Tyran d’été

Mesdames et messieurs, nous sommes fiers de vous présentez l'article qui sera le moins lu de l'année. Ce n'est pas tant ses qualités, même s'il est pourri nous vous l'accordons, que la période, première quinzaine d’août. Après un court test de 4 Pringles japonais, voici celui de 3 Bokun Habanero :

  • Bokun Habanero Kaimi, force 3/5
  • Bokun Habanero Habapizza, force 5/5
  • Bokun Habanero Spicy potato, force 6/5

Ces trois variétés semblent assez basiques et ne font pas partie des plus intéressantes de la marque, y compris sur la même période qui a vu aussi les sorties des goûts mentai (rogue de colin), piment / chocolat en poudre, chorizo, et les derniers en date habaremon saveur piment citron.

 

Les Bokun Habanero ou Tyran Habanero sont mes petits chouchous parmi tous les snacks japonais. Je n'ai jamais su résister à l'attrait du piment. Nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises et ou encore . Nous vous invitons à (re)lire ces articles pour plus d'informations.

Bokun Habanero Kaimi

Bokun Habanero Kaimi

 

 

La première, Bokun Habanero Kaimi, est goût Kaimi, un mot qui signifie "saveur mystérieuse", ce qui nous avance vachement... Il s'agit en fait du nom d'un mélange d'épices originaire du Sichuan en Chine, ce qui explique la pilosité de vieux maître chinois du Tyran sur l'emballage. Les nombreux ingrédients du Kaimi (vinaigre, sauce soja, sucre, sel, piment, oignon...) cumulent le sucré, le salé, l'acide, le pimenté et l'umami. Un ensemble complexe et hétérogène qui lui a valu son nom. Au Japon, la sauce kaimi sert principalement pour accompagner le poulet mais peut aussi servir de sauce salade.

 

Rainurés et texturés pour plus de plaisir

Rainurés et texturés pour plus de plaisir

 

Letyran Kaimi conserve la forme d'anneau des originaux, en ajoutant des cannelures pour plus de consistance et de croustillant. Ils sont notés force 3 sur 5, contre 5 pour la classique. En bouche ce n'est effectivement pas très fort. Le piment se sent mais n'est pas seul. Un goût en plus, très parfumé et légèrement sucré se fait sentir. N'arrivant pas vraiment à le cerner ni le décrire, nous l’appellerons saveur mystérieuse. Ces épices et la faible dose de piment semblent par ailleurs accentuer le goût de pomme de terre. Ce qui n'est pas pour nous déplaire. Ces Bokun ne sont peut être pas les meilleurs ni les plus originaux, mais sont plaisants à manger.

 

Bokun Habanero Habapizza

Bokun Habanero Habapizza

 

Deuxième variété, les Bokun Habanero Habapizza goût pizza (tomate / fromage), différent un peu. Les habituels anneaux ou leurs variations sont remplacés par des petits triangles aplatis, plus proches d'une nageoire que d'une part de pizza. L'intérieur est creux et la croute très fine, cassante et de touché légèrement gras. Cette nouvelle texture est loin d'égaler celles des anneaux, trop fine et cassante, heureusement les trois grosses poignées du sachet ont d'autres atouts.

Ailerons de pizza ?

Ailerons de pizza ?

 

Ces snacks mélangent une dominante tomate avec du fromage et assez peu de sel. Le goût est bon et bien pimenté, plus que d'habitude malgré la force normale de 5 sur 5. Le mélange du piment et du gras en surface donne une sensation d'huile pimentée qui sied parfaitement à la saveur annoncée. Une très bonne édition pleine de goût et de piment, qui pâtit uniquement du choix de forme et texture.

 

Bokun Habanero Spicy Potato

Bokun Habanero Spicy Potato

 

Troisième variété et troisième variation de la forme. Cette fois-ci le Tyran prend la forme de courts bâtonnets comme les Fritelle ou les Jagarico. Une forme déjà adoptée par Tohato pour les Bokun Habanero Tortilla sticks. Ces Bokun misent simplement sur une recette plus pimentée, avec une force de 6. Pour le goût, le pot n'annonce qu'un vague spicy potato.

Simplement plus de piment

Simplement plus de piment

 

Ces sticks croustillants sont effectivement vraiment forts, pour un snack grand public. Le goût est simple et sans fioriture, du piment fort principalement, et des frites apéro de pomme de terre en fond. Il n'a pas de goût additionnel, mais y en a-t-il besoin ? Ce snack est fort et pimenté, c'est tout ce que l'on lui demandait.

 

Verdict :

Giraf

 ★★½☆☆ 

Ces trois éditions de Bokun Habanero ne réinventent pas la roue à couper le piment chaud mais se laissent bien grignoter et méritent donc un demi jambon d'argent.

 

PS : Trouvés chez CandySan, 1€16 les kaimi (50g), 1€26 les pizza (43g) et 1€32 les spicy potatoes (45g). Vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici ou en rentrant le code 19265709 lors de l'inscription.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Tyran d’été”

Laisser un commentaire

Derniers commentaires
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)