Indra, le roi de … de la bière et du curry ?

L'actualité humide entre intempéries, inondations et une impressionnante crue de la Seine, nous pousse à parler de liquide. Un article aqueux mais néanmoins alcoolisé et diurétique avec le test d'une petite bière américaine. Rangez vos torches et vos fourches, nous n'allons pas risquer d’aggraver la crue pour une banale et infecte Bud, voire pire une Coors Light, mais une insolite stout curry coco nommée Indra Kunindra, d'une des meilleures brasseries américaines, Ballast Point. Des saveurs indiennes tout à fait raccord avec le prochain article à venir : la troisième partie de notre spécial Inde.

 

Ce poulpe, encore un coup de Spectre et de Ernst Stavro Blofeld ?

Ce poulpe, encore un coup de Spectre et de Ernst Stavro Blofeld ?

 

 

Ballast Point est une brasserie fondée en 1996 à San Diego spécialisée dans la "craft beer". Elle s'est depuis bien développée, jusqu'à devenir la 17ème brasserie américaine en terme de volume et la 11ème sur le marché des craft (chiffres 2015). Son succès ne lui a malheureusement pas attiré que du bon puisqu'elle a été absorbé fin 2015 par le géant américain Constellation Brands, distributeur de la Corona aux USA (beurk). De part sa situation géographique proche au bord de l'océan Pacifique, Ballast Point s'est forgée une identité visuelle autour de l'océan, comme le montre son logo sextant, avec des bières au noms de poisson (Black Marlin, Dorado, ...), ou d'inspiration pirate.

 

 

Logo de Ballast Point

Logo de Ballast Point

 

Ses bières sont de vraies merveilles, trustant les plus hautes places des classements RateBeer, mais sont malheureusement extrêmement dures à trouver en France. On peut citer par exemple l'excellente Sculpin IPA (12ème au classement IPA), la Sculpin Habanero sa déclinaison au piment qui met bien le feu, la Victory at Sea (2ème dans la catégorie baltic porter) un impérial porter à 10% infusée à la vanille et au café, la kölsch Yellow Tail ou encore la Ship Wreck, élaborée en collaboration avec Brewdog et vieillie en fût de whisky Islay et Speyside et agrémentée de sel de Gusano. Parallèlement à son activité brassicole, Ballast Point produit également 14 spiritueux, rhum, gin, whisky, et autre vodka dont notamment la Fugu Horchata s'inspirant de la boisson mexicaine du même nom, la Fugu Habanero au piment au encore la Fugu Jamaica au agua de Jamaica, une infusion d'hibiscus rafraîchissante très populaire sur l’île de Bob Marley.

Aperçu de la gamme Ballast Point

Aperçu de la gamme Ballast Point

 

Indra Kunindra, la bière qui nous intéresse aujourd'hui, est une export stout, une bière noire façon Guinness, titrant 7% pour un indice d'amertume de 50 IBU, à titre de comparaison une Leffe n'en fait que 25. Son petit twist est l'ajout de cinq ingrédients au goût marqué post fermentation :

  • du curry madras,
  • du cumin,
  • des feuilles de combava (citrus hystrix), un agrume du sud asiatique proche du citron vert avec un goût citronnelle utilisé dans la cuisine indienne, thaï et laotienne,
  • de la noix de coco grillée,
  • et du piment de Cayenne.

 

Combava (1)

Combava (1)

Feuilles de combava (2)

Feuilles de combava (2)

 

Avant de déguster cette bière à la recette aussi alléchante qu’intrigante, petite minute culturelle. Indra ne fait pas référence à la chanteuse, mais au roi des dieux dans la mythologie védique puis l'Hindouisme. Un titre important pour un dieu presque mineur, largement supplanté par les membres de la Trimūrti (trinité hindoue) : Brahmā le créateur, Shiva le destructeur et Vishnou le protecteur. Vishnou dont le premier avatar (incarnation) est le poisson Matsya qui sauva Manu, le premier Homme, du déluge. Déluge, innondation, la boucle est bouclée.

 

अच्छी सेहत के लिए

अच्छी सेहत के लिए

 

Malgré sa robe opaque très sobre noire à reflet cuir, l'Indra Kunindra ne passe pas inaperçue. Elle dégage des arômes puissants d'épices, curry en tête, avec des notes d'agrumes et d'acidité, adoucis par une intense odeur de noix de coco douce et sucrée. Un intéressant fumet ni trop épicée ni trop sucré qui fleure bon le poulet coco. En bouche c'est une explosion de saveur, marquée par les épices. La base presque terreuse malt grillée et cacao en poudre est accompagnée d'une vague d'épices. On retrouve le curry et le cumin, ainsi que des notes de cardamome par moment. Malgré cette dominance, le fruité agrume et surtout la noix de coco sucrée percent et viennent compléter le goût riche et complexe. La fin s’enrichit du piment réchauffant, sans être trop fort, avec une dose de chocolat noir amer. La carbonation est moyenne et la texture un brin huileuse. Une bière ovni, totalement atypique mais malgré tout fort réussie. Les différentes saveurs se marient sans se neutraliser. Les 7% passent totalement inaperçus au goût, par contre tant d'épices et de saveurs surchargent langue et palais et il est bien dur d'en enchaîner deux, voire de finir son verre. A noter qu'il existe aussi une version vieillie en fût de bourbon.

 

 

Verdict :

Giraf

 ★★★½☆ 

Sans nul doute la bière la plus étrange et atypique qu'il m’ait été donné de goûter tous types confondus. Sa saveur curry / coco maîtrisée et réussie s'accorderait parfaitement avec une viande blanche. Je n'en ferais pas une consommation fréquente vu l'intensité de son goût, mais boire une Indra Kunindra est une intéressante et agréable expérience qui mérite un demi jambon d'or.

Kephy

 ★★★☆☆ 

Voilà une bière bien étrange, à la forte odeur de curry et de cumin, et dont le goût est également teinté de cumin et de piment. Une expérience intéressante, mais qui reste une expérience, et non une bière à boire régulièrement. L'équilibre entre l'originalité et l'étrangeté lui permet d'obtenir un jambon d'argent.

 

PS : Trouvé sur la boutique de Brewdog, plus disponible depuis, 11£50 (environ 14€70) la bouteille de 65cl.

1. Photo par David Monniaux sous licence Creative Commons CC BY-SA 3.0.

2. Photo par Eric Chan W.C. sous licence Creative Commons CC BY-SA 3.0.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité