers en fleur et un peu tard pour se rattacher à l'attaque de Pearl Harbor. Mais même sans préliminaires, c'est plus compliqué avec les tentacules de toutes façons, comment résister à toutes les merveilles à grignoter du pays du Soleil-Levant : KitKat, Pocky, Jagarico, Bokun habanero, Koala, et autres marshallows marrants. Pour ce 21ème Eat my Shorts, nous avons sélectionné les KitKat rhum raisin, les Jagarico asperge bacon et les caramels aux haricots rouges de Morinaga.

 

KitKat rhum raisin

 

Nous savons que nos lecteurs apprécient autant que nous les KitKat japonais et leurs éditions limitées toutes plus folles les unes que les autres : KitKat vinaigre citron, pomme de terre, piment, au four, au moulin, limonade, cola, thé vert, ... Cette fois-ci nous avons mis la main sur les KitKat rhum raisin, une édition régionale spéciale Tokyo. Ce test aurait dû parler en même temps des KitKat wasabi mais ils nous ont malheureusement échappé à un jour près.

Version Tokyo

Version Tokyo

 

 

Rhum raisin est une saveur généralement bonne, par contre Nestle nous refile une fois de plus du chocolat blanc. D'expérience cela donne des KitKats très moyens. C'est donc avec une certaine méfiance que l'on a ouvert la boite. Cette dernière est plutôt réussi mais contient seulement 12 mini KitKat, ce qui pour 10€ est franchement cher. Jolie mais remplie de vide, un peu comme une blonde.

Jit et Kat font 12

Kit et Kat font 12

 

On regrette le choix du chocolat blanc, mais au final le résultat est (pour une fois) vraiment réussi. Le rhum raisin est bien présent et reconnaissable, ce KitKat sent bon et est bon. Son seul vrai défaut en fait vient du format mini qui pousse à les enchainer l'air de rien et à torpiller la boite en un rien de temps.

Chocolat blanc ... mais rhum raisin

Chocolat blanc ... mais rhum raisin

 

 

 ★★★★☆ 

Giraf : Un très bon KitKat, qui, s'il ne me réconcilie pas avec le chocolat blanc, amorce tout de même un dégel des relations. Il mérite bien son jambon d'or au rhum.

 ★★★★☆ 

Kephy : Voilà une édition vraiment réussie, le goût rhum raisin est fidèle et très agréable, prenant vers l'ascendant sur le goût du chocolat et de la gaufrette. Un jambon d'or, assurément.

Trouvable chez CandySan, 10€34 la boite de 12 minis.

 

 

Jagarico asperge bacon

 

Nous avons déjà parlé des Prets et des Pocky, mais encore jamais des Jagarico. Pourtant ces bâtonnets salés à la pomme de terre, style Fritelle, ont quand même un énorme atout, celui d'avoir une girafe comme mascotte. En plus ils font lever les oreilles.

Le snack des Giraf(es)

Le snack des Giraf(es)

 

Comme ses concurrents, le service création de Calbee rivalise d'inventivité pour sortir toutes sortes de parfums : beurre et tarako (rogue, poche à œuf de poisson), salade, thé à la prune amère, soupe de palourde, avocat, gratin de citrouille, tomate mozzarella, patate douce, ... et asperge bacon.

Jagarico vert, Jagarico tas, Jararico là, Jagarico smétique, Jagarico loré... à défaut d'une légende intéressante, vous aurez au moins des jeux de mots pourris

Jagarico vert, Jagarico tas, Jararico là, Jagarico smétique, Jagarico loré... à défaut d'une légende intéressante, vous aurez au moins des jeux de mots pourris

 

Je ne sais pas pour les autres, mais la version asperge bacon est vraiment bonne. Tout le goût du bacon allié à celui l'asperge, sans parfumer l'urine. Par contre ils sont un poil durs.

 

Pour l'histoire des oreilles :

 

 ★★½☆☆ 

Giraf : Des girafes, du bacon, un bon goût que demander de plus ? Un jambon (de girafe) en or.

 Trouvable chez Candysan, 1€19 le petit pot de 52g.

 

 

Caramels aux haricots rouges Morinaga

 

Les japonais mettent le haricot rouge (ainsi que le thé vert) dans à peu près tout ce qui peut être sucré, on n'est donc pas surpris de trouver des caramels aux haricots rouges. Pas surpris, mais tout de même intrigués.

Rose comme un caramel

Rose comme un caramel

 

 

Ces caramels sont produits par Morinaga dont les caramels au lait sont très populaires au Japon depuis plus de 100 ans. La boite rouge est sobre mais visuellement agréable et en plus elle tient dans la poche. Étrangement ces caramels n'ont pas du tout un aspect de caramel. Avec leur couleur entre le rose clair et le violet, on dirait vraiment des Fruit-Tella. Par contre en bouche on retrouve bien du caramel au lait, du vrai qui colle aux dents, avec en plus le goût caractéristique du haricot rouge. C'est assez étrange, ça tend un peu vers le terreux, mais ce n'est pas mauvais non plus.

 

 ★★★☆☆ 

Giraf : Le mélange caramel et haricot rouge est assez surprenant au départ mais on s'y fait. Ces caramels sont simples mais méritent leur jambon d'argent aux haricots rouges.

 ★★½☆☆ 

Kephy : La consistance d'un caramel avec un goût de pâte de haricots rouges... le mélange est original et conforme à l'idée qu'on s'en fait, c'est à dire pas exceptionnel. Un demi jambon d'argent plus pour l'originalité que pour le goût.

Trouvable chez Candysan, 0€95 le paquet de 12 caramels (66g). Vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici ou en rentrant le code 31816103 lors de l'inscription.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (14)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité