Ca rime avec …

A travers nos tests et ce sans aucune magouille,

Beaucoup de pays sont couverts. On se débrouille,

La carte, de couleurs peu à peu se barbouille.

Pour la faire progresser, il faut que l'on se mouille.

Les magasins et les sites louches on fouille,

Pour trouver de l'insolite. Lors de nos vadrouilles,

Il est assez rare que l'on finisse bredouille.

Aujourd'hui d'Arménie provient la rose tambouille,

Voici, sous les ovations, le jus de cornouille.

Avec Télémagouille on en a plein les fouilles

La cournouille est un petit fruit rouge riche en vitamine C, issu du cornouiller, un arbre du sud-est de l'Europe et du Proche-Orient. Les arméniens en sont friands et l'utilisent sous différentes formes : vin, confiture, ... et bien sûr jus. Ici le jus est en fait un nectar, mais on tient à nous rassurer : non fabriqué à base de concentré, sans colorant, sans conservateur et sans arômes naturels ; en clair de la purée de cornouille, de l'eau de source et un peu de sucre, sûrement ajouté à cause du caractère acide du fruit. Du naturel donc, mais étrangement on se dit que le nom de la marque, ArevA, est mal choisi. ArevA, le choix naturel, ... vert fluo qui fait crépiter les compteurs Geiger ?

Ironie ?

Ce nectar est assez épais, et arbore une jolie couleur dans les tons #AF3738 (ou 175, 55, 56 en RGB). Il est peu calorique malgré le sucre ajouté, 44kcal/100g, et contient en plus une bonne dose de vitamine C 38,2mg/100mL. De quoi varier du traditionnel jus d'orange au petit déjeuner.

Un jus épais qui nécessite qu'on le touille

L'odeur rappelle la framboise, ou les Pailles d'Or framboise selon les avis, avec une petite pointe acide de jus de tomate. Le côté framboise est très présent aussi en bouche, de même qu'une pointe d'acidité un peu tomate verte sur les bords. Il laisse dans la bouche et sur les dents une sorte de voile, à l'instar de la groseille. Je ne suis pas vraiment fan de cet aspect mais bien frais ce jus est désaltérant et de plus il n'est pas très sucré, ce qui nous change agréablement.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★☆☆ 

Ce jus a un nom marrant que l'on bafouille allègrement et son goût est sans rapport avec la ratatouille ou la citrouille : framboisé, un peu acide et pas trop sucré. On apprécie de le boire frais, en écoutant les petits oiseaux qui gazouillent. Mais attention de ne pas le renverser, ça mouille. Même si mes souvenirs s'embrouillent, foi de gargouille il mérite un jambon d'argent.

Kephy

 ★★½☆☆ 

Lors de notre habituelle patrouille dans les rayons d'Auchan, notre regard a tout naturellement été attiré par ce jus dont le nom rime avec... euh... nouille, associé à cette image de fruits qui pendouillent. Une fois ouvert, ce joli jus d'une couleur pas tout à fait rouille dégage une odeur mi tomate mi Paille d'Or framboise, qui n'est pas trompeuse, puisqu'on retrouve ces notes dans le goût acidulé. On appréciera la mention "bien agiter avant emploi", qui corrobore la consistance, proche du... nectar de goyave. Malgré plusieurs points positifs, l'ensemble cafouille et ne permet pas de lui attribuer plus qu'un demi jambon d'argent.

PS : Trouvable chez Auchan, rayon cuisine du monde, 1€90 la bouteille de 1L, on ne peut pas dire que ça douille.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

  • Pas de suggestions

4 réponses à “Ca rime avec …”

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Publicité
Archives
  • 2014 (42)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)