Le réconfort du chocolat … et des nouilles

Quelle est la sauce la moins adaptée pour accompagner un plat de pâtes chaudes ou des nouilles ? Une question qui dépend du goût de chacun, mayo pour les uns, sauce poivre ou marchand de vin pour d'autres, mais tous le monde, sauf peut être les anglais, devrait s'accorder sur la gelée de groseille, le nappage caramel ou pire encore, le chocolat fondu. Nous les prédisions déjà à l'age de 4 ans quand on nous demandait ce que l'on veut manger, l'entreprise japonaise Myojo l'a fait, en ajoutant cette année à sa gamme de nouilles instantanées d'audacieux yakisoba (nouilles sautées) sauce chocolat cannelle. Le test de RocketNews24 nous a fait baver et grâce à CandySan, nous avons enfin pu mettre la main dessus et vous faire part de notre avis sur ce produit ô combien improbable.

 

Choco (gre)nouilles

Choco (gre)nouilles

 

Un opercule/mode d'emploi/égouttoir, digne d'un MacGyver japonais

Un opercule/mode d'emploi/égouttoir, digne d'un MacGyver japonais

 

Côté packaging, ces nouilles instantanées sont simples mais terriblement bien pensées, comme souvent sur ce genre de produits. Aucune vaisselle n'est nécessaire pour les déguster, sauf des baguettes (et encore si personne ne regarde vous pouvez honteusement les manger avec les mains, ne mentez pas, on l'a tous fait) et de quoi faire bouillir de l'eau. Une source naturelle d'eau chaude doit aussi faire l'affaire, particulièrement si on apprécie le petit côté œuf pourri / soufré. L'emballage se compose :

  • d'un bol carré en matière type polystyrène, qui conserve la chaleur,
  • de yakisoba instantanés, déjà disposées dans le bol,
  • d'un opercule, qui sert aussi égouttoir et de mode d'emploi (en japonais, forcément),
  • et de trois petits sachets de sauces et poudres.
Simple et efficace

Simple et efficace

 

Un sachet vert contenant une sorte de poudre grossière de cacao, qui fond avec la chaleur. Officiellement, il s’agit d'un topping de flocons de chocolat et de cannelle. La cannelle n'est vraiment pas flagrante au nez, et cette décoration perd bien vite de l’intérêt sur des nouilles chaudes.

Un sachet orange beaucoup plus spécial, avec une substance liquide à l'odeur mélangeant chocolat et salé, qui rappelle un mélange chocolat sauce soja ou bouillon de bœuf. L'emballage parle de sauce yakisoba classique avec poudre de cacao et arôme café latte. A lui seul, ce sachet promet un mélange de saveurs très particulier, entre le dessert et le plat traditionnel.

Un sachet bleu, contenant du chocolat noir bien pâteux.

 

Triple effet chocolat

Triple effet chocolat

 

La préparation est on ne peut plus simple et se comprend même sans parler japonais :

  1. Ouvrir légèrement l'opercule en 1 pour retirer les trois sachets, il serait en effet assez bête de les faire bouillir avec les nouilles,
  2. Faire bouillir de l'eau,
  3. La verser dans le bol jusqu'à la ligne indiquée,
  4. Attendre 3 minutes,
  5. Égoutter les nouilles grâce au coin de l'opercule dédié,
  6. Ajouter les trois sachets, remuer,
  7. Manger.
  8. Vomir

 

les étapes en images (cliquer pour faire défiler) :

  • Ajouter 550ml d'eau bouillante et attendre 3 minutes

 

 

Une fois mélangées, ces nouilles au chocolat sont tout à fait présentables, voire même appétissantes. Pourtant l'équipe de RocketNews24 les ont trouvées mauvaises et désagréables, tout juste mangeables. Les goût occidentaux sont-ils plus à même d'apprécier cet ovni culinaire ou est-il mauvais quelle que soit la culture ?

 

C'est là que le yakisoba blesse

C'est là que le yakisoba blesse

 

A la base nous étions sceptique sur ce mélange pour le moins étrange de saveurs, mais à notre grande surprise, ces nouilles sont vraiment bonnes. Oui, oui, vous avez bien entendu, bonnes. A tel point qu'on ne sera vraiment pas contre en remanger de manière régulière. Le secret de cette réussite réside à notre sens dans le petit sachet orange. Ses épices et sa sauce salée contrebalancent totalement le chocolat, ce qui rend le tout peu voire quasiment pas sucré. Les yakisoba en soit ne sont vraiment pas mauvaises pour des nouilles instantanées, le chocolat apporte un goût intéressant sans trop s'imposer, et la fin est très salée avec côté un bouillon de bœuf. Les arômes cannelle et café latte annoncés sont quant à eux aux abonnés absents. Et ce n'est pas plus mal. Myojo semblait vouloir mixer nouilles salées et dessert pour un résultat ludique mais pas très bon, et se retrouve, sûrement malgré lui, avec un plat de nouilles au cacao tout à fait réussi. Si l'utilisation de chocolat hors des desserts vous apostrophe, sachez que la nouvelle scène gastronomique expérimente beaucoup ce genre de mélanges et que plusieurs pays utilisent le cacao comme un ingrédient classique depuis des millénaires, citons par exemple le poulet mole mexicain (sauce cacao piment).

 

Verdict :

Giraf

 ★★★★☆ 

Une très belle surprise. Achetées car insolites et vraisemblablement mauvaises sur le papier, ce plat est vraiment bon et réussi, grâce au dosage parfait entre le salé et le chocolat. Si on ajoute que c'est prêt en moins de 5 minutes et qu'il n'y a pas de vaisselle à nettoyer, il n'y a aucune raison de lui bouder le jambon d'or.

Kephy

 ★★★★☆ 

Nous pensions en effet avoir trouvé un nouveau challenger dans la catégorie des produits mauvais, et force est de reconnaître que ce n'est pas dans ce domaine que ces nouilles se démarquent. Le côté insolite est bien présent, avec un goût inédit mélangeant le chocolat avec un fond de sauce soja, vraiment pas trop sucré, mais l'aspect repoussant disparaît quand l'appréhension laisse place à la dégustation.
J'ai eu l'occasion de goût des yakisoba wasabi mayonnaise, de la même marque, moins convaincantes, mais là encore beaucoup plus agréables à manger que le goût annoncé pourrait laisser penser.
Cette performance mérite bien un jambon d'or.

 

PS : Trouvé chez CandySan, 1€47 le bol de 550mL. Vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici ou en rentrant le code 19265709 lors de l'inscription.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

2 réponses à “Le réconfort du chocolat … et des nouilles”

Laisser un commentaire

Catégories
Publicité
Archives
  • 2017 (3)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)