The Reaper

Depuis août 2012, un nouveau piment tente de ravir le titre tant convoité de piment le plus fort au monde : le Carolina Reaper de Ed Currie. Du haut de ses 1 474 000 SHU, ce piment aussi surnommé HP22B pour le plan dont il est issu (Higher Power, pot 22, plant B) pourrait bien réussir, il dépasse (de très peu) l'officiel détenteur du record le Trinidad Scorpion Butch T (1 463 700 SHU). Cependant d'autres challengers sont sur la brèche, avec certains spécimens dépassant largement ces records : le  Trinidad Moruga Scorpion, le 7 Pod Brain Strain, et même le Bhut Jolokia qui semble vouloir récupérer sa place perdue en 2011. Savoir que le HP22B existe c'est bien, mais pouvoir le gouter c'est mieux, heureusement Cajohn's n'a mis que quelques mois pour en faire une sauce : The Reaper Puree.

Sans reaper et sans reproche

Sans reaper et sans reproche

Ils réitèrent le concept utilisé pour le moruga : une simple purée du piment avec du vinaigre pour profiter pleinement du goût et de la force, disponible en quantité très limitée et uniquement en bouteille de 59mL pour un prix exorbitant (ici 12£99). Au moins cette fois-ci on a le droit à une étiquette très réussie, noire avec une faux et un nom où se cachent un piment et un personnage mort, faucheuse oblige. OK, c'est harmonieux mais appeler son piment la faucheuse c'est un brin présomptueux quand même. C 'est sur que Bisounours Amical, Féerie Sucrée ou Fées et Princesses convaincraient moins la cible visée, les poilus les vrai  (portugaises exclues), mais ça apporterait une rafraîchissante diversité. Si la prochaine fois on n'a pas le droit à du rose, des petits cœurs ou des licornes, on fait la grève du piment.

Fées et princesses : 25% licorne (ou lasagne), 50% poudre magique et 25% piment

Fées et princesses : 25% licorne, 50% poudre magique et 25% piment

 

Comme d'habitude en guise de mise en bouche, une petite vidéo. On est un peu déçus, on en avait une super avec un père Noël qui se fait sa dose de Reaper mais il n'avait pas de problème avec. En guise de consolation, en voici une de deux amis qui eux ont un peu plus de mal.

Cette sauce avec sa belle couleur rouge vif est alléchante. L'odeur est elle aussi agréable : piment frais très marqué et un peu vinaigré. Même si on sent qu'elle a du potentiel, l'odeur semble moins prenante que celle du moruga. Elle est aussi plus liquide que cette dernière. Trève de blabla, direction la petite cuillère.

En bouche, le vinaigre se fait sentir en premier, mais il laisse très vite place à l'attaque du piment. La chaleur se diffuse bien dans toute la bouche en une vingtaine de secondes, c'est vraiment fort. On est dans une "brulure" aiguë, comme des piqures, loin de la grosse brûlure rayonnante. Un violent hoquet arrive lui aussi très rapidement mais ne dure vraiment pas.

Estomac (résigné) : "Bon aller je te file quatre spasmes histoire de marquer le coup".

Je l'ai bien dressé.

Mais où est Richard Bullit ?

Mais où est Richard Bullit ?

Une fois la bouche bien envahie, les sensations se décuplent pour brûler encore plus intensément, avec aussi un timide début de sueurs et frissons sur le front. Mais à ma grande surprise, tout ça ne dure pas, tout au plus une poignée de minutes. Seules la langue et les lèvres gardent la marque et l'impression de s'être brûlées pendant un gros quart d'heure, et on se sent un peu lourd mais sinon ça va. Pas d'hypersalivation ou de besoin de tourner en rond en agitant les bras en vociférant des gros mots. Par contre sans avoir trop d'effets, l’absorption de cette quantité de sauce m'a donné l'impression que le temps s'était arrêté, que rien de ce qui se passait autour n'a d'importance ou d'emprise. Une sorte d'effet de béatitude qui lui dure plus d'une demi heure.

On pourrait croire que passé une certaine force tous les piments se ressemblent, mais non. Cette sauce apporte une note moins lourde que la purée de moruga qui elle saturait bien plus l'espace, tant en apportant un goût plus fruité. Elle me semble aussi moins forte mais je pense qu'avoir vidé deux bouteilles de Trinidad Puree en moins de six mois a bien accru ma résistance déjà élevée. Il va falloir que je vise plus haut, 1,4 million de SHU n'est définitivement plus assez.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★★½ 

D'un côté je trouve cette très bonne sauce meilleure et plus goûtue que la Trinidad Puree mais de l'autre je suis un peu déçu par l'effet. La faucheuse est un peu faiblarde quand même, elle n'aura pour cela qu'un demi jambon de platine.

Kephy

 ★★★★☆ 

Il va falloir que je trouve un autre hobby à Giraf avant qu'il ne me fasse goûter des piments vraiment insupportables... Cela dit, celui-ci, à faible dose, apporte son lot de piquant de manière presque agréable, tout en ayant un goût de piment sympathique. Ce n'est ni le plus fort, ni le plus mauvais, mais je n'irai tout de même pas jusqu'à en consommer au petit déjeuner. Un jambon d'or pour cette faucheuse aux airs de princesse.

 

PS : Trouvable chez Hot-Headz,12£99 la petite bouteille de 59mL. Trouvable aussi en France chez Sauce-Piquante.fr pour 18€.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

4 réponses à “The Reaper”

  • […] Sauce Trinidad Puree, Sauce Reaper Puree […]

  • JeanChiasse:

    Sacré Giraf dire que la Reaper est flaiblarde, tu dois avoir le palais coulé dans l’acier ! Je possède cette sauce plutôt bonne et forte, bon les habitués supporteront le piquant mais ceux qui ne vont pas plus loin que du tabasco risque de prendre un bon coup dans le pif !

    • Oui, il faut lire mes commentaires en gardant à l’esprit que je suis un amateur de piment et que je fais le test de la petite cuillère. On en met rarement autant à la bouche en même temps. Cette sauce ne m’a fait fait longtemps d’ailleurs 😀

      Pour pourvoir comparer j’indique souvent la force en unité scoville ainsi qu’un point de référence comme le tabasco : 2500 – 5000.

  • […] avions déjà goûté ce piment sous forme de sauce, la très bonne The Reaper Puree de Cajohn's, mais il n'avait pas encore gagné son titre et le goût était parasité par le […]

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité