Here comes the new challenger – Naga Viper

Le 3 décembre dernier, le record du piment le plus fort au monde est tombé. Le précédent recordman, le Bhut Jolokia , est dépassé de 300 000 unités Scoville par un piment hybride créé par une compagnie anglaise: le Naga Viper, mettant la barre à 1 359 000 unités. Pour les deux du fond qui dorment, la force d'un piment est déterminée par sa teneur en capsaïcine. L'échelle de Scoville est une échelle de mesure de cette teneur.

Afin de fêter ce record, nous avons testé une sauce à base de ce piment. La sauce testée porte juste le nom de Naga Viper (édition limitée), c'est original ... et est produite directement par la chilli pepper company, créatrice de ce piment. Le sauce titre a un peu moins de 1 000 000 unités.

Le packaging est sympathique: une boîte transparente, une petite bouteille calée par des lamelles de papier rouge du plus bel effet, une étiquette sobre mais jolie.

30ml de pur plaisir ou de pure douleur selon les goûts

Made with probably the hottest chilli in the World

Made with probably the hottest chilli in the World

Passons aux choses sérieuses, direction la composition: du Naga Viper, du Bhut Jolokia, un poil de tomate et de sel et c'est tout. On est un peu déçu par le fait que le Viper soit mixé avec un autre piment, mais on apprécie la quasi absence d'ingrédients additionnels: les classiques vinaigre, mangue, mélasse, ... Une sauce très naturelle donc.

J'emporte la sauce au boulot, c'est mieux de faire gouter à des non initiés (Mwaaahaahaa !!). Aller hop, on l'ouvre: une bonne odeur de piment frais, qui pique légèrement le nez. Sans hésitation, quelques millilitres sont mis directement sur la langue à l'aide d'une touillette à café propre modèle standard opaque à double trou. Enfin presque directement, je vise assez mal et une goute tombe sur la lèvre. Le goût est agréable, on sent bien le goût du piment au début. Passé les premières secondes, la chaleur arrive d'un coup,  mais surprise elle ne se diffuse pas, la brulure reste très localisée, comme une aiguille plantée dans la langue.  Cela contraste avec la Mega Death de Blair's qui envahit vraiment la bouche. La finesse d'une frappe chirurgicale VS le tapis de bombe qui rase tout. Comparée à la Mega Death (550 000 unités seulement), elle parait moins forte, alors qu'elle titre presque le double. Cela vient déjà de la différence de viscosité, la Blair's étant très épaisse, et la Viper très liquide. Elle reste cependant forte, très forte, très très forte. J'aime.

Au tour des collègues:  ca rougit, ca tousse, ca pleure, ca hoquète. Mwaaahaahaa !! Sadisme et masochisme. Un collègue, désirant garder l'anonymat (nous l'appellerons le Gustarator) dit: "Un petit millilitre et en quelques secondes suffisent à percevoir toute la force de ce concentré. Du coup c'est difficile d'apprécier un tel goût particulier vu qu'on se focalise sur le temps que prendra le feu à s'arrêter."

Mon verdict après ce premier test: 10 minutes de pur plaisir le temps que la chaleur se dissipe,  et 30 minutes de béatitude, de zen infini, les yeux fixes dans le vide,  ..., bref l'effet qui suit généralement une prise de piment très fort, bien que la sauce semble moins forte que d'autres déjà testées.

Le soir, je m'aperçois que ma lèvre à l'endroit de la goutte me fait mal comme après une coupure, et que ma langue est exactement comme après une vraie brulure. Effectivement, elle mérite ses unités. L'occasion de faire un 2ième test. Après l'avoir goutée pure, que donne telle dans un sandwich ? J'étale généreusement le précieux liquide sur une tranche de pain de mie et j'ajoute, 3 olives, 1 bout d'emmental, 1 tranche de jambon et une peu de sauce tomate. Le verdict est plutôt mitigé, bien qu'on ressente bien les effets, le goût de cette sauce s'efface presque parmi les autres saveurs. Je resterai donc sur la Mega Death pour les sandwichs.

Verdict :

Giraf

 ★★★★☆ 

Très bonne sauce, j'aime son coté naturel, son goût et sa force, puissante et douloureuse. Elle récolte un jambon d'or, le platine n'était pas loin, mais le goût se fait trop discret dans un plat pour le mériter. Je me demande ce que ça fait d'en avoir sur une plaie ou un aphte. Petit conseil: bien se laver les mains avant d'aller aux toilettes.

Kephy

 ★★★½☆ 

Je ne partage pas avec Giraf la demi heure d'extase qui suit l'absorption de piment, mais cette sauce reste une bonne expérience. On appréciera le goût de la sauce, qui se limite vraiment à un goût de piment pur. Ce goût reste cependant assez faible, l'élément marquant de cette sauce restant sa force.
Le feu, puissant, reste très localisé, ce qui permet de ne pas s'étouffer et tousser pendant toute la durée d'effet du piment. Cette sauce semble finalement plus utile pour jouer à qui a la plus grosse (résistance au piment) que pour agrémenter des plats.

PS: Trouvable sur le site de la chilli pepper company : bouteille de 30ml de sauce Naga Viper £3.50 Édition Limitée

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

2 réponses à “Here comes the new challenger – Naga Viper”

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité