La roue de l’infortune

Halloween est passé depuis plus d'une semaine mais on ne pouvait résister à ces bonbons d'Halloween en mode roulette russe. Ces sucreries de Heart, la même marque que les toilettes moussantes d'Halloween de la semaine dernière, proposent par paquet différents goûts allant du bon au très mauvais sans aucune possibilité de les différencier au visuel. Trois saveurs se mélangent dans chaque paquet : 50% des bonbons normaux, saveur raisin sucré tout ce qu'il y a de plus classique, 25% de bonbons goût curry et de 25% bonbons très amers. Cela tombe bien, la roulette russo-nipponne a toujours été notre passion.

 

ha ha ha je vais sucer ... votre sang

ha ha ha je vais sucer ... votre sang

 

Heart nous offre un joli packaging, noir décoré de monstres mythiques allant de Dracula au Loup-garou en passant par la momie. Le paquet contient 16 bonbons, arborant aléatoirement différents monstres. Les monstres de Frankenstein peuvent aussi bien être de délicieuses friandises qu'immangeables. Si rien ne permet de différentier les 3 saveurs d'un coup d’œil, il est par contre plutôt simple de les dissocier à l'odeur. Une triche olfactive particulièrement flagrante avec la version raisin, très odorante avec son fumet sucré de raisin muscat. Les saveurs pièges sont légèrement moins évidentes, mais rien d'insurmontable pour un nez vaillant.

 

Il manque l'homme invisible, en tout cas on ne l'a pas vu

Il manque l'homme invisible, en tout cas on ne l'a pas vu

 

Raisin, curry et amer, tel sont les trois parfums proposés dans cet assortiment d'Halloween. Impossible à distinguer à l’œil. Il faut en théorie lécher pour en connaitre le goût. Une sorte de roulette russe d'halloween ! Sur les 16 bonbons du paquet, 8 sont supposément bons avec leur saveur raisin, 4 sont franchement mauvais avec un goût très amer, et 4 sont entre deux eaux, ni vraiment mauvais ni vraiment bon, avec un goût curry.

 

La bourse ou le curry

 

L'odeur permet malheureusement ou heureusement de le différencier. Les bonbons raisins diffusent effectivement un goût sucré foncièrement raisin, typé raisin muscat très sucré dont les japonais raffolent. Mais faisons abstraction. Premier choix, un raisin. Pas mauvais en soi, plutôt classique, très chimique et sucré. Le genre de bonbon japonais que l'on trouve presque à tous les coins de rue. Deuxième pioche, encore un raisin. Troisième manche, le même. A se demander sur ce paquet ne contient pas que des raisins. Heureusement, le quatrième tirage apporte un vent de nouveauté avec la version amère. Une variété détestable à souhait, qui donne l'impression de sucer un élastique. Une vraie horreur dont le goût foncièrement amer le rend presque impossible à finir.

 

Mystère et boule de citrouille

 

Le septième choix donne enfin la dernière variété, le curry. Honnêtement, le goût est certes inhabituel, mais est loin d'être mauvais pour autant. Son fumet laisse entrevoir un goût épicé qui rappelle la viande panée. Le curry et la viande se mélangent avec le sucré du bonbons dans un résultat ni vraiment mauvais ni vraiment bon. Le curry est clairement improbable mais donnerait au final un très bon bonbon si le sucré ne prenait pas autant le dessus. Une bonne surprise matinée de déception. Et c'est peut être ça l'esprit d'Halloween, une réjouissance douce et sucrée qui vous fait les yeux doux avant de vous planter un couteau entre les omoplates.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

Trick or treat ? Curry ou élastique ? Un choix qui peut déboucher sur du sucré, de l'amer horrible et du viande épicée pas si mal que ça. Je ne suis toujours pas fan du raisin hyper sucré des japonais et mine de rien je préfère largement la version curry qui serait plus agréable si elle était moins sucrée. Le concept est sympa mais j'aurais aimé plus de parfums, à la façon des Jelly Bean Boozled ou des Berthy Crochu. Un jambon d'argent pour l'originalité.

Kephy

 ★★½☆☆ 

J'ai eu moins de difficulté à expérimenter les 3 goûts puisqu'il m'a suffi de 4 essais. Le raisin est très classique des bonbons japonais au raisin muscat, l'amer est un peu sucré et effectivement très amer, mais cette amertume n'envahit pas la bouche, au contraire de la version curry dont le goût fumé et épicé vraiment pas agréable écrase tout sur son passage ! C'est donc la version curry qui m'a vraiment fait regretter cette roulette russe, d'autant que je ne la trouve pas aussi proche d'un véritable que curry que Giraf. Si la note devait se limiter au plaisir pris en mangeant ses bonbons, elle passerait sous les radars, mais l'originalité pousse à lui donner la moyenne d'un demi jambon d'argent.

 

PS : Trouvé chez CandySan, 1€90 le paquet de 55g. Vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici ou en rentrant le code 19265709 lors de l'inscription.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2017 (23)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité