Trident White, goût égoût

"Prenez un chewing-gum, Emile"... Espérons pour Odile que le chewing-gum en question n'était pas celui que je vous présente aujourd'hui ! Sans plus attendre, voici le Trident White Cool Mangoberry !

Jusque là, rien de bien méchant

La marque Trident a été la première marque américaine de chewing-gums sans sucres. On la trouve aux Etats-Unis, au Canada et en Grande Bretagne, et n'est disponible dans nos contrées qu'en import.

Cependant, être une marque populaire n'empêche pas de sortir des produits ratés ! A première vue, ce chewing-gum n'a rien d'extraordinaire : dragée tout ce qu'il y a de plus simple, goût mangue et baies. Il se paye même le luxe de protéger les dents contre les tâches, comme toute la gamme Trident White.

Petit mais costaud

Mais sous son air de petit chewing-gum innocent se cache un monstre tout droit sorti de votre fosse septique ! La mangue est un fruit dont le goût, très agréable, n'est pas forcément facile à reproduire sous forme d'arôme de synthèse sans tomber dans le mauvais, et ce chewing-gum en est l'exemple parfait.

Dès qu'on le met en bouche, on sent bien qu'il y avait l'effort de reproduire ce goût de mangue. Mais ce qu'on sent surtout, c'est le goût et l'odeur de toilettes bouchées, que tout le monde a expérimenté au moins une fois dans sa vie, et que Trident nous propose de redécouvrir 12 fois en un seul paquet ! Peut-être existe-t-il un goût de baies, mais je ne l'ai pas senti. Au mieux, peut-être est-ce le délicieux fumet de quelqu'un ayant chié derrière un framboisier.

Et pourtant, après le choc du premier chewing-gum, on finit par y retourner, le palais doit s'habituer au goût, au contraire des collègues qui doivent une nouvelle fois endurer l'odeur...
Pour être honnête, le goût, s'il est mauvais, n'est pas trop violent et ne pousse pas à recracher le chewing-gum immédiatement, nous sommes ici loin des sommets atteignables avec d'autres aliments.

Côté durée de goût et consistance, rien à déclarer, ce chewing-gum, sorti de son arôme putride, est assez standard.

Verdict :

Kephy

 ★½☆☆☆ 

Je lui aurais bien décerné un demi jambon de porc, car on fait vraiment mieux en terme de chewing-gum agréable à mâcher, mais la note gagne 1 point pour féliciter Trident d'avoir réussi à reproduire aussi fidèlement ce goût de relent d'égouts !

Giraf

 ★★☆☆☆ 

Je ne partage pas ce point de vue. Ce n'est effectivement pas un gout de mangue, ni de baie, mais on est très loin des égouts. De plus mes toilettes ne se sont jamais bouchées. Le goût est proche du goût des Freedent ananas (un goût lacté, rappelant les yaourts à la pèche), mais avec une pointe mentholée. Ce goût n'est pas terrible mais n'est pas immonde non plus. Il garde son goût une vingtaine de minute, ce qui est honorable, et ensuite il laisse la place à une absence totale de goût. Cette absence de goût est un bon point, car beaucoup de chewing-gums passées leurs minutes de gloire finissent par un arrière goût de lessive qui colle au palais, obligeant à les jeter. Au final je lui attribue un jambon de bronze.

PS: Trouvable sur le site CometeShop : paquet de 12 dragées, 1,50€

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

3 réponses à “Trident White, goût égoût”

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité