Cuvette qui roule n’amasse pas mousse

Histoire de mettre un peu de bon goût dans ce blog, nous allons parler aujourd'hui d'une friandise nippone aussi insolite que ludique : les toilettes moussantes "Moko Moko Mokolet". Un nom qui fleure bon la poésie et le  spray senteur lilas.

Yamonvécékadébordé

Yamonvécékadébordé

 

La boite à elle seule est un enchantement. Elle nous entraîne dans un monde merveilleux débordant de mousse, de couleurs et peuplé de toilettes amicales et de bubulles. Les toilettes dessinées sur l'emballage y vont sûrement de leur petite phrase amusante comme Yakapousser mais malheureusement nous ne comprenons pas le japonais. Cela respire tellement la propreté et la bonne humeur qu'on penserait plus à l'équivalent japonais de notre Harpic qu'à une sucrerie. Apparemment ils s'envoient des litres de Canard WC, les créatifs de chez Heart.

Yakapousser

Yakapousser

 

Ces emballages façon Monsieur Scintillant renferment un WC, deux sachets de poudre effervescente (saveur cola et saveur soda), une paille et des autocollants. Quatre déclinaisons sont disponibles mais seuls le jeu d'autocollant et la couleur varient (blanc, bleu, rose et vert), le modèle reste le même : le classique occidental. Exit donc les toilettes traditionnelles japonaises ou encore un urinoir pour faire popo. Le trône de plastique est livré en kit et, détail savoureux, l'abattant peut être fermé. Sûrement pour cacher l'état déplorable dans lequel le laissent certains après utilisation.

WC Net non fourni

WC Net non fourni

 

Une fois les sachets de poudre consommés, on peut recycler ces toilettes pour une tonne d'usages : par exemple comme pot pour un petit cactus (graines non fournies), support à cures-dent ou encore verre à bière, liquide jaunâtre et écumeux du plus bel effet dans la mini cuvette. C'est très commode.

Pour les très petites envies

Pour les très petites envies

 

Les autocollants permettent de customiser ses toilettes à son image. A vous les joies du tunning wc-esque : autocollant d’œil, de visage, de nuage, ... balayette et jantes en alu, pommeau de chasse d'eau doré,  néon pour mieux viser la nuit, ... Attention, le lowriding est fortement déconseillé. Quand on y pense, c'est avant tout histoire de goûts de chiotte, comme en automobile en fait.

Les WC à Jacky

Les WC à Jacky

 

Le mode d'emploi de ces commodités pour lilliputiens est très simple. Une fois assemblé, on verse la poudre par le réservoir de la chasse d'eau et on ajoute ensuite deux couvercles d'eau. La réaction du mélange produit une mousse qui monte, qui monte, la lunette est à deux doigts de déborder. On peut alors se délecter de cette eau des toilettes à la paille. Comme une petite vidéo vaut mieux qu'un long discours :

 

On ne va pas vous le cacher la poudre n'a que peu d’intérêt gustatif. Passé le côté ludique des toilettes qui moussent, il ne reste qu'une banale poudre effervescente bonbon qui rappelle d'autres produits du genre comme la bière en poudre. Un résidu mousseux très sucré et acidulé qui tend vers l'eau de vaisselle. La version cola s'en sort mieux que le soda avec plus de goût et une bonne odeur. Mais pourtant on ne peut que vous conseiller ces toilettes moussantes, tant elles ont égayé notre journée et maintenant nos bureaux en décoration. Note : bien nettoyer après usage, surtout avec la substance marron.

Code 19, code 19 !

Code 19, code 19 !

 

Verdict :

Giraf

 ★★★★½ 

Pas franchement bon, plutôt inutile, limité et pourtant tellement indispensable. Je suis conquis et passé l'expérience toilettes qui moussent je vais utiliser ces cabinets en support de cures-dent ou alors je vais tenter d'éduquer des cochons d'inde à les utiliser. Un demi jambon moussant de platine pour ce petit coup de cœur.

Kephy

 ★★★★½ 

Voilà une fantaisie réjouissante, qui permet à ceux qui rêvent de manger dans un Modern Toilet Restaurant de reproduire l'expérience chez soi à moindre frais... Gustativement, cette mousse est presque à mi chemin entre un bon bonbon et le contenu de toilettes grandeur nature. Mais l'intérêt est ailleurs : qui n'a jamais rêvé de siphonner des toilettes avec une paille devant un public ébahi ? Et de pouvoir ensuite décorer son bureau avec un trône miniature pour mettre à l'aise ses interlocuteurs ? Rien que pour cela, cette audacieuse friandise mérite un demi jambon de platine.

 

PS : Trouvable chez CandySan, 2€59 les toilettes, disponibles en quatre couleurs. Bénéficiez de 5% de réduction sur votre première commande en vous enregistrant par notre lien de parrainage : lien ici.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

2 réponses à “Cuvette qui roule n’amasse pas mousse”

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2017 (23)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité