Meloncello, le Fruit Insoumis

A gauche, une véritable tome de Parmigiano Reggiano de 40kg, à droite des pastel del nata portugais, devant, ambiance antillaise avec sorbet coco et rhums. A quelques mètres de là, place au Mexique, sa pâte de mole, sa farine de maïs bleu et d'intrigants macarons tequila ; un peu plus loin, changement de décors pour partir au Québec, qui compense la rigueur de son climat par la chaleur de ses habitants et la douceur de son sirop d'érable. Bienvenue au hall gastronomie de la Foire de Paris. Un lieu qui permet de voyager à peu de frais et de naviguer de saveur en saveur, pour peu que l'on arrive à faire abstraction des odeurs de sandwichs andouillettes ou raclettes. De l'édition 2017, qui s'est déroulée du 27 avril au 8 mai, beaucoup nous faisaient de l’œil comme par exemple les rhums arrangés réunionnais Metiss (gingembre/bois bandé, ananas victoria/piment oiseau, poire/chocolat, ylang ylang ou encore banane caramel), mais nous n'avons pourtant rapporté qu'une seule chose, du Meloncello italien.

 

Est-ce que le meloncello fane ?

 

 

Tutti Cello malgré son nom italien est une entreprise française. Ce qui la rend surtout intéressante est qu'elle propose en France les liqueurs italiennes Dolce Cilento. Ces liqueurs sont produites de façon traditionnelle et artisanale dans le sud de l'Italie, entre la côte Amalfitaine et le parc national du Cilento (région de Salerne en Campanie). Les 6 variétés proposées sont toutes élaborées à base de fruits biologiques cultivés localement, infusés 2h après la récolte et surtout sans ajout d'eau. Il en résulte une grande qualité et un goût authentique gorgé de soleil italien, ce qui leur a d'ailleurs valu d'être médaillés une quinzaine de fois à des concours internationaux (par exemple médaille d’or du meilleur limoncello à New-York (2012)). La gamme se compose de 3 liqueurs "cello" et de 3 crèmes, toutes entre 17% et 25%:

  • Limoncello, la liqueur de citron, grand classique italien,
  • Watermelloncello, une liqueur de pastèque, d'inspiration limoncello,
  • Meloncello, une liqueur de melon cantaloup,
  • une crème de melon cantaloup,
  • une crème de pistache,
  • et pour finir une crème de noisette.

Ces apéritifs se servent très frais, sauf la crème de noisette qui se boit plutôt chaude.

 

Meloncelle, noisecelle, pistacelle, violoncelle

Meloncelle, noisecelle, pistacelle, violoncelle

 

En plus du meloncello acheté, nous avons eu l’occasion de déguster une partie de la gamme. La saveur du limoncello n'étonne pas, car on en trouve de nos jours un peu partout, mais celui-ci est fort en goût de citron et très bon quoique classique. La crème de pistache, dernière création en date, est un vrai coup de cœur, un goût divin qui fait ressortir tout l'arôme de bonnes pistaches. Un must si on adore les pistaches, mais quel genre de monstre pourrait ne pas aimer les pistaches ?? On se le demande. On imagine très bien cette crème en cocktail. La crème de noisette, quant à elle, est un peu plus lourde. Son goût puissant et gourmand de noisettes et son onctuosité semblent parfaits pour des desserts, un peu moins pur à l'apéritif.

 

Cantaréussi

 

Le Meloncello est ce qui nous a attirés vers le stand, alléchés par le concept, la belle couleur orange doré cuivré du breuvage, et aussi curieux de connaître le goût. Le melon orange, cantaloup ou melon de Cavaillon pour nous autres français, est en effet un des plus durs à réussir. Que cela soit la glace au melon, les yaourts ou en gâteaux, le résultat est rarement une réussite. Pas que le goût soit mauvais, en général, mais on ne retrouve jamais la saveur sucrée et onctueuse d'un bon melon orange muri au soleil. A croire que le concept de cantaloupe est mal compris (blague qui ne marche que pour les italophones). Mais cette liqueur, elle, tape dans le mille. L'odeur est diablement alléchante, l'alcool reste bien en retrait et on retrouve surtout un nez très très melon sucré. De quoi être déjà conquis. Le goût est lui aussi très melon, on reconnait immédiatement le fruit, qui nappe la bouche de sa saveur sucrée. L'alcool n'est pas très fort et se mélange parfaitement avec. Mais surtout ne dénature pas le cantaloup, et on se croirait presque en train d'en manger un vrai. Ce qui nous fait nous poser une question : pourquoi ne pas plutôt manger un bon melon frais et juteux ?

 

Verdict :

Giraf

 ★★★★½ 

Le top. Le meilleur alcool de melon que j'aie jamais goûté, voire même le meilleur produit au melon après le melon lui même bien sûr. Fidèle au fruit et fort en goût, il mérite amplement son demi jambon de platine.

Kephy

 ★★★★☆ 

Cette liqueur a effectivement un fort goût de melon, très réussi et naturel, pas noyé par l'alcool, donnant un résultat très réussi qui mérite un jambon d'or.

 

PS : Trouvé à la Foire de Paris en petites bouteilles de 10cl (prix dégressif) pour panacher les saveurs, trouvables aussi sur le site Tutti Cello 29€90 la bouteille de 70cl.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

3 réponses à “Meloncello, le Fruit Insoumis”

  • Marion:

    La crème de pistache a l’air incroyable (et oui, qui diable n’aime pas la pistache ?!) mais dommage qu’ils ne livrent pas en Suisse je vais devoir faire autrement *sigh*

  • Il existe d’autres producteurs italiens de crème de pistache.
    J’ai déjà vu d’autres marques chez des cavistes ou magasins d’alcool, il faudrait chercher de ce côté là.
    Après le goût et la qualité diffère forcement d’un producteur à l’autre.

  • Merci Giraf pour vos commentaires sur notre meloncello !
    Nous sommes ravis que nos produits vous aient plu.
    Pour répondre à Marion, nous pouvons expédier en Suisse.
    Il vous suffit de nous contacter via le formulaire contact sur notre site http://www.tutticello.com ou de nous écrire à contact@tutticello.com et nous vous ferons parvenir les conditions tarifaires pour la livraison en Suisse.
    Voilà vous aussi vous pourrez savourer notre délicieuse crème de pistache !

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2017 (15)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité