Articles avec le tag ‘Canard’

Pour le burger et pour le pire

"Pour le burger est pour le pire" est notre recette pour le concours de burgers de mariage organisé par MyBurger. Un thème ardu mais qui nous a donné l'occasion de nous éclater en cuisine avec un burger "pièce-montée" où chaque étage correspond à une étape du repas : entrée, plat principal, dessert. Au programme, du bon pain maison, des ingrédients raffinés, un burger foie gras confit d'oignon sur lit de mesclun, un combo magret de canard sauce au cèpe accompagné de jeunes pousses d'épinard, de conté et de pétales de rose, et pour finir un Paris-Brest.

Direction MyBurger pour découvrir la chronique de cette belle réussite.

 

Pour le burger et pour le pire

Pour le burger et pour le pire



Récolte de Pâques

Nous sommes de bons dénicheurs d'immondices culinaires mais de piètres chasseurs d’œufs de Pâques. Il nous a fallu une semaine pour retrouver tous ces coquins de chocolat aux formes, tailles et couleurs aussi variées qu'alléchantes. L'année prochaine on pensera à vérifier sous le café moulu et dans le réservoir de la chasse d'eau. Alors que nous examinions notre récolte promettant une chouette crise de foie, ou une intoxication aiguë au papier d'alu tant il est parfois difficile de le retirer, certains œufs ont attiré notre attention.

œufs vaut tard que jamais

Œufs vaut tard que jamais

Lire la suite de cet article »



Il ya du bois ! Il ya du bois !!

Croiser un nain dans une journée, c'est rare mais passe encore. Par contre croiser deux nains c'est nettement moins probable, c'est forcément un signe. Mais de quoi ? Le signe que je doive relâcher les nains enfermés dans ma cave ? Ou alors le signe qu'il faille écrire un article sur quelque chose de petit, comme un mini snack. Vu que je ne veux pas relâcher mes captifs, il est donc temps de vous parler d'un tout petit produit qui nous vient directement de Chine, rapporté par Gilles C. que nous remercions. On peut dire que les chinois ne nous facilitent vraiment pas la vie. Le mot "koukou" est la seule information compréhensible du paquet, on n'y trouve même pas une adresse web. Le canard dessiné sur les emballages nous indique cependant que le contenu doit être à base de cet anatidé, ou alors on a affaire a de la nourriture pour canard, avec les chinois on ne sait jamais. Par la magie des moteurs de recherche cumulée à une bonne dose de chance, nous avons dégoté le site de la marque "la bouche Hong" ou "la bouche qui mâche" qui le produit. Cette entreprise fondée en 1998 est établie dans la province de Hunan.

Canard ! Canard ! Canard ! Canard ! Canard ! Canard ! Canard ! Canard !

"Hard discount, ah ! Il y a du bois ! Il y a du bois !!! Les blessés ne peuvent pas se permettre de manquer". Voilà en substance ce que nous a réservé la traduction du site. Il est vrai que les promotions sur le bois sont toujours intéressantes, surtout pour les blessés s'ils veulent se fabriquer des béquilles.

Lire la suite de cet article »



Catégories
Derniers commentaires
Archives
  • 2018 (17)
  • 2017 (26)
  • 2016 (36)
  • 2015 (37)
  • 2014 (58)
  • 2013 (73)
  • 2012 (81)
  • 2011 (129)
Publicité