Chew Chew, le petit train des chewing-gums #1

Devinette. Qu'est ce qui est plus long qu'un Wapharnaüm mais plus court qu'un Eat my shorts et qui parle exclusivement de chewing-gums ? Réponse, notre nouvelle rubrique Chew Chew, le petit train de chewing-gums. Des chroniques présentant à chaque fois 4 ou 5 variétés de chewing-gums. Pour cette première édition nous avons sélectionnés deux chewing-gums énergétiques : L.A. Fuel et Black Rhino,  des chewing-gums au café histoire de rester dans le thème, d'autres au réglisse salé, le réglisse étant aussi excitant cardiaque et pour finir des gums en forme de balles de tennis parce que ... heu ... et puis zut !

 

L.A. Fuel est un chewing-gum qui se veut classe : cher, design, prestigieux, ... mais pas la classe d'une Rolls, non, la classe façon Fast and Furious : gros muscles, grosses cylindrées tunées et couleurs criardes. D'ailleurs je verrais bien une pub avec Vin Diesel. Une voiture bariolée fendant la nuit laissant un sillage de flamme, puis un coup de poing explose l'écran et martèle en lettres de feu : L.A. Fuel le chewing-gum des hommes ! Peut être même qu'on pourrait caser Paul Walker dedans ... ha non, lui ça serait plutôt les zombies gums.

Fast and Furious 12 : L.A fuel

Fast and Furious 12 : L.A. fuel

 

L.A. Fuel comme son nom l'indique est un chewing-gum tchèque. Plus qu'un chewing-gum c'est même un "Supreme Energy Gum", des chewing-gums qui, s'ils ne chantent pas You Can't Hurry Love, sont censés apporter un boost d’énergie par un mélange taurine caféine (respectivement 100mg et 25mg par dragée) pour la pas du tout modique somme de 3€ le paquet de 7 gums (12g donc 250€/kg). Au moins ils sont sans sucres et pour ce prix on a le droit à un paquet de gums wrappers, des petits papiers pour les L.A. Fuel usagés quand on a ni bureau ni roux sous la main.

Los Angeleltechèque

Los Angeleltechèque Fuel

 

Le design sent vraiment le truc étudié : du noir, la rencontre de couleurs chaudes et froides, une boite bien présentée, mais le goût, lui, ne semble pas avoir été la préoccupation principale. Il commence assez bien comme des Airwaves Black Mentol, fort et frais, mais mue vite en goût chimique et très amer, aussi appréciable que de mâcher un élastique. Au moins il remplit son rôle énergie en réveillant sans faire sombrer dans la nervosité d'un café serré, et évite le coté diurétique.

 

 ★★☆☆☆ 

Giraf : Cher, prétentieux, pas bon, ce chewing-gum s'adresse à une cible différente de mon profil. Son seul intérêt est sa caféine/taurine qui peut s’avérer utile dans certaines situations dans lesquelles on n'a ni café ni toilettes. Encore qu'il existe des pastilles de caféine aussi efficaces en parapharmacie. Un simple jambon de bronze à la taurine.

 ★★☆☆☆ 

Kephy : On sent que le gros du travail sur ce chewing-gum a été concentré sur le marketing plus que sur le produit, tant l'emballage est soigné quand le chewing-gum, agréable au début, tourne rapidement à l'amer en bouche. Le prix ne fait pas non plus pencher la balance en sa faveur, balance qui ne trouvera son équilibre qu'avec un jambon de bronze.

Trouvable sur le site de L.A Fuel, 3€ le paquet de 7 chewing-gums, existe en versions Bitter Mint et Artic Mint.

 

Autre chewing-gum, même idée : le Black Rhino Energy Gum. Un chewing-gum "énergétique" taurine / caféine mais cette fois-ci avec du guarana en plus. Autres différences, il est fabriqué en France, est moins fort (7,5mg de caféine et 20mg de taurine par gum), coûte bien moins cher et le packaging est plus sobre : une simple boite en carton et de bêtes dragées roses. On se dit que le budget design n'a pas dû être super élevé, surtout quand on voit le clip.

Coincé dans la gorge ça donne une Rhino-Pharyngite

Coincé dans la gorge ça donne une Rhino-Pharyngite

 

Black Rhino a tout d'un chewing-gum, on peut même faire des bulles avec plusieurs, mais est vendu comme complément alimentaire, le mode d'emploi indique de mâcher 5 à 10 minutes puis d'avaler. Mouais ...

Pink Rhino

Pink Rhino

 

Son goût au départ pourrait presque ressembler à une Red Bull :  sucré, chimique, avec cet arôme si particulier rappelant les oursons en gélatine Haribo, mais il sombre vite dans une phase amère très semblable à celle des L.A Fuel. D'ailleurs ce mauvais goût se retrouve dans la plupart des chewing-gums dits énergétiques, comme les Blitz Gum.

 

 ★★☆☆☆ 

Giraf : Comme la plupart des Chewing-gums "goût Red Bull" ces Black Rhino sont amers et pas franchement agréables à mâcher. Au moins ils sont plus abordables que les L.A Fuel bien que dosés plus faiblement. Ils méritent le même sort, un jambon de bronze au guarana.

 ★★★☆☆ 

Kephy : Si on peut lui reprocher le fait qu'il soit sucré, ou encore qu'on nous incite à l'avaler à la fin de la mastication, on appréciera tout de même, pour les amateurs du genre, le goût proche d'une Red Bull. Le prix est lui aussi plus raisonnable que celui des L.A. Fuel, et même si je ne peux pas attester de leur efficacité énergisante, ces chewing-gums méritent un jambon d'argent.

Trouvable sur le energy-gum.fr, 1€99 le paquet de 10 dragées, mais le prix est dégressif avec le nombre de paquets.

 

Pour rester dans le thème, voici un chewing-gum goût café de Lotte, dégoté dans une épicerie coréenne pour seulement 0€90 le paquet de 9 plaquettes. Ce chewing-gum est infusé avec 2,1% de café instantané (arabica 30%) sans la moindre prétention énergétique derrière, juste pour le goût. Une idée étrange tant le café et le chewing-gum sont opposés niveau haleine.

Pour bien commencer, ma p'tite journée et me réveiller moi j'ai pris un chewing-gum, un arabica noir et bien corsé, j'enfile ma parka ça y est je peux y aller.

Pour bien commencer, ma p'tite journée et me réveiller moi j'ai pris un chewing-gum, un arabica noir et bien corsé, j'enfile ma parka ça y est je peux y aller.

 

Ce qu'il y a de marrant avec le goût café c'est qu'il est souvent vraiment différent d'un café au point que ceux qui aiment le café n'aiment pas forcément les glaces au café et inversement. Ces sticks marrons sont dans ce cas. Ils dégagent tant à l'odeur qu'au goût cet arôme "café" si particulier mais combiné à un côté sucré qui rend le tout fort agréable, à notre grande surprise. Petit bonus, ce chewing-gum garde du goût relativement longtemps.

Pour avoir une haleine de café sans avoir les bons côtés d'une petite tasse

Pour avoir une haleine de café sans avoir les bons côtés d'une petite tasse

 

 ★★★½☆ 

Giraf : Autant j'adore le café autant je déteste tous ce qui est goût café : glaces, gâteaux, friandises, ... et pourtant j'ai trouvé ce chewing-gum très bon. Une bonne surprise à un prix raisonnable qui mérite bien un demi jambon d'or au café.

 ★½☆☆☆ 

Kephy : Je peux attester de l'effet décrit par Giraf : si je supporte généralement les pâtisseries au café, je n'aime pas le goût d'un vrai café, et ces chewing-gums ne trouveront pas leur place dans ma collection tant ils me rappellent ce goût... Un demi jambon caféiné fera bien l'affaire.

Trouvable chez Ace Mart (Paris 2ième, rue Sainte Anne), 0€90 le paquet de 9 sticks.

 

Le Bubblicious Shake est un chewing-gum très singulier : goût salmiak, autrement dit au réglisse salé (au chlorure d'ammonium). Si le chewing-gum au café est une idée étrange, que dire d'un chewing-gum salé ?

Shake, shake, shake,  shake your gumy

Shake, shake, shake, shake your gumy

 

Le salmiak est une saveur bien particulière, très appréciée des allemands, néerlandais et des scandinaves et considérée comme horrible pour un français. Nous on aime bien, c'est d'ailleurs loin d'être notre première rencontre avec (par ici pour des tests de bonbons ou d'alcool au salmiak).

On n'a pas trouvé les morceaux de marteau piqueur

On n'a pas trouvé les morceaux de marteau piqueur

 

Ces chewing-gums ont l'aspect de gros bonbons tendres mais les Bubblicious contiennent tellement de sucre qu'ils fondent pas mal dans la bouche. Il reste quand même largement de quoi faire de bonnes bulles, après tout la marque contient le mot bulle en anglais, il faut bien que cela soit justifié. Le Shake tient aussi sa promesse de goût, le salmiak est bien présent, dure longtemps et arrive même à éclipser le sucre. C'est exactement ce qu'on attend d'un chewing-gum au salmiak : fort, salé, reglissé, ... Un délice, si on aime le salmiak, une horreur sinon.

 

 ★★★★☆ 

Giraf : Je suis un grand fan de salmiak, je ne pouvais qu’apprécier un tel chewing-gum même si l'association sel / chewing-gum surprend au départ. Le Shake mérite bien son chewing-gum d'or.

 ★★★½☆ 

Kephy : Je ne raffole pas des Bubblicious, au goût généralement très chimique et qui perdent la moitié de leur masse en une minute tant ils sont sucrés. Mais il faut reconnaître que ceux au salmiak s'en sortent plutôt bien, pour un palais habitué à ce goût si particulier. Ils méritent un demi jambon d'or.

Trouvable chez World of Sweets ou Cybercandy selon les périodes, environ 1€ le paquet de 5, existe aussi à l'unité.

 

On finit sur une note sportive en cette période de Jeux Olympiques, avec les Fini Tennis Gum Balls. Quoi le tennis sur glace n'est pas une des épreuves ?

Un paquet pas fini

Un paquet pas fini

 

Ces petits balles de tennis de Fini sont des chewing-gums sucrés pas chers goût bubble-gum, qui contrairement à la version géante sont creux. Des chewing-gums sans grande prétention mais plutôt bons. Le plus amusant avec ces petites balles est qu'elles sont en tous points identiques aux Sugarpova la marque de la célèbre joueuse de tennis Maria Sharapova, mais l'un vaut 2€ et l'autre 5€.

+3€ pour la version Sharapova

+3€ pour la version Sharapova

 

 ★★★☆☆ 

Kephy : A part si vous voulez remplir le compte en banque de Maria, oubliez la version à 5€. Par contre, question quantité/prix, on en a pour son argent avec un paquet à 2€ ! Si ces chewing-gums sont nettement moins intéressants que la version géante remplie de liquide, ils restent bons, même s'ils perdent rapidement leur goût. Leur prix leur permet d'accéder au jambon d'argent.

Trouvé à l’aéroport de Madrid, 1€95 le paquet de 140g.

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “Chew Chew, le petit train des chewing-gums #1”

Laisser un commentaire

Catégories
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité