La vache !

Les sucreries c'est comme les séries, celles qui deviennent cultes ont droit à des spin-off et toutes sortes de produits dérivés. Oreo, le célèbre biscuit au lactosérum, en fait partie : Oreo cakester, Oreo funstix (bientôt le test), préparation pour Oreo géant, ... et un petit nouveau : chocolat Milka aux morceaux d'Oreo. Nul besoin de présenter Milka et Oreo, deux célèbres filiales du géant américain Kraft Food, qui s'associent pour cette dernière recette qui semble très attirante. Elle est disponible en France depuis quelques semaines.

Milka + Oreo = 100% Kraft Food

L'emballage définit cette tablette de chocolat par un nom à rallonge, en insistant bien sur le lait du pays alpin : "Chocolat au lait de pays alpin aux morceaux (12%) de biscuit cacaoté et fourré crème confiseur (38%) au lait du pays alpin goût vanille".
Au moins contrairement aux Oreo, cette douceur contient du lait, même s'il n'est pas possible d'en connaître la concentration. Notons aussi qu'une tablette de 100g représente 560kcal  ce qui n'est vraiment pas excessif quand on sait que la tablette Milka de base titre à 530.

Ca manque d'enfant blond et allemand.

Il s'échappe de cette tablette une odeur très familière : une odeur à la fois chocolatée et lactée rappelant un produit concurrent. L'intérieur blanc semble être de la crème de lait à peine parsemée ça et là d'éclats noirâtres de biscuit Oreo. A peine la première bouchée dégustée, ma première impression se confirme : on est en présence d'un produit très proche des Kinder Chocolat classiques en barres. Notons cependant un goût légèrement plus cacaoté que ces dernières. Les morceaux de cookies noirs Oreo sont un peu trop rares mais apportent un croquant et un goût très appréciable pour varier le mélange chocolat/lait.

Verdict :

Giraf

 ★★★½☆ 

Cette tablette semblait très prometteuse, mais est au final très classique. Sa ressemblance avec les Kinder chocolat n'est altérée que par les trop rares morceaux de biscuits croustillants. Pour autant ce produit mérite un demi jambon d'or : le chocolat est bon, le fourrage est bon, les incrustions d'Oreo permettent de varier, ... Que du bon ! On ne peut que lui reprocher que d'être vite écœurant, après quatre carrés on n'en veut plus, ... jusqu'à la prochaine fois 15 minutes plus tard.

Kephy

 ★★★★☆ 

"C'est comme il a dit lui" disait un grand sage en 1986. Giraf a bien résumé ce produit qui, s'il est très bon, n'amène pas à beaucoup de commentaires. Un chocolat agréable à manger et dosé de manière à ne pas vouloir en manger trop d'un coup, que demande le peuple ? Puisque je n'ai rien à en dire, je vais compenser en lui attribuant un jambon d'or.

PS : Trouvable en grande surface, environ 2€33 les deux tablettes de 100g.

 

FacebookTwitterGoogle+Email

Pour un article lu, trois offerts :

Une réponse à “La vache !”

  • Yohann:

    Pour moi, cette tablette mérite bien son jambon d’or. Je la trouve très bonne, et le contraste du chocolat fondant avec le croustillant du biscuit oréo font un ravage dans ma bouche 😀

    Par contre c’est vrai, on retrouve beaucoup du kinder chocolat mais pour ma part, je préfère cette tablette !

Laisser un commentaire

Catégories
Au hasard
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité