Bouh !!

"Si je croise un clown, je fais le 17 !" recommande la police. Vu la date, il paraît plus sûr de sortir directement les pièges à loup et d'aiguiser le pied de biche de secours planqué sous l'oreiller. Car c'est Halloween, jour des démons, fantômes et autres clowns-zombies-tueurs-nazis armés de tronçonneuses rouillées. Un coup à choper le tétanos. Étonnamment aucun de ces monstres assoiffés de sang en goguette ne dépasse le mètre vingt. Une étrange particularité bien pratique quand il s'agit de leur creuser une tombe de fortune. Tout ce petit monde rode en laissant échapper d’effroyables râles à vous glacer le sang : "des bonbons ou des bobos". Pour les bonbons ET les bobos, nous recommandons les Sinister Sibling testés à Halloween dernier, mais puisque trouille rime avec citrouille, ce 666/2 ième article, ou presque, sera dédié aux marshmallows à la citrouille.
Brrai...pumpkiiiinnnnnn !!!

Brrai...pumpkiiiinnnnnn !!!

Si les citrouilles sont devenues emblématiques d'Halloween, à l'origine, les jack-o'-lantern de la tradition irlandaise étaient creusés dans des navets. Depuis les gens ont dû prendre conscience que les navets, quand même, ce n'est pas très bon, ou alors c'est un coup du puissant lobby des courges. Quelle que soit la vérité, on est heureux de tester des marshmallows à la citrouille plutôt qu'au navet. Ces sucreries festives viennent du Japon et sont produites par Eiwa qui a d'autres guimauves à son arc : chocolat, fraise, ramune le célèbre soda à la bouteille à la bille, sésame noir ou encore banane. En plus d'être parfumées, celles d'Halloween offrent une forme et une couleur citrouille pour mieux plonger dans l'ambiance. Malheureusement si la couleur est bien palote, il en va de même pour le goût. Ces petits courges de sucre sont bonnes, légères et pas écœurantes mais la citrouille se fait bien timide. Ce n'est pas aussi fade qu'un navet, par contre difficile d'associer un nom à la subtile saveur douce et fruitée qu'elles ont en bouche.

 

Citrouillomètre à zero

Citrouillomètre à zero

 

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

Ces marshmallows m'ont bien déçu. Je m'attendais à quelque chose d'un tant soit peu spécial mais à la place on a affaire à une simple guimauve basique avec un tout petit quelque chose en plus. Au moins, même sans saveur elles sont légères et agréables et méritent bien leur citrouille d'argent.

Kephy

 ★★½☆☆ 

Force est de reconnaître que l'intérêt de ces marshmallows se situe plus dans leur aspect que dans leur goût. Ils restent cependant agréables à manger, avec une consistance un peu plus compacte que les marshmallows classiques et un petit goût original.

 

PS : Trouvable sur CandySan, 1€10 le paquet de 80g.

 

En bonus, et parce qu'on est un peu resté sur notre faim, voici une autre variété de marshmallow du même fabriquant, saveur Calpis. Le calpis est une boisson blanchâtre très populaire au Japon  composée d'eau et de ferments lactiques (testée par Eleys ici-même). Signe de sa popularité, on trouve pas mal de produits saveurs calpis : chewing-gums, bonbons, KitKat, donuts, préservatifs ... Pour le dernier nous ne sommes pas sûrs mais c'est une idée à creuser.

Calpis sur le tapis

Calpis sur le tapis

 

Contrairement à la version Halloween, ces guimauves sont natures et le goût n'est apporté que par un cœur liquide. L’intérieur qui n'est pas couleur calpis, mais rime avec, est une sorte de gel très concentré. On reconnaît un peu le calpis, mais la forte concentration lui donne un autre goût plus proche de l'abricot. Mis ensemble, le marshmallow sucré et léger et le cœur fort en goût trouvent une sorte d'équilibre mais ne réussit toutefois pas à être particulièrement bon. Ce n'est pas non plus mauvais mais le mélange entre les textures cotonneuse et gélatineuse n'est pas agréable et ne plaide pas en sa faveur.

Comme des petits œufs

Comme des petits œufs

 

Verdict :

Giraf

 ★★☆☆☆ 

J'aime bien le calpis en boisson, par contre je ne suis pas fan de ces marshmallows. Le goût y est mais la gelée n'est pas très agréable et rend le tout trop hétérogène pour être bon et mériter plus d'un jambon de bronze.

Kephy

 ★★½☆☆ 

Si le contraste des textures n'est pas une grande réussite, le goût du cœur proche de l'abricot apporte une touche intéressante à l'ensemble. Pour ne pas faire de jaloux, ce sera un demi jambon d'argent.

 

PS : Trouvable sur CandySan, 1€03 le paquet de 80g.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Bouh !!”

  • […] Les marshmallows, eux, sont moyennement réussis, comme tous ceux de la gamme d'Eiwa d'ailleurs (cf ceux au calpis et ceux à la citrouille). Leur côté fleur de cerisier n'est pas flagrant et leur côté haricot rouge trop terreux pour […]

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité