Les algues gastronomes (en culotte courte ?)

Après quelques articles sur le sucré : M&M's, Salon du Chocolat, chocolat-roquefort, caramel rhubarbe, chewing-gums desserts... il est temps de retourner au salé, au très salé même puisqu'il va être question aujourd'hui de produits de la mer et plus précisément d'algues. Les algues sont bonnes pour la santé : une bonne source d'oligo-élément, de minéraux (magnésium, calcium, fer, ...), de protéines végétales, de fibres, de vitamines (notamment A et C) tout en étant peu grasses.  Comme elles sont en plus prolifiques on les présente de plus en plus comme un aliment d'avenir aux côtés des insectes et du krill. La consommation en France n'est pas très développée malgré une relative abondance de ces plantes aquatiques sur les côtes. Certaines marques tentent de les démocratiser, comme la gamme Les Algues Gastronomes utilisant des algues récoltées pour la plupart au nord des côtes bretonnes au cœur du premier champ d'algues d'Europe dans le respect de l'environnement et de la biodiversité.

Qu'est ce qu'on fume à Montluçon ? Le saumon

Qu'est ce qu'on fume à Montluçon ? Le saumon

On n'est pas trop fans d'algues mais force est de constater que la gamme est bien fournie autant au niveau des variétés d'algues (haricots de mer, dulce, laitue de mer, kombu royal, nori, wakamé, ...) que des formes :

  • algues "fraîches" à cuisiner,
  • condiments comme le sel de dulce : sel, paillette de salade de mer et poudre de dulce, et des algues en paillettes,
  • feuilles déshydratées notamment pour faire des maki,
  • une intéressante moutarde aux algues,
  • du tartare d'algues,
  • et enfin les tartinades poissons / algues bio : dorade herbes de mer bio aux citrons confits, sardine nori bio aux aromates, seiche wakamé bio aux petits oignons et saumon sauvage haricots de mer bio aux tomates rôties qui est la version que l'on a testée.

 

saumonharicot2

Allô est-ce que c'est la famille des saumons ? Non ici c'est la famille détruite

La lecture de la composition augure du bon, enfin si l'on aime le poisson : 43% de saumon argenté sauvage, crème, 13% de tomate, 2% d'algues haricot de mer, gingembre, ail, oignon, citron, poivre, sel de Millac, agar agar. Hormis le saumon et le sel, tout le reste est issu de l’agriculture bio, ce qui donne quand même un total de 56%. Pour ne rien gâcher, l'étiquette est bien réalisée et aussi soyeuse au touché que les cheveux de Kephy.

 

La table d'hôte ? Non le saumon à la carte

La table d'hôte ? Non le saumon à la carte

Le petit pot est loin de contenir une pâtée uniforme, on peut distinguer la plupart des ingrédients rien qu'aux morceaux : des bouts rouges pour la tomate, du vert/marron pour les algues, ... de quoi colorer les toasts. Ce poisson à tartiner a une bonne odeur de saumon et d'herbes, c'en est même alléchant. On peut aussi bien le manger froid que chaud, et malgré l’appellation tartinade, il est tout à fait possible de l'utiliser dans des verrines ou avec des pâtes. Généralement, l'ingestion d'un produit de la mer est une des pires corvées pour moi, mais pour une fois l'odeur ne m'a pas rebutée, j'étais plutôt curieux du résultat. En bouche ce n'est vraiment pas mal. Le saumon est léger, rien à voir avec la puissance d'un saumon fumé. C'est salé, ça on pouvait s'y attendre, mais ce n'est pas non plus trop salé. Les d'algues contribuent au goût sans être trop marquées, par contre les tomates présentes quand même à hauteur de 13% passent inaperçues. Dommage. Cette tartinade saumon haricots de mer est une vraie bonne surprise, légère mais goûtue.

 

Verdict :

Giraf

 ★★★½☆ 

Malgré mon aversion pour la mer et ses habitants, j'ai bien aimé cette tartinade. Le goût reste léger malgré les algues et le poisson et je n'ai pas eu cette désagréable impression de vieilles dégueulasseries rejetées pour la marée et qui sèchent au soleil. Je regrette par contre que la tomate soit si discrète et je trouve le pot un peu petit. Ce produit mérite bien un demi jambon d'or tartiné lui aussi.

Kephy

 ★★★★☆ 

Un produit à base d'algues, voilà qui sonne faux dans mes oreilles... Et pourtant, ce produit surprend en évitant tous les écueils habituels : le saumon a un goût agréable et pas trop fort, les algues se font discrètes, et le tout est bien équilibré. Malgré tout l'assaisonnement aurait mérité d'être un peu plus épicé. Un produit qui réconcilie avec la mer et qui mérite donc un jambon d'or.

 

PS : Disponible en petit pot de 80g.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

2 réponses à “Les algues gastronomes (en culotte courte ?)”

  • Superpingouinmasqué:

    Encore merci pour cet article.
    Je me permets aussi de noter que le Nori fabriqué par la marque est mon préféré sur le marché français actuel: moelleux et fondant comme il faut. De plus, le prix me semble plutôt concurrentiel par rapport au nori faussement nippon et souvent pas terrible vendu dans la plupart des supermarchés… Et la cerise sur le gâteau, c’est que c’est de fabrication française 🙂

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité