Twist, Pop & Rock

- Hey Roger, depuis qu'on a trouvé un parfum pour le chewing gum mystère, le chef trouve qu'on n'a pas été très productifs, il veut qu'on trouve un nouveau concept.
- Euh, je sais pas, un goût paprika / rutabaga ?
- Il a dit qu'il faut que ça plaise aux jeunes...
- Euh, je sais pas, un goût paprika / cupcake ?
- J'ai plus le courage de créer de nouveaux goûts, faut qu'on trouve autre chose...

Un tour sur internet et quelques coups de téléphones à leurs neveux plus tard, Roger et son confrère avaient trouvé une nouvelle idée géniale : un emballage mélangeant tous les codes de la jeunesse, avec quand même une touche old school, parce que bon, les jeunes ça va 5 minutes...

Twist à Saint Tropez

Twist à Saint-Tropez

 

Après avoir expérimenté par deux fois le principe de l'emballage attirant avec les chewing-gums mystères et les Neon Fu, Hollywood sort donc les Twist Pink Rock et Green Pop, poussant le concept encore plus loin. Invitation à venir sur Facebook, lien obscur avec l'univers pop rock, vieilles images en noir et blanc agrémentées d'ajouts "amusants" en couleur, et même du découpage (bon, là ils ont peut-être cherché à faire un peu trop jeune), tout a été travaillé pour proposer un paquet différent et plus fun que ce qu'on trouve habituellement.

Toussa

En direct de Pleasantville

Toussa

Les poignées de tiroir oranges à pois verts Moulon et Gastille, c'est de l'argent que l'on gaspille

A tel point que l'intérieur du paquet est lui aussi décoré de personnages à grosses lunettes et que les chewing-gums eux-mêmes sont imprimés de petits dessins. Jusque là, on est réellement dans le marketing (parfaitement inutile donc), mais on note tout de même une véritable innovation du packaging : les paquets ne se referment pas avec une languette à glisser dans une encoche, mais avec un système de bandes aimantées. Si je dois reconnaître que c'est pratique et efficace, je suis dans le même temps outré, à l'heure de la prise de conscience écologique et des réductions d'emballage, qu'au delà de tous les détails précités qui se retrouvent d'ailleurs forcément dans le prix final du produit, on ajoute des aimants à un simple paquet de chewing-gums destiné à être jeté au bout de quelques jours.

poprock7

Vous n'auriez pas des germes de pastèque ?

Tout ce gaspillage sert-il au moins à vendre un produit intéressant ? En goûtant le Green Pop, on serait tenté de dire que non, puisqu'il s'agit d'un simple chewing-gum à la menthe comme on en trouve partout. Le Pink Rock, par contre, propose un parfum inédit : framboise et pastèque. Si je n'aurais pas été capable d'identifier la pastèque, on distingue bien un goût de framboise, légèrement acidulé et plutôt agréable. Si la majeure partie de ce goût disparaît relativement rapidement, le chewing-gum reste agréable à mâcher pendant une vingtaine de minutes.

 

Verdict :

Kephy

 ★★½☆☆ 

On a d'un côté un emballage qui donne l'impression qu'on paye 3€ pour lui plutôt que pour son contenu, de l'autre des chewing-gums plutôt agréables sans révolutionner le marché. En vieux con que je suis, j'aurais presque envie de réduire la note à cause de cette volonté de rendre un produit communautaire via Facebook, mais ça rentre dans la démarche de plaire aux jeunes, et vu le nombre de "J'aime", il faut croire que ça marche... Mais je ne vais pas suivre la masse, en n'allant pas au delà du demi jambon d'argent.

Giraf

 ★½☆☆☆ 

Un simple chewing-gum à la menthe !!! De qui se moque-t-on ? Avec Twist, Hollywood ne s’embête même plus à proposer des nouveaux parfums intéressants, mais mise tout sur les réseaux sociaux et la culture jeune. Neon Fu et Mystère avaient la même stratégie mais avaient au moins l’intérêt de leur recette. Heureusement le deuxième parfum, pastèque framboise, est plus recherché et plutôt bon même si la pastèque est assez masquée par la framboise et que le goût ne dure que très peu de temps.

On a compris que le packaging est le grand point fort ici : chewing-gums décorés, emballages sympathiques mélangeants ancien en noir et blanc et moderne en couleur, intérieurs décorés et très colorés, ... tout le budget à dû y passer, ce qui expliquerait les parfums. Par contre, les bandes aimantées sont un gadget sans intérêt et comme Kephy je trouve que c'est un beau gaspillage de les mettre sur un produit très rapidement jeté.

Je ne serais pas aussi indulgent que Kephy, gâchis et parfums basiques, ça ne mérite pas plus qu'un demi jambon de bronze.

 

PS : Trouvable en grande surface, 2€95 les deux paquets de 12 chewing-gums chacun.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

3 réponses à “Twist, Pop & Rock”

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité