Super bacon à la rescousse (de vos dents)

Dans la série produit dérivé, plongeons plus profond dans les abîmes de l'inutilité : voici les cure-dents au bacon. Après le baume à lèvres, on s'éloigne encore plus du comestible (n'en déplaise à Leon Vance), mais promis, on n'ira pas plus loin... pour le moment.

Tout est bon dans le cochon

Avant toute chose, il faut savoir que les Américains et Giraf vouent une adoration proche de l'idolâtrie au bacon. Allez savoir pourquoi... Le bacon c'est bien mais pas top, et pourtant il est décliné sous toutes les formes possibles : bonbon, chewing-gum, pastille à la menthe, savon, baume à lèvres, peluche, pansement, dentifrice, fil dentaire... et cette liste est très loin d'être exhaustive. Une explication est sûrement à chercher dans l'effet de masse : je ne raffole pas de bacon, il m'a toujours laissé indifférent, et pourtant à force de voir tous ces produits, j'ai de plus en plus envie de les essayer. C'est certainement le cas d'une grande partie des autres fans de bacon que le monde compte aujourd'hui.

Glissière

N'ayant pas réussi à nous procurer les chewing-gums au bacon suite à une désolante rupture de stock, ces cure-dents nous ont évité de rentrer bredouille et déçus. Je ne sais cependant pas si on y a gagné au change : la première chose qui marque, ce n'est pas la beauté de la boite avec son cochon aristo, mais bien l'odeur qui s'en dégage ! Certes, ça sent le bacon grillé, mais encore plus fort que du vrai. En laissant la boite par terre chez moi, il fallait la contourner de plus d'un mètre pour ne pas percevoir son fumet. Si vous n'êtes pas amateurs de cure-dents, vous pourrez toujours les utiliser comme parfum d'intérieur.

En ouvrant la boite grâce à un système de glissière pratique, on trouve des cure-dents d'apparence tout à fait normale. Faisant fi de l'odeur, j'en porte un à la bouche. Il n'a aucun goût, mais nous sommes ainsi faits que le nez est juste au dessus de la bouche, et on finit donc par avoir l'impression qu'il existe bien un goût tant les effluves remontent et sentent fort. J'ai même regretté d'en donner un à Giraf, tant l'odeur était forte quand il parlait face à moi, cure-dent au bec.

Pour être sûr qu'on ne l'oubliera pas de sitôt, le cure-dent imprègne les doigts de son odeur, et cette dernière reste des heures durant, même après s'être passé les mains sous l'eau.

 

Verdict :

Kephy

 ★★☆☆☆ 

Pour un fondu de bacon, ces cure-dents peuvent certainement être considérés comme une drogue dure. Mais pour le commun des mortels, ils auront plus tendance à pousser à se laver les dents, les mains, puis le corps tout entier après en avoir utilisé un, ce qui prend tout de même beaucoup de temps si on voulait juste se débarrasser d'un morceau de ver à soie coincé entre les dents.

On ne peut retirer à ces cure-dents qu'ils reproduisent fidèlement l'odeur du bacon grillé, mais à ce compte là, je préférerais un jambon grillé. Quel jambon ? Disons un jambon de bronze pour sauver la face.

Giraf

 ★★★★☆ 

Ô jour béni où Kephy m'apporta ces merveilles.

L'odeur est très forte oui, mais très agréable. On n'est pas en présence de bacon cru mais d'une odeur très bien reproduite de bacon au barbecue, on s'y croirait. Elle m'a vraiment donné faim.

Le bâtonnet est bien moins fort, mais ce serait le dénigrer que ne lui attribuer aucun goût, il est plus subtil mais bien présent. Le bois du cure-dent est classique, et se laisse bien mâchouiller, délivrant son arôme à petite dose. J'ai bien mâchonné le mien 3-4h. Il faut dire que quand je ne mâchonne pas des cure-dents, je m'occupe avec des touillettes à café, le machouillage ça me connaît. Ils apportent un réel intérêt face à leurs basiques cousins non parfumés.

Seules mini ombres au tableau, il laisse effectivement les doigts très odorants - mais d'une tellement bonne odeur que j'ai hésité à me les laver - et sont un peu trop courts pour touiller le café, mais de toute façon je prends mon café sans sucre.

Ce produit est tout simplement génial et mérite un ambon d'or.

 

PS : Trouvables sur notre boutique Shop'n Waf, 2€90 la boite. Être fan de bacon, ça se paye.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

10 réponses à “Super bacon à la rescousse (de vos dents)”

  • Eleys:

    Quand j’ai cliqué sur le lien de l’article précedent, les chewing gums au bacon sont ce qui m’a tout de suite fait envie 😀

    Moi aussi grande fan de bacon (mais depuis toujours, nul effet de masse je crois), j’ai ensuite bavé sur les sucettes au bacon. Les confiseries aux saveurs salées, c’est mon rêve, mais jusque là j’en ai pas trouvé (salmiak ?).
    D’ailleurs la descripion des sucettes disait « sweet », ce qui m’a refroidie.

    Dommage que ces cure-dents n’aient pas de goût. Mais s’il en avaient les gens boufferaient certainement le bois, ce qui n’est pas vraiment le but, puisque les échardes ça se coince bien entre les dents aussi !

    Bref, j’attendrai un autre test de produit baconisant, sie je ne craque avant (après tout, le site d’accoutrements est réellement génial)…

  • Malheureusement, Accoutrements ne fait que de la vente de gros, son site de détail n’expédie qu’aux USA, et les revendeurs européens ne font que du gros également. Il faut donc obligatoirement passer par des boutiques qui n’ont jamais toute la gamme Accoutrements.

    J’ai songé à me faire auto entrepreneur pour pouvoir acheter en gros, mais ça ne serait pas raisonnable 😉

    • Eleys:

      Quelle tristesse… Si c’est tellement à la mode que ça, je demanderai à mes « fournisseurs persos » d’étrangetés USAiennes des trucs arôme bacon… C’est bientôt l’heure du ravitaillement annuel !

      • Arf, tu as aussi des fournisseurs là-bas ! Mes espoirs d’en avoir aussi ont été ruinés récemment, nous sommes pour le moment contraints de trouver des revendeurs qui expédient des produits en Europe.

  • Tipop:

    Aller… je me lance…
    Quel moment mémorable quand ce produit fut testé dans le bureau que je partage avec l’un des deux déjantés, responsables de ce site improbable (je l’avoue, je ne manque aucun article, étant un abonné irréductible via facebook…).
    Le goût, aucun commentaire… je n’ai pas testé… Je l’avoue, petit joueur que je suis, impossible de passer le pas.
    Mais pour l’odeur, je confirme : à la fois agréable, un rappel aux petits déjeuners de ma grand-mère, chez qui l’odeur du bacon grillé prédominait les œufs brouillés et les toasts à la marmite (je sais que cet ingrédient vous parlera…), mais aussi insupportable qu’il eut fallu (et oui, je suis plus fort à l’écrit qu’à l’oral… en même temps tout dépend à quelle hauteur suis-je de ma femme…) aérer le bureau pendant 2 heures pour être sûr que l’odeur soit chassée…

  • […] à cause des gros morceaux, qui n'hésitent pas à ce coincer partout, heureusement que j'avais super bacon pour m'aider. Cependant, cela reste moins gras que mâcher plusieurs centimètres de chorizo d'un […]

  • Tonton Frankie:

    Laquais, mâchouille !

  • […] : absinthe, bacon, oignon frit, …, mais aussi des produits déjà testés ici mêmes comme les cures-dent au bacon ou le savon au bacon fraîchement publié. Si le succès est au rendez-vous, d'autres produits […]

  • Rien:

    […] valeur, voici les cure-dents parfums cornichon de la même marque. Le principe est le même que les cure-dents au bacon (disponibles sur notre boutique par ailleurs) que nous vous avions déjà présentés. La boite est […]

  • […] fumet comme le goût nous rappellent les horribles produits bacon de chez Accoutrements, comme les cure-dents, les chewing-gums ou les tablettes effervescentes, heureusement en moins marqué. Le côté bacon […]

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (15)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité