Tendre moment avec Milka

L'inconvénient quand on a une petite faim et que la seule nourriture disponible dans les placards ou le frigo est un produit à tester, c'est qu'on hésite vraiment à l'entamer. Ça veut dire commencer rapidement l'écriture du test alors que ce n'était pas forcément prévu. Et puis, d'autres paramètres interviennent. Si la lumière n'est pas assez bonne pour une photo, est-ce que je dois risquer de l'ouvrir quitte à faire une photo affreuse ? La vie de testeur est dure.

Le produit du jour est justement dans ce cas de figure. Je n'avais pas spécialement prévu d'en écrire le test cette semaine, mais j'avais un petit creux et il m'appelait d'une voix tentatrice. Il faut dire que l'emballage de ce Milka Tender donne envie, et heureusement pour moi la luminosité était acceptable.

Un rouleau au printemps

La marque à la vache mauve n'est plus à présenter, mais il faut savoir que sa gamme outre Rhin est bien plus conséquente qu'en France. C'est sûrement dû au fait que cette marque d'origine suisse-allemande était basée à Müllheim en Allemagne avant son rachat par l'américain Kraft Food. Peut être aussi parce que le marché allemand est plus grand. Toujours est-il que le Milka Tender est un des nombreux produits, tout comme le Choco Wafer, que l'on ne trouve pas en France.

Ce snack se présente sous la forme d'un petit roulé, génoise + crème confiseur, le tout enrobé de chocolat. Différents parfums existent, faisant varier principalement la crème mais aussi parfois l'enrobage. On trouve une version lait,  une tiramisu, une version très tentante forêt noire et enfin une noisette, seule disponible au moment de l'achat.

Choc émotionnel ou avec le bord de la table

Cette barre de seulement  37g contient quand même 158 kcal, soit 8% des AJR. Pas de surprise sur le détail, on trouve principalement des glucides, un peu plus de 50% du poids, et un quart de lipides, principalement des graisses saturées, ces dernières représentant tout de même 23% des AJR. Les protéines sont peu nombreuses malgré la présence de lait. Ce petit rouleau est composé en son centre de pâte de noisette, à hauteur de 23% du poids et enrobé de chocolat au lait, représentant lui 28%. Les 49% restant étant la génoise. Les ingrédients sont assez classiques pour ce type de produit : diverses formes de lait (concentré sucré, en poudre écrémé, lactosérum, ...) et de cacao (pâte, beurre, poudre fortement dégraissée, ...), ainsi que farine de blé et autres composants de la génoise. Comme beaucoup de recettes de roulé, une petite quantité d'alcool est incorporée à la composition.

Je ne vais pas vous le cacher, c'est très bon. Voilà, fin du test. Quoi ? Ça ne vous suffit pas ? Bon d'accord.

Les produits sur les emballages sont toujours plus jolis qu'en vrai

Décomposons les trois parties. Le chocolat, tout d'abord, se présente sous la forme d'une fine couche craquante, au goût de chocolat au lait Milka, logique me direz vous. Ensuite la génoise a un goût de ... génoise. Elle est plutôt compacte mais n'est pas sèche et étouffante comme souvent, de plus on sent bien la présence d'une pointe d'alcool dans sa composition. La partie crémeuse est quant à elle plus quelconque, honnêtement je n'ai pas reconnu la noisette. Il faut dire qu'elle est en plus petite quantité que la génoise et son goût est masqué par les autres parties.  Elle a un petit goût de cacao mais pas uniquement.

 

L'intérêt de ces trois couches est de proposer trois goûts et trois textures différentes. En premier lieu on apprécie la texture, qui commence par le croquant de la couche de chocolat pour passer à celle plus molle et octueuse de la partie génoise - crème. Ensuite on savoure le mélange des goûts, qui donne un résultat très réussi. Assez vite, on ne sent plus que la génoise, car elle est en quantité abondante, et on finit sur une touche chocolatée, seul goût restant en bouche à la fin.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★½☆ 

On pourrait chipoter sur le fait qu'il est trop calorique mais le résultat est vraiment très bon et agréable à manger.

Ce Milka Tender gagne aisément son demi jambon d'or.

 

PS : Trouvable facilement en Allemagne, ou sur World of Sweets, 0€49 l'unité de 37g, existe en divers parfums et tailles : version XL 250g, et paquet de 8 minis.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

3 réponses à “Tendre moment avec Milka”

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (16)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité