Rien

Si pour vous les nihilistes sont un ridicule groupe d'allemands habillés en cuir avec un accent trop marqué, vous regardez définitivement trop de films et je ne peux rien pour vous. Pour les autres, les nihilistes sont adaptes d'un courant philosophique qui estime que le monde et l'existence humaine sont dénués de toute signification ou but. Si l'absence de sens s'applique aussi aux cartons, évitez de demander un coup de main à un nihiliste pour votre déménagement. Pour eux, Accoutrements, la célèbre marque de friandises, de savons ou de cure-dents aux parfums étranges et décalés, a prévu Nihilist Mints, les pastilles sans aucun goût.

Ces mecs sont des nihilistes, n'aies pas peur ça ne craint rien.

La boîte est très sobre : noire avec des lettres métallisées, à quoi bon s'embêter à faire un joli design si rien n'a de sens ?  On s'attendrait presque à la trouver vide, en effet quoi de plus dénué de saveur que le rien en boîte ? Mais non, elle recèle une soixantaine de simples et bêtes pastilles blanches.

Quand je dis néant c'est néant

Ces pastilles ne sentent pas grand chose, mais ont quand même un petit fumet sucré. Quant au goût, il est moins neutre que prévu. Du rien certes, mais du rien sucré. Oh, trois fois rien mais c'est déjà trop. Déjà qu'une pastille au goût de rien n'a pas des masses d'intérêts, mais en plus si elle a du goût cela casse le peu qu'on pouvait en attendre.

 

En bonus sans valeur, voici les cure-dents parfums cornichon de la même marque. Le principe est le même que les cure-dents au bacon (disponibles sur notre boutique par ailleurs) que nous vous avions déjà présentés. La boite est fort sympathique, enfin si on aime la couleur verte, et ressemble à celle des pastilles goût cornichon.

Tout chemin aboutit au même point : la désillusion

On s'attendait donc à retrouver en ces petits bâtonnets le même goût plutôt agréable. Que nenni. Après, les Nihilist mints au goût de rien qui ont du goût, on a affaire à un produit annoncé goût cornichon mais totalement dénué d'odeur et de saveur. Une sorte de cure-dent nihiliste en somme. Les petits pics de bois sentent ... le bois, style sciure, et ont la même saveur que leurs homologues natures et classiques trouvables dans tous les bons commerces.

 

Verdict :

Giraf

 ½☆☆☆☆ 

Difficile de trouver un quelconque intérêt à ces pastilles sucrées et ces simples cure-dents, qu'Accoutrements devrait reconditionner en cure-dents nihilistes, histoire de les valoriser un peu. Ce florilège de néant mériterait un zéro pointé, mais notre système notation commençant à un demi jambon de porc, ils repartent quand même avec un petit quelque chose.

Kephy

 ½☆☆☆☆ 

En achetant une boite de Nihilist, vous savez à quoi vous vous exposez, et le résultat est là : je n'ai décelé aucune odeur et si on fait abstraction d'une légère sensation de fraîcheur, ces pastilles n'ont pas de goût non plus. OK, le défi est relevé, mais quel intérêt pour une personne lambda ?

Cela dit, on se prend à les trouver bonne en comparaison des cure-dents qui n'ont de cornichon que le nom. Côté odeur, on a affaire à un mélange de crayon de papier et de lambris, avec de vagues relents de peinture. Le goût nous épargne la peinture pour ne laisser que celui du bois, mais en plus marqué que sur un cure-dent classique.

Rares sont les produits qui nous poussent à mettre une si mauvaise note, on a goûté bien pire, mais l'absence total d'intérêt ne permet pas d'attribuer plus d'un demi jambon de porc.

 

PS : Trouvables chez Cybercandy, 2£99 la boite de 11g (environ 60 pastilles) de Nihilist Mints et 2£99 la boite de cure-dents cornichon (environ 80 pics).

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Rien”

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité