Grease

J'aime bien l'odeur du bacon au petit matin. Rien de mieux pour se réveiller en douceur que cette odeur un peu entêtante et appétissante. Mais ce matin, plus de bacon dans le frigo, je savais bien que j'aurais dû éviter de finir la dernière tranche hier avec mon yaourt. Par chance, il me reste un palliatif, le savon au bacon que je dois par une heureuse coïncidence tester ce matin. Ce produit de la marque américaine Accoutrements est multifonction, il lave, parfume la peau au bacon et vous attire la sympathie des baconophiles et des chiens du quartiers. Ça semble être le produit miracle, ou du moins s'en approcher, quoique pour les chiens je ne suis pas sûr que ce soit réellement un avantage...

You are the one I want want, oo, oo, ooh

Le savon est disposé dans une boite joliment rétro. Au moins s'il lave mal ou s'il pue, elle fera office de lot de consolation et je finirai bien par lui trouver une utilisation. Le recto semble indiquer que ce savon est réservé aux hommes moustachus. Damned, je prend le risque de le tester quand même. Le verso présente sans grand intérêt les ingrédients : glycérine, BHT, ... , c'est du savon, on avait compris. Seul l'indication de fragrance bacon, à coup sûr synthétique, nous intéresse et nous renseigne sur ce qu'on va trouver. Je suis un peu déçu que ce savon ne soit composé ni de graisse de bacon, ni de petits morceaux disposés ça et là. Mais ce que l'on perd en odeur, on le gagne sûrement en pouvoir lavant, les tranches de bacon ont plus tendance à graisser la peau qu'autre chose.

"A Real Wonder", "A delightful soap infused with the sweet perfume of Bacon" on peut dire que la modestie n'est pas le point fort d'Accoutrements, mais je mets ça sur le compte du style rétro et ne vais pas lui en tenir rigueur.

J’emmerde madame Propre ! Madame Propre elle astique les cuivres du Titanic !

Le savon rectangulaire est d'une couleur rose-blanc type gras de porc, pas très engageante. Quitte à vouloir imiter la couleur du bacon, il aurait été plus judicieux de prendre celle d'une partie plus intéressante. Ce n'est cependant pas un désastre pour autant. La présence de nervures rose-rouge foncées lui donne un peu plus de réalisme, et les mots Bacon Soap en 3D sont très bien réussis, conférant au savon un certain charme.

Niveau odeur, on sent nettement le bacon et comme d'habitude avec les produits Accoutrements, on est plus proche du bacon au barbecue que d'un bacon cru ou à la poêle. On sent aussi bien l'odeur du savon, mais attention pas du savon édulcoré, on fait ici dans le véritable savon, qu'on pourrait presque qualifier de bon marché. Une touche rétro de plus ou juste une volonté réduire les coûts ? Le mélange des deux odeurs est assez étrange, ni bon, ni mauvais.

La savon-bacon sauvage dans son milieu naturel

Les qualités esthétiques sont certes importantes mais encore faut-il qu'il lave bien, ce savon. Direction la douche. Bonne nouvelle il lave, et pendant que vous vous frottez, il diffuse l'odeur du bacon. Par contre, il glisse assez mal et est même rêche. J'ai l'impression qu'il assèche un peu la peau, je dois être trop habitué aux savons de luxe de notre époque, qui hydratent. L'odeur imprègne bien la peau mais au fur et à mesure que l'eau coule, elle s'estompe de plus en plus. A la fin, elle n'est plus si présente que ça et il faut presque approcher le nez pour la sentir. Au moins ça règle le problème des chiens, quoique ça a l'odorat développé ces petites bêtes. Vous pourrez néanmoins dire "J'ai le bacon dans la peau". Le résultat est plutôt mitigé pour une douche, mais est plus réussi en se lavant juste les mains : vu qu'on passe moins de temps sous l'eau, l'odeur reste ainsi plus forte.

N'essayez pas chez vous !

Cette odeur de bacon donne faim mine de rien. A l'aide de ma fidèle râpe, je vais, en exclusivité mondiale, goûter ce savon. On est un site de test de nourriture ou on ne l'est pas. De loin, sur des pâtes on croirait presque que c'est du fromage rappé. Étrangement elles ont beau être chaudes, aucune odeur de savon ou de bacon ne se dégage. Le fait que les morceaux ne fondent pas ne doit pas être étranger à ce phénomène. Le résultat est plutôt infect, on ne sent pas vraiment le bacon mais par contre on a le mauvais goût du savon qui paraît pour le coup bien plus proche de la lessive. De plus, le goût reste bien accroché au palais, même après s'être lavé les dents plusieurs fois, il se paie aussi le "luxe" d'assécher les lèvres, sûrement pour nous inciter à acheter leur baume à lèvres au bacon. Je ne recommande donc vraiment pas de le manger, il a plus sa place dans votre salle de bain que dans votre cuisine.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

D'un coté le produit est insolite et d'une classe folle, de l'autre il fait un savon acceptable mais pas non plus transcendant. Il vaut mieux réserver son utilisation pour les mains, où il donne de meilleurs résultats. Plutôt d'avis mitigé pour une utilisation fréquente, je pense par contre qu'il est idéal comme cadeau un peu décalé et insolite. Il gagne donc honnêtement son jambon d'argent.

 

PS : Trouvable sur Shop'n Waf, 5€90 le savon de 65g.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

10 réponses à “Grease”

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité