Double dose d’antidépresseur

Fini la détente, il faut se remettre au boulot. La rentrée arrive et avec elle, grisaille, impôts et petite déprime post-vacances. A chaque problème sa solution. Pour le soleil et les impôts vous pouvez toujours tenter de vous installer dans un autre pays, au hasard le Mexique, et pour vous remonter le moral, nous vous proposons de cumuler deux des meilleurs anti-dépresseurs naturels au monde, à savoir le chocolat et le bacon. Tout le monde en rêvait et bien la marque américaine Vosges propose du chocolat avec de vrais morceaux de bacon dedans. Si ça ne marche pas, vous pouvez toujours ajouter une couche de Nutella par dessus.

Got problems ? Call Bacon Hotline

Contrairement à ce que l'on pourrait penser en voyant un tel produit plutôt fantaisiste, Vosges est une marque de chocolats de luxe. Bon, il faudrait leur dire qu'ils n'ont pas vraiment choisi la chaîne de montagnes la plus prestigieuse qui soit pour leur nom même si ça sonne français. Leur gamme est bien fournie et inventive, tout comme leurs prix. Exemple : assortiment de quatre truffes exotiques (curry/noix de coco/chocolat au lait, gingembre/wasabi/sésame/chocolat noir, paprika/chocolat noir, violette/chocolat au lait) pour la modique somme de 10$50. La section bacon n'est pas en reste, on y trouve des tablettes (noir ou au lait), un cochon volant, des caramels, et diverses truffes ou "cochon truffles" comme ils aiment à les appeler.

Notre dévolu s'est jeté sur la simple tablette de chocolat noir au bacon, en fait la seule que nous ayons réussi à trouver. Elle contient 10% de bacon fumé au bois de pommier et du chocolat noir à 62%.

Rub some bacon on it

La tablette a une apparence très classique et ni l'odeur de chocolat noir, ni l'aspect ne permettent de deviner ce qu'elle contient. Dorénavant amis végétariens, méfiez-vous si on vous offre du chocolat. Dans les portions sans inclusions, on a affaire a un très bon chocolat noir, mais dès qu'on tombe sur les petits morceaux de bacon, tout change. La texture tout d'abord, car ils sont très croustillants, qui permet de contraster avec la consistance très linéaire du chocolat. Le bacon apporte aussi avec lui un goût très salé qui adoucit l'amertume du chocolat. On reconnaît bien le bacon quand on goûte juste un morceau isolé, par contre quand il est noyé dans du chocolat noir, il devient difficilement reconnaissable et se contente presque exclusivement de saler le tout.

 

Verdict :

Giraf

 ★★½☆☆ 

Ce chocolat se mange bien mais est moyen. L'idée de départ est très bonne, mais le bacon a du mal à se faire entendre face à l'intensité du chocolat noir. Il permet simplement de saler et d'adoucir un peu le tout. Je voulais lui mettre un jambon d'argent mais en repensant au prix qu'il coûte, je pense qu'il pourrait mieux faire et il retombe donc à un demi jambon d'argent.

Kephy

 ★★★☆☆ 

Cette tablette a une odeur et un goût de chocolat noir. Ce dernier n'est que très vaguement affecté par le bacon qui pointe le bout de son nez en fin, lorsque l'on tombe sur de nombreux éclats au même endroit. Le résultat est plutôt bon, mais on était en droit d'attendre un mélange de saveurs plus convaincant. A la limite, je veux bien lui donner un jambon d'argent, mais je n'irai pas plus loin !

PS : Trouvé sur le site d'Edible Unique, 6£99 la tablette de 85g.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Double dose d’antidépresseur”

  • […] dans le bon sens du terme, arrive entre nos mains. En 2012, nous avions goûté et testé (par ici) une petite tablette de chocolat noir 62% au bacon fumé au bois de pommier de la marque Vosges, […]

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité