Hachimitsu

Dans le monde du miel, on trouve tout d'abord les grands classiques, miel d’acacia en tête, miel de tilleul, de châtaignier ou encore mélanges type mille fleurs, d'autres un peu moins fréquents, lavande, citronnier, bruyère, voire même méconnus comme celui de carotte, et d'autres franchement exotiques, comme les miels de manuka ou d'ulmo. Nous en avons déjà testé quelques uns sur ce site (tag miel). Certains sont plus crémeux, d'autres plus liquides, ou plus cristallisés, les variétés sont plus ou moins fortes, des plus subtiles aux plus puissantes (comme celle des plaines du Zambèze), passant du blanc au jaune doré vif, avec parfois des arrières goûts particuliers, terreux ou boisé par exemple, mais cela tourne quand même un peu en rond. Alors cette fois-ci nous allons vous présenter des miels bien différents, les miels parfumés de la Hachimitsu Company.

 

Hachimitsu vs Kazuya Mishima

 

Hachimitsu Company est une société japonaise dont on ignore à peu prêt tout car elle a eu la bonne idée de s’appeler Hachimitsu, qui veut simplement dire miel en japonais, pas très pratique pour les recherches. C'est comme si nous on avait une compagnie du lit qui vendrait de la literie... Sont-ils producteurs/récolteurs de miel ? De quels types de fleurs viennent ces miels ? Aucune idée. Mais vu le prix des pots format 3 cuillères et demi, cumulé à l'absence de site web, on miserait plutôt sur un petit producteur.

 

Le miel et les ハナバチ

 

Nous avons goûté six miels de leur gamme Color Honey, où chacun est nommé par sa couleur :

  • Yellow Honey, miel à l'ananas,
  • Yellow Green Honey, au shikuwasa, un agrume,
  • White Honey, au collagène, oui oui comme dans les produits de beauté,
  • Green Honey, au thé vert,
  • Peppermint Honey, à la menthe et au xylitol,
  • Black Honey, au charbon de bambou.

 

Gamme Color Honey

 

La marque propose aussi d'autres parfums :

  • Red Honey, à la grenade,
  • Purple Honey, à la myrtille,
  • Brown Honey, au café,
  • Dark Brown Honey, au chocolat,
  • Pink Honey, à la fraise,
  • Beige Honey, aux noix,
  • Rainbow Honey, aux fruits secs,
  • Navy Honey, au thé earl grey.

 

Yellow Honey à l'ananas

 

 

On commence par l'ananas, un premier miel qui donne le ton général, ces miels sont extrêmement parfumés tant au nez qu'en bouche. Le Yellow Honey porte bien son nom avec une couleur très jaune, entre la vinaigrette et le jaune d’œuf. L'odeur est conforme à ce qu'on pouvait attendre, un mélange très sucré de miel et d'ananas, avec une pointe d'acidité, même si on ne s'attendait pas à une telle intensité. Ce miel sent fort, et sent bon. La texture est crémeuse et fond dans la bouche. Le goût est lui aussi très marqué en ananas, éclipsant presque le miel, et laisse une acidité en fin sur la langue. Un très bon premier miel qui fait plus ressortir le fruit que le miel.

 

Yellow Green Honey au shikuwasa),

 

On continue par le Yellow Green Honey, plus jaune marron que jaune vert. Ce miel est aromatisé au shikuwasa (ou shiquwasa), ou citrus depressa, un des nombreux agrumes japonais méconnus ici, comme le sudachi, le kabosu, l'amanatsu ou encore le komikan. Le citrus depressa est une sorte de petit citron vert cultivé dans les iles Ryūkyū (préfecture d'Okinawa). L'odeur est certes sucrée et miel mais assez particulière avec des relents de citronnelle et de foin / herbe. Pas vraiment appétissant. Heureusement son goût est meilleur. Ce miel, légèrement plus crémeux que le précédent avec une texture légèrement granuleuse, propose un goût très fort en agrume, entre le citron et le yuzu. Il semble aussi plus sucré que le Yellow. Bon, mais peut-être un peu trop fort et sucré.

 

White Honey au collagène

 

Le White Honey est quant à lui un des plus insolites que l'on puisse trouver. Quand on parle de collagène on pense plus à des lèvres gonflées, et à des produits de beauté que de l'alimentaire. Pourtant les japonais en sont friands pour ses supposés effets sur la jeunesse et la peau. Dans le genre, nous avons testé les Pureral Gummy, des bonbons au cœur fondant enrichi en collagène ainsi que Collagen Top, une horrible boisson placenta/collagène. Alors est-ce que le vieil adage là où il y a du collagène il n'y a pas de plaisir est vérifié ? Et bien encore une fois, oui. Ce miel a l'odeur et le goût proche de l'acacia, en plus doux, avec une texture crémeuse, un peu plus liquide que les deux précédents. Séduisant, mais en y regardant de plus prêt il présente une autre facette moins alléchante. L'odeur mielleuse finie d'une subtile pointe lactée acide tendance vomi mais surtout le goût termine sur une longue note de savon voire de cire.

 

Green Honey au thé vert

 

On continue avec le Green Honey au thé vert qui est vraiment trop concentré pour être bon. On retrouve le goût et l'odeur caractéristiques du matcha mais en version presque pure. Le résultat est trop fort, amer, très végétal, avec tendance herbeuse bouillie d'épinard, pissenlit, presque algue, à peine adouci par le sucre. Même en aimant le thé vert, ce miel ne passe pas. On aurait du se méfier de sa couleur vert marécage guère appétissante. Malgré sa texture pâteuse, hors de question de le consommer en tartine. Peut-être faut-il lui trouver une autre utilisation, en quantité minimale dans une boisson chaude, ou alors pour lester une poubelle.

 

Peppermint Honey, à la menthe et au xylitol

 

Au tour du menthe xylitol, une saveur qui évoque plus les chewing-gum que le miel. Le Peppermint Honey est un miel plutôt liquide, qui propose un goût rafraîchissant mentholé, et l'odeur sucrée qui va avec. On a vraiment plus l'impression de manger un chewing-gum, en très sucré, ou de boire du sirop de menthe glaciale non dilué, que de déguster du miel mais le résultat change des classiques. On ne le voit par contre pas trop au petit déj au côté du jus d'orange et des croissants.

 

Black Honey, au charbon de bambou

 

On fini par le black honey, un miel au charbon de bambou. Cet ingrédient particulier lui donne une profonde couleur noire, façon peinture. On le remarque pour sa couleur, mais il s'agit au final du plus classique des six, avec un goût de ... miel. Ce miel mi liquide mi crémeux propose un goût intense, bon mais assez quelconque. Dommage.

 

En bonus, une petite vidéo de Ici Japon sur le miel japonais :

 

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

Ces miels sont pour la plupart très parfumés, à tel point que le goût miel passe souvent au second plan. Leur prix est par contre prohibitif. Si je ne devais en conseiller qu'un, cela serait l'ananas, ou le shiquwasa si vous aimez les agrumes. Le menthe est amusant mais sans plus, le charbon classique et les deux autres, collagène et matcha ne sont pas terribles voire mauvais. L'ensemble mérite tout de même un jambon d'argent.

Kephy

 ★★★☆☆ 

Ces miels sont très différents les uns des autres. Certains ont un goût de miel combiné avec l'ingrédient ajouté, comme celui à l'ananas, d'autres perdent complètement l'aspect miel, comme celui au thé vert où le matcha éclipse tout le reste. La version shikwasa est la plus surprenante, avec une odeur peu engageante de litière de cochon d'inde usagée, et un goût proche du yuzu assez agréable. L'ensemble mérite un jambon d'argent pour l'originalité.

 

PS : Trouvables chez Candysan, 3€80 les mini pots de 45g, 9€50 ceux de 170g. Vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici ou en rentrant le code 19265709 lors de l'inscription.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2017 (21)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité