Smoke’n Waf

Cette semaine dans Smoke'n Waf, le blog des amateurs de cigares, nous allons vous présenter un produit un peu particulier, voire novateur, qui nous vient d'Allemagne. Cette terre du vieux continent ne compte pas parmi les plus prestigieux des producteurs de cigares : Cuba, Nicaragua, République Dominicaine, ... , malgré tout elle propose un produit de luxe fait main selon une ancienne recette : les Olami.

Hecho en Alemania

Hecho en Alemania

 

Ces cigares sont le croisement de deux mondes, la tradition y côtoie l'innovation. Les Olami gardent le côté prestigieux et codifié que l'on aime tous : boite en bois, vista, bague et même emballage individuel pour préserver au mieux la souplesse et les qualités gustatives. Voilà qui rassurera les conservateurs pour qui le rituel et la forme font autant partie du charme que le bouquet et le goût.

Legende 2

Oh, l'ami, tu aurais du feu ?

 

Ce classicisme affiché n'est qu'une facette des Olami car ils font un pari très osé, celui d'abandonner le tabac au profit du porc. Un choix étrange même s'il est vrai que cela se fume aussi. Grâce à son emballage individuel, ce produit peut aussi bien être apprécié avec un verre de cognac ou de brandy et un feu de cheminé que dans un bureau ovale ou encore à l’extérieur. L'élégante boîte en notre possession ne contient que peu de pièces, cinq pour être précis. Cinq c'est certes peu, mais assez pour en proposer à vos illustres invités après un repas raffiné.

Legendes 3

Il existe aussi des boites olami-xtes

 

Ces cigares sont de forme parejo et mesurent 160 mm de long pour un diamètre de 15 mm et un poids de 30g, un calibre à mi-chemin entre un Corona Especial et un Siglo III. Cette taille fixe nous fait penser que le torcedor doit user d'un cepo pour le contrôle. La cape a une couleur Colorado claro - Colorado, mais tirant un peu sur le rouge, teinte assez inhabituelle. Quand on parle d'un genre de produit côtoyant l'excellence, on n'aborde peu la question bassement matérialiste du prix, question d'éducation. Mais afin d'être complet, sachez qu'il vous faudra débourser 15€ pour la boite de 5. Les amateurs peuvent aussi opter pour le conditionnement en boites de 10 ou 12,  il est aussi possible de les prendre à l'unité si l'on souhaite simplement découvrir.

Legende 4

Olami cadeau, la petite faiblesse qui vous perdra

 

Les Olami sont faits main à Cologne par la famille Frömbgens selon une recette familiale de 1956. Les ingrédients sont choisis avec amour, la viande provient d'exploitations allemandes certifiées élevage traditionnel et le goût est agrémenté d'épices et d'une lichette de rhum mais par contre aucun exhausteur de goût. Sept variétés sont disponibles : classique, romarin, piment, poivre, à la bière ainsi qu'une version veau et ail. Chacune porte le nom d'un animal : Wilma aime la Warsteiner, Karlotta aime bien le classique, ... Étonnamment, aucune Nadine, pourtant j'ai bien connu une cochonne allemande de ce nom.

Legende 5

Wilma aime la Warsteiner, Nadine aime les grosses saucisses.

 

Nous avons testé la version bière qui utilise de la Warsteiner, "Eine Königin unter den Bieren" d'après le slogan mais cela reste quand même de la bière industrielle moyenne gamme. Cependant on apprécie cette blonde allemande simple mais largement au dessus d'une Beck's ou encore d'une Bitburger. Conceptuellement ces cigares se rapprochent de saucisses, et notre avis ne peut pas écarter une comparaison avec certains snacks allemands comme les Bifi. Malgré cela, il est impensable de ne pas recourir à un bon vieux coupe-cigare style guillotine pour les entamer. Le bouquet des Olami est délicatement fumé, une qualité que l'on apprécie. Ils sont de plus assez peu gras pour ce type de produit et ont une petite touche épicée. Un vrai délice mais la bière ne transparaît malheureusement pas le moins du monde dans le produit fini.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★½☆ 

L'amateur de cigare que je suis ne peut être qu'émerveillé devant le design de ces mini salami allemands qui a d'ailleurs été récompensé du Red Dot Design Award de 2012. Les Olami ne sont pas que cela, car ils sont aussi savoureux, fumés et goûtus comme il faut. Un très bon produit pour le rapport poids / prix sent un peu la fumisterie. Je regrette aussi que la Warsteiner ne contribue pas plus au goût mais ces mauvais côtés ne contrecarrent pas les qualités gustatives qui leur font décrocher un demi jambon d'or.

Kephy

 ★★½☆☆ 

Si on apprécie le clin d’œil aux amateurs de cigares, on ne peut que regretter que le prix y soit lui aussi un gros clin d’œil. Certes, le produit est de qualité, avec des ingrédients de choix, mais le côté fumé ressort trop à mon goût, et la consistance molle n'est pas idéale. C'est un produit amusant, mais qui n'offre pas à mes yeux le plaisir gustatif qu'on est en droit d'attendre. Il n'aura donc qu'un demi salami d'argent.

 

PS : Trouvé au Galeria de Stuttgart, 15€ la boite de 5, existe aussi en boite de 10 ou 15 et en individuel. Plusieurs parfums disponibles.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité