Articles avec le tag ‘sel’

Pringles d’été

Youpi, c'est les vacances ! Le soleil, le farniente, le calme et tout. Et comme tout le monde est en vacances, même le RER A, il n'y a pas de raison que nous aussi. Nous n'allons pas déserter totalement mais les 2 ou 3 prochains articles seront plus courts et concis. On commence avec 4 Pringles en éditions limitées, presque aussi improbables que japonaises :

  • Pringles salade de pomme de terre fumée,
  • Pringles œuf Bénédicte,
  • Pringles velouté de champignons,
  • Pringles sel et basilic.

 

Pringles salade de patate

Pringles salade de patate

 

Lire la suite de cet article »



Rocher de sel

Ces derniers temps, plongée dans ma quête de la glace au goût ultime, les snacks et bonbons des magasins japonais me laissaient de marbre. L’œil torve et la mandibule tremblante, je fonçais directement au rayon surgelés pour le parcourir à la recherche de la perle rare. Autant vous l'avouer tout de suite : la glace au poulpe, ce n'est pas demain la veille que j'en ferai le test, puisque même une banale "soft cream" au chocolat se révèle introuvable.

"Heureusement", la température de cette semaine a frisé les 76°C (moyenne pondérée entre la température ressentie (2000°C) et la température réelle (31°C)) et le rayon glace devrait se renouveler. En attendant ce jour béni, continuons avec des choses plus communes, dans la droite lignée des bonbons à la prune : des bonbons au sel.

Quoi de plus rafraîchissant que de manger du sel

Lire la suite de cet article »



Laver, l’algue propre

Il y a des jours qui commencent violemment. Je prenais tranquillement mon 4ième café du matin, quand Gustarator sort des paquets d'algues séchées. J'ai déjà fait bien pire au petit déj: boudin noir, choucroute, tripes, vers à soie, ... mais les produits de la mer sont ma Kryptonite de testeur à moi, particulièrement le matin. Il faut dire que je n'aime pas le poisson (sauf quelques exceptions) et les fruits de mers. Je leur trouve toujours ce goût de mer, évoquant un égout, propre à me soulever le cœur (et l'estomac). Mais un bon testeur se doit de passer outre.

Le sachet

 

Revenons à nos algues. Ceux sont de petites feuilles sèches de Laver, une algue comestible. Ce produit nous vient d'Asie. Au japon, on l'appelle communément nori (terme qui regroupe différents types de Laver), elle sert dans les makis notamment. Ce produit est donc assez courant, et beaucoup l'ont donc déjà gouté. Mais c'est une chose de manger un maki, et une autre de manger juste la feuille d'algue sèche entre deux cafés. Nous avons déjà testé des produits assez similaires, dont des feuilles d'algues à la prune salée.

Lire la suite de cet article »



Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité